Menu
A+ A A-

Le pétrole se reprend, les incendies au Canada inquiètent

cours du petroleCours de clôture: Les cours du pétrole ont rebondi lundi, aidés par la montée des inquiétudes liées aux incendies qui ravagent l'ouest du Canada, principale région pétrolifère du pays, ainsi que par le retard pris pour redémarrer les exportations de pétrole irakien vers la Turquie.
Le prix du baril de Brent BRENT Le Brent ou brut de mer du nord, est une variation de pétrole brut faisant office de référence en Europe, coté sur l'InterContinentalExchange (ICE), place boursière spécialisée dans le négoce de l'énergie. Il est devenu le premier standard international pour la fixation des prix du pétrole. de la mer du Nord pour livraison en juillet est monté de 1,42%, pour clôturer à 75,23 dollars.

Quant au baril de West Texas Intermediate (WTI WTI Le West Texas Intermediate (WTI), aussi appelé Texas Light Sweet, est une variation de pétrole brut faisant office de standard dans la fixation du cours du brut et comme matière première pour les contrats à terme du pétrole auprès du Nymex (New York Mercantile Exchange), la bourse spécialisée dans l'énergie.) américain, avec échéance en juin, il a lui pris 1,52%, à 71,11 dollars.

La séance a été très volatile, le WTI WTI Le West Texas Intermediate (WTI), aussi appelé Texas Light Sweet, est une variation de pétrole brut faisant office de standard dans la fixation du cours du brut et comme matière première pour les contrats à terme du pétrole auprès du Nymex (New York Mercantile Exchange), la bourse spécialisée dans l'énergie. perdant initialement près de 1%, avant de gagner jusqu'à 2,35%, puis de ralentir avant la clôture.

Déjà mal orienté par la baisse du moral des consommateurs américains, ressortie vendredi de l'enquête mensuelle de l'université du Michigan, l'or noir a d'abord souffert de la publication, lundi, d'un autre indicateur.

L'Empire State Index, indice d'activité manufacturière dans la région de New York, a plongé à -31,8 points en mai (contre 10,8 points en avril), au plus bas depuis quatre mois.

Pour Edward Moya, ce dérapage "montre que la campagne agressive de resserrement monétaire est en train de sonner l'économie", et potentiellement d'asphyxier la demande.

Face à ce morne paysage, le pétrole profitait du petit repli du dollar, qui a beaucoup progressé la semaine dernière.


Les cours ont surtout avancé grâce à l'allongement des délais nécessaires au redémarrage des exportations de brut Irakien vers la Turquie.

Le gouvernement fédéral Irakien avait initialement communiqué sur une reprise samedi, mais le Premier ministre de la région kurde autonome, Masrour Barzani, a indiqué dimanche que Bagdad et Ankara ne s'étaient pas encore entendus sur un "accord final".

Depuis l'arrêt du transport par l'oléoduc Kirkouk-Ceyhan, dont les volumes atteignent ordinairement 450.000 barils par jour, le marché a été privé de près de 10 millions de barils.

Mais pour Robert Yawger, de Mizuho, c'est surtout la situation au Canada qui explique la vigueur des prix du pétrole, lundi.

"La situation est mauvaise", a commenté l'analyste, au sujet des incendies qui ravagent la province d'Alberta, où est concentré l'essentiel des réserves connues de sables bitumineux, mélange de sable, d'eau, d'argile et d'une forme de pétrole semi-solide appelée bitume.

Les feux sont pour l'instant essentiellement concentrés dans l'ouest et le nord de la province, alors que les grands gisements de pétrole se trouvent, eux, à l'est.

Le risque d'extension des sinistres est aggravé par des températures anormalement élevées pour la saison, qui dépassent actuellement 25°C.

Robert Yawger rappelle qu'en 2016, des feux de forêt avaient déjà frappé la province "et privé le marché d'un million de barils par jour". "Il y a une bonne probabilité qu'on perde des barils à un moment donné, au moins une partie" des volumes coupés du marché il y a sept ans, anticipe l'analyste.

(c) AFP

Commenter Le pétrole se reprend, les incendies au Canada inquiètent



    Communauté prix du baril


    Les dernières actualités des prix du pétrole

    mercredi 17 juillet 2024 à 22:45

    Le pétrole grimpe après les stocks américains et un dollar p…

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont nettement augmenté mercredi après la publication des stocks hebdomadaires américains de brut qui ont...

    mercredi 17 juillet 2024 à 12:52

    Le pétrole hésite, l'attention sur les stocks américains et …

    Londres: Les prix du pétrole restaient atones mercredi après la publication de premières données hebdomadaires mitigées sur les stocks aux Etats-Unis, les...

    mardi 16 juillet 2024 à 12:20

    Le pétrole recule après des données économiques chinoises mo…

    Londres: Les prix du pétrole perdent du terrain mardi, lestés par des données économiques moroses venant de Chine, laissant craindre pour la...

    lundi 15 juillet 2024 à 22:15

    Le pétrole recule légèrement, l'offre suffisante à court ter…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole se sont repliés, lundi, sur un marché où l'offre apparait suffisante à court terme, en...

    lundi 15 juillet 2024 à 15:30

    ⛽️ Les prix des carburants augmentent de nouveau pour les va…

    Carburants: Les prix des carburants repartaient à la hausse pour cette première semaine de départ en vacances. Pour sa part, la moyenne des cours de clôture...

    lundi 15 juillet 2024 à 12:20

    Le pétrole stable avant des remarques de dirigeants de la Fe…

    Londres: Les prix du pétrole sont quasiment stables lundi, avant plusieurs prises de parole de dirigeants de la Réserve fédérale (Fed) américaine...

    lundi 15 juillet 2024 à 08:00

    🚗 Moteurs à essence : défenseurs du pouvoir d’achat

    Analyse: Découvrez comment les innovations des producteurs et les investissements dans les voitures à moteurs ont amélioré le pouvoir d'achat.Entre améliorations à...

    vendredi 12 juillet 2024 à 21:20

    Le pétrole se tasse, sapé par un possible cessez-le-feu à Ga…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole se sont repliés vendredi après que le président américain Joe Biden a fait état de...

    vendredi 12 juillet 2024 à 12:00

    Le pétrole soutenu par l'affaiblissement du dollar

    Londres: Les prix du pétrole terminaient la semaine en hausse vendredi, profitant du ralentissement de l'inflation en juin aux Etats-Unis qui laisse...

    Toute l'actualité du baril et des cours du pétrole

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    📈 L'Opep+ garde son cap pour soutenir les prix du pétrole

    Le mercredi 04 octobre 2023

    Vienne: Un panel de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole et de leurs alliés (Opep+) a recommandé mercredi de maintenir la stratégie actuelle de baisse de production, renforcée par les coupes saoudiennes et russes, dans le but de soutenir les cours.

    Lire la suite

    📊 Les grandes hausses et baisses des prix du pétrole brut depuis 30 ans

    Le mardi 10 mars 2020

    Les prix du pétrole ont chuté de plus de 30% le 9 mars 2020 après l'échec d'un accord entre l'Arabie saoudite et la Russie visant à réduire la production pétrolière au sein de ce qu'on aura appelé l'alliance OPEP+. Voici les principaux mouvements du pétrole, au fil des événements internationaux depuis 30 ans.

    Lire la suite

    La course aux 100 dollars le baril de pétrole Brent est lancée

    Le jeudi 28 septembre 2023

    Paris: Alors que la hausse des prix du pétrole se poursuivait jeudi après l'envol affiché la veille au soir, le baril de Brent de la mer du Nord a désormais lancé la course vers les 100 dollars. L'or noir se négocie actuellement à ses plus hauts niveaux depuis près d'un an.

    Lire la suite