Menu
A+ A A-

📈 Le pétrole en petite hausse, accord attendu sur la dette américaine

cours du petroleLondres: Les cours du pétrole évoluaient en petite hausse vendredi, une évolution encourageante sur le dossier du plafond de la dette américaine éloignant les perspectives d'un défaut de paiement des Etats-Unis.
Vers 10H50 GMT (12H50 HEC), le baril de Brent BRENT Le Brent ou brut de mer du nord, est une variation de pétrole brut faisant office de référence en Europe, coté sur l'InterContinentalExchange (ICE), place boursière spécialisée dans le négoce de l'énergie. Il est devenu le premier standard international pour la fixation des prix du pétrole. de la mer du Nord, pour livraison en juillet, prenait 1,17% à 76,75 dollars.

Son équivalent américain, le baril de West Texas Intermediate (WTI WTI Le West Texas Intermediate (WTI), aussi appelé Texas Light Sweet, est une variation de pétrole brut faisant office de standard dans la fixation du cours du brut et comme matière première pour les contrats à terme du pétrole auprès du Nymex (New York Mercantile Exchange), la bourse spécialisée dans l'énergie.), pour livraison en juin, gagnait 1,14% à 72,68 dollars.

🇺🇸 Les deux références mondiales du brut bénéficiaient "d'un regain d'optimisme quant à la capacité des États-Unis à éviter un défaut de paiement", explique l'analyste Han Tan, d'Exinity.

Jeudi, un dirigeant républicain de premier plan a affirmé entrevoir "une percée" dans les pourparlers pour éviter un défaut de paiement des États-Unis, mais les tiraillements politiques continuent, au sein même du camp conservateur comme du parti démocrate.

Le pays est pour le moment enlisé dans une crise politique autour du dossier du plafond de la dette américaine.

Le Congrès a la prérogative d'autoriser les États-Unis, premier emprunteur du monde, à émettre encore de la dette en relevant la limite de ses emprunts.

Le gouvernement américain s'attend à ce que le plafond de la dette fédérale soit atteint dès le 1er juin s'il n'est pas relevé d'ici-là.


"Même si l'impasse actuelle n'a pas d'impact sur la macroéconomie dans un premier temps, les avertissements selon lesquels la situation du plafond de la dette non résolue pourrait être +catastrophique+ ont des implications claires sur les marchés financiers", affirme Jameel Ahmad, analyste chez CompareBroker.

"Si les marchés financiers se replient en raison de l'impasse politique sur le plafond de la dette, il faut s'attendre à ce que le pétrole soit l'un des premiers actifs que les investisseurs abandonneront", met-il en garde.

🔥 Côté gaz naturel, le contrat à terme du TTF néerlandais, considéré comme la référence européenne restait stable à 30,25 euros le mégawattheure (MWh).

La veille, le gaz européen avait atteint un nouveau plus bas depuis près de deux ans, à 29,69 euros le MWh, grâce aux niveaux de stockage en Europe confortables et à la hausse des températures qui continue de freiner la demande à l'approche de l'été.


Commenter 📈 Le pétrole en petite hausse, accord attendu sur la dette américaine



    Communauté prix du baril


    Les dernières actualités des prix du pétrole

    mercredi 17 juillet 2024 à 22:45

    Le pétrole grimpe après les stocks américains et un dollar p…

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont nettement augmenté mercredi après la publication des stocks hebdomadaires américains de brut qui ont...

    mercredi 17 juillet 2024 à 12:52

    Le pétrole hésite, l'attention sur les stocks américains et …

    Londres: Les prix du pétrole restaient atones mercredi après la publication de premières données hebdomadaires mitigées sur les stocks aux Etats-Unis, les...

    mardi 16 juillet 2024 à 12:20

    Le pétrole recule après des données économiques chinoises mo…

    Londres: Les prix du pétrole perdent du terrain mardi, lestés par des données économiques moroses venant de Chine, laissant craindre pour la...

    lundi 15 juillet 2024 à 22:15

    Le pétrole recule légèrement, l'offre suffisante à court ter…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole se sont repliés, lundi, sur un marché où l'offre apparait suffisante à court terme, en...

    lundi 15 juillet 2024 à 15:30

    ⛽️ Les prix des carburants augmentent de nouveau pour les va…

    Carburants: Les prix des carburants repartaient à la hausse pour cette première semaine de départ en vacances. Pour sa part, la moyenne des cours de clôture...

    lundi 15 juillet 2024 à 12:20

    Le pétrole stable avant des remarques de dirigeants de la Fe…

    Londres: Les prix du pétrole sont quasiment stables lundi, avant plusieurs prises de parole de dirigeants de la Réserve fédérale (Fed) américaine...

    lundi 15 juillet 2024 à 08:00

    🚗 Moteurs à essence : défenseurs du pouvoir d’achat

    Analyse: Découvrez comment les innovations des producteurs et les investissements dans les voitures à moteurs ont amélioré le pouvoir d'achat.Entre améliorations à...

    vendredi 12 juillet 2024 à 21:20

    Le pétrole se tasse, sapé par un possible cessez-le-feu à Ga…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole se sont repliés vendredi après que le président américain Joe Biden a fait état de...

    vendredi 12 juillet 2024 à 12:00

    Le pétrole soutenu par l'affaiblissement du dollar

    Londres: Les prix du pétrole terminaient la semaine en hausse vendredi, profitant du ralentissement de l'inflation en juin aux Etats-Unis qui laisse...

    Toute l'actualité du baril et des cours du pétrole

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    La course aux 100 dollars le baril de pétrole Brent est lancée

    Le jeudi 28 septembre 2023

    Paris: Alors que la hausse des prix du pétrole se poursuivait jeudi après l'envol affiché la veille au soir, le baril de Brent de la mer du Nord a désormais lancé la course vers les 100 dollars. L'or noir se négocie actuellement à ses plus hauts niveaux depuis près d'un an.

    Lire la suite

    📈 Le pétrole pourrait dépasser les 100$ le baril en 2024 selon Goldman Sachs

    Le lundi 25 mars 2024

    Prévision des prix: Dans le sillage des baisses de taux d'intérêt annoncées par les banques centrales, des risques géopolitiques et de perturbations sur l'offre et la demande pétrolière, Goldman Sachs envisage une escalade du prix du pétrole au dessus de la barre symbolique des 100 dollars le baril cette année.

    Lire la suite

    📈 Le conflit au Proche-Orient peut entraîner un choc sur les matières premières

    Le lundi 30 octobre 2023

    Washington: La guerre entre Israël et le Hamas, déclenchée par l'attaque sans précédent du mouvement islamiste palestinien le 7 octobre, pourrait provoquer un nouveau choc de prix sur les matières premières, a alerté lundi la Banque mondiale (BM), dans son dernier rapport qui y est consacré.

    Lire la suite