Menu
RSS
A+ A A-

Le brut progresse légèrement, dans un marché surveillant la Grèce

prix-du-petrole Londres Londres : Les prix du pétrole progressaient légèrement mardi en cours d'échanges européens, dans un marché dominé par la prudence, continuant de digérer la décision des pays consommateurs d'avoir recours à leurs stocks stratégiques et surveillant l'évolution de la situation en Grèce.

Vers 10H15 GMT (12H15 HEC), le baril de Brent de la Mer du Nord pour livraison en août s'échangeait à 106,50 dollars sur l'Intercontinental Exchange (ICE) de Londres, en hausse de 51 cents par rapport à la clôture de lundi.

Dans les échanges électroniques du New York Mercantile Exchange, le baril de "light sweet crude" (WTI) pour la même échéance, gagnait 13 cents à 90,74 dollars.

Le cours du Brent poursuivait son rebond amorcé la veille, après avoir lâché quelque 10 dollars sur les séances de jeudi et vendredi dans le sillage de l'annonce par l'Agence internationale de l'Energie (AIE) qu'elle mettrait en vente 60 millions de barils de brut tirés des stocks stratégiques de ses Etats-membres.

Cette décision, qui entraînera un surplus d'offre significatif pendant un mois, devrait continuer de peser sur les échanges, d'autant que "l'AIE s'est dite prête à puiser davantage de pétrole issue des réserves stratégiques si cela s'avérait nécessaire", relevait Bjarne Schieldrop, de la banque SEB.

"La réaction d'Abdallah el-Badri, secrétaire général de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep), qui a demandé à l'AIE de revenir sur sa décision, suggère qu'il n'y a pas eu de concertation entre ces organisations. Cela accroît le risque que les pays de l'Opep réagissent en diminuant leur production si les prix baissaient trop", notait de son côté Commerzbank.

Dans ce contexte, la nervosité du marché devrait persister, alimentée par les incertitudes sur l'évolution de la crise en Grèce, où le Parlement doit voter jeudi sur un plan d'austérité lié à la poursuite de l'aide internationale au pays.

"Le rebond des prix devrait rester rester timide avant le vote au Parlement grec. S'il vote contre les mesures d'austérité actuellement en discussion, alors on se rapprochera d'un défaut de paiement qui aggraverait l'aversion des investisseurs pour le risque", soulignait M. Schieldrop.

Le Premier ministre Georges Papandréou a fait appel au "devoir patriotique" des députés lundi pour les exhorter à adopter ce plan, qui fait face à une vigoureuse opposition dans le pays, les syndicats ayant lancé un appel pour une grève générale de 48 heures.

Les prix du pétrole profitaient par ailleurs de la stabilisation du dollar face à l'euro, la monnaie unique européenne s'étant légèrement renforcée lundi face au billet vert à la faveur d'un regain d'optimisme des cambistes sur la Grèce.

"Ces fluctuations sur le marché des changes ont aidé à surmonter les facteurs négatifs pour les prix du pétrole. (...) Un euro plus fort à contribué à tirer les cours vers le haut", toute dépréciation du dollar rendant plus attractifs les achats de brut libellés dans la monnaie américaine, observait Philip Wiper, du courtier PVM.



Les dernières actualités des prix du pétrole

mardi 14 août 2018 à 07:52

Le pétrole orienté à la hausse en Asie

Singapour: Les cours du pétrole étaient orientés à la hausse, mardi, du fait d'achats à bon compte, mais les investisseurs demeuraient globalement...

lundi 13 août 2018 à 23:53

Le pétrole recule dans un marché inquiet de la demande mondi…

New York: Les cours du pétrole ont baissé lundi alors qu'une potentielle contagion de la crise turque et ses conséquences sur la...

lundi 13 août 2018 à 13:45

Pétrole: la production de l'Opep a légèrement augmenté en ju…

Paris: La production de brut des pays de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep) a légèrement augmenté en juillet, tirée par...

lundi 13 août 2018 à 12:57

L'Iran va baisser ses prix du pétrole pour ses clients asiat…

Téhéran: L'Iran va baisser le prix de ses hydrocarbures à destination de ses clients asiatiques en prévision du rétablissement des sanctions américaines...

lundi 13 août 2018 à 12:27

Le pétrole monte un peu avant le rapport de l'Opep

Londres: Les prix du pétrole montaient légèrement lundi en cours d'échanges européens alors que le rapport mensuel de l'Opep pourrait confirmer les...

lundi 13 août 2018 à 07:39

Le pétrole en ordre dispersé en Asie

Singapour: Les cours du pétrole évoluaient en ordre dispersé, lundi en Asie, le Brent étant notamment lesté par les craintes quant aux...

dimanche 12 août 2018 à 17:07

Irak: le ministère du Pétrole va financer un pont pour désen…

Bagdad: Le ministère irakien du Pétrole a annoncé dimanche la construction d'un pont enjambant la rivière de Bassora pour faciliter la circulation...

dimanche 12 août 2018 à 11:56

La mer Caspienne, riche en hydrocarbures et en caviar

Aktaou (kazakhstan): Les dirigeants de de l'Azerbaïdjan, de l'Iran, du Kazakhstan, de la Russie et du Turkménistan se rassemblent dimanche dans la...

vendredi 10 août 2018 à 23:59

Venezuela: saisie d'actions Citgo, PDVSA fait appel

Washington: La compagnie pétrolière vénézuélienne PDVSA a fait appel vendredi d'une décision du tribunal américain qui autoriserait une société minière canadienne à...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En avril 2018, le prix du pétrole accélère vivement

Le jeudi 24 mai 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

En avril 2018, le prix du pétrole en euros accélère vivement (+9,8 % après +1,4 % en mars). Les prix en euros des autres matières premières importées rebondissent légèrement (+0,3 % après −1,4 %). Le prix du pétrole accélère En avril 2018, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros accélère fortement (+9,8 % après +1,4 % en février), à 59 € en moyenne par baril, sous l'effet d'une demande vigoureuse et de tensions géopolitiques. La hausse d'avril est un peu moins marquée en dollars (+9,0 % après +1,3...

Lire la suite

En mars 2018, le prix du pétrole augmente un peu

Le jeudi 10 mai 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

En mars 2018, le prix du pétrole en euros augmente modérément (+1,4 % après −6,6 % en février). Les prix en euros des autres matières premières importées se replient (−1,4 % après +0,3 %). Le prix du pétrole augmente modérément En mars 2018, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros augmente un peu (+1,4 % après −6,6 % en février), à 54 € en moyenne par baril. La hausse de mars est à peine moins marquée en dollars (+1,3 % après −5,4 %). Cours du pétrole mars 2018 (Brent)

Lire la suite

Perspectives du prix du pétrole

Le mardi 24 avril 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

Le graphique montre les prix du pétrole brut (Brent et WTI) auxquels les acheteurs et les vendeurs du New York Mercantile Exchange ont convenu d'acheter ou de vendre du pétrole à un moment donné dans le futur. Ce sont les soi-disant contrats à terme et reflètent les attentes des participants au marché.

Lire la suite