Menu
A+ A A-

Le pétrole remonte, le marché flegmatique face à la crise de la dette

cours du petroleCours de clôture: Les cours du pétrole ont fini en hausse lundi, sur un marché qui continue d'évoluer dans des marges resserrées et ne s'inquiète que modérément, pour l'instant, de la crise de la dette américaine et d'un possible défaut des Etats-Unis.
Le prix du baril de Brent BRENT Le Brent ou brut de mer du nord, est une variation de pétrole brut faisant office de référence en Europe, coté sur l'InterContinentalExchange (ICE), place boursière spécialisée dans le négoce de l'énergie. Il est devenu le premier standard international pour la fixation des prix du pétrole. de la mer du Nord pour livraison en juillet a gagné 0,54%, pour clôturer à 75,99 dollars.

Quant au baril de West Texas Intermediate (WTI WTI Le West Texas Intermediate (WTI), aussi appelé Texas Light Sweet, est une variation de pétrole brut faisant office de standard dans la fixation du cours du brut et comme matière première pour les contrats à terme du pétrole auprès du Nymex (New York Mercantile Exchange), la bourse spécialisée dans l'énergie.) américain, avec échéance en juin, dont c'était le dernier jour de cotation, il a pris 0,61% à 71,99 dollars.

Les opérateurs suivent de près le dossier du plafond de la dette américaine, qui ne progresse que lentement et a déjà connu plusieurs revers. Le président républicain de la Chambre des représentants, Kevin McCarthy, devait rencontrer le président américain Joe Biden lundi.

"Tout le monde pense que le plafond de la dette va être relevé, d'une façon ou d'une autre", évacue Mark Waggoner, d'Excel Futures.

"Les deux camps se parlent, ce qui est une bonne chose", a commenté Bill O'Grady, de Confluence Investment. "On en est déjà passé par là. Malheureusement, il faut en arriver à la limite pour que les choses se fassent."

La secrétaire au Trésor Janet Yellen a redit dimanche que la date limite pour un accord restait début juin, faute de quoi les États-Unis devraient faire défaut sur leur dette, une première dans l'histoire du pays.

Bill O'Grady prévient que même en cas de résolution, le gouvernement américain devra concéder des restrictions budgétaires, "des éléments d'austérité auxquels le marché n'a pas encore songé".


Dans l'immédiat, les cours de l'or noir poursuivent leur piétinement, tiraillés entre des restrictions sur l'offre et une forte incertitude sur la santé de la demande. Le WTI WTI Le West Texas Intermediate (WTI), aussi appelé Texas Light Sweet, est une variation de pétrole brut faisant office de standard dans la fixation du cours du brut et comme matière première pour les contrats à terme du pétrole auprès du Nymex (New York Mercantile Exchange), la bourse spécialisée dans l'énergie. évolue ainsi depuis près de trois semaines entre 70 et 73 dollars.

"Il n'y a pas de consensus sur ce que nous réserve l'avenir", a résumé Bill O'Grady.

Mark Waggoner rappelle néanmoins qu'"il est assez courant de voir les cours accélérer juste avant le week-end de Memorial Day", fin mai (27 au 29 mai cette année), qui marque le début de la saison des grands déplacements routiers aux États-Unis.

Signe d'un frémissement, le prix de gros de l'essence aux États-Unis continue de monter. Il s'est apprécié de près de 18% en un peu plus de deux semaines.

Autre facteur de soutien, les derniers chiffres d'activité de l'industrie pétrolière aux États-Unis, publiés par la compagnie Baker Hughes, selon lesquels le nombre de puits en activité a baissé de 11 unités, à 575. C'est le plus faible chiffre depuis quasiment un an, montrant la prudence des compagnies.

(c) AFP

Commenter Le pétrole remonte, le marché flegmatique face à la crise de la dette



    Communauté prix du baril


    Les dernières actualités des prix du pétrole

    mercredi 17 juillet 2024 à 22:45

    Le pétrole grimpe après les stocks américains et un dollar p…

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont nettement augmenté mercredi après la publication des stocks hebdomadaires américains de brut qui ont...

    mercredi 17 juillet 2024 à 12:52

    Le pétrole hésite, l'attention sur les stocks américains et …

    Londres: Les prix du pétrole restaient atones mercredi après la publication de premières données hebdomadaires mitigées sur les stocks aux Etats-Unis, les...

    mardi 16 juillet 2024 à 12:20

    Le pétrole recule après des données économiques chinoises mo…

    Londres: Les prix du pétrole perdent du terrain mardi, lestés par des données économiques moroses venant de Chine, laissant craindre pour la...

    lundi 15 juillet 2024 à 22:15

    Le pétrole recule légèrement, l'offre suffisante à court ter…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole se sont repliés, lundi, sur un marché où l'offre apparait suffisante à court terme, en...

    lundi 15 juillet 2024 à 15:30

    ⛽️ Les prix des carburants augmentent de nouveau pour les va…

    Carburants: Les prix des carburants repartaient à la hausse pour cette première semaine de départ en vacances. Pour sa part, la moyenne des cours de clôture...

    lundi 15 juillet 2024 à 12:20

    Le pétrole stable avant des remarques de dirigeants de la Fe…

    Londres: Les prix du pétrole sont quasiment stables lundi, avant plusieurs prises de parole de dirigeants de la Réserve fédérale (Fed) américaine...

    lundi 15 juillet 2024 à 08:00

    🚗 Moteurs à essence : défenseurs du pouvoir d’achat

    Analyse: Découvrez comment les innovations des producteurs et les investissements dans les voitures à moteurs ont amélioré le pouvoir d'achat.Entre améliorations à...

    vendredi 12 juillet 2024 à 21:20

    Le pétrole se tasse, sapé par un possible cessez-le-feu à Ga…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole se sont repliés vendredi après que le président américain Joe Biden a fait état de...

    vendredi 12 juillet 2024 à 12:00

    Le pétrole soutenu par l'affaiblissement du dollar

    Londres: Les prix du pétrole terminaient la semaine en hausse vendredi, profitant du ralentissement de l'inflation en juin aux Etats-Unis qui laisse...

    Toute l'actualité du baril et des cours du pétrole

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    📉 Le pétrole restera volatil en 2024, selon BofA

    Le vendredi 05 janvier 2024

    New York: Les compagnies pétrolières et les raffineurs américains devraient être confrontés à une nouvelle période difficile en 2024, ont écrit les analystes de Bank of America (BofA) dans une note vendredi, qui s'attendent à ce que le baril de Brent atteigne 80 dollars en moyenne cette année.

    Lire la suite

    Le pétrole se replie avant le week-end devant un dollar fort

    Le vendredi 21 juin 2024

    Cours de clôture: Les cours du pétrole se sont repliés vendredi, refroidis par un dollar fort et un affaiblissement de l'activité en zone euro, après de forts gains au cours de la semaine alors que les investisseurs surveillent le risque géopolitique au Moyen-Orient.

    Lire la suite

    🔎 Qu'est-ce que l'OPEP+ et son impact sur les prix du baril ?

    Le vendredi 24 mai 2024

    Vienne: L'Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP) et ses alliés, dont la Russie, sont connus collectivement sous le nom d'OPEP+ et se réuniront le 2 juin pour discuter de leur politique commune de production de pétrole.

    Lire la suite