Menu
A+ A A-

🛢️ USA : chute massive des stocks de pétrole brut, les raffineries accélèrent

cours du petroleNYC / Stocks aux USA: Les stocks commerciaux de pétrole brut ont massivement chuté la semaine dernière aux Etats-Unis, selon des chiffres publiés mercredi par l'Agence américaine d'information sur l'énergie (EIA), et ce décrochage inattendu provient notamment de la montée en puissance des raffineries.
Durant la semaine achevée le 14 avril, les réserves commerciales ont fondu de 4,6 millions de barils, alors que les analystes n'attendaient qu'une petite baisse de 250.000 barils, selon un consensus établi par l'agence Bloomberg.

L'ampleur de cette contraction est d'autant plus remarquable que, dans le même temps, les réserves stratégiques américaines (SPR) ont, elles aussi, diminué, de 1,6 million de barils. Elles se situent désormais à leur plus bas niveau depuis près de 40 ans (novembre 1983).

Ce mouvement surprise provient, pour partie, des raffineries américaines, dont le taux d'utilisation a grimpé, la semaine dernière, à 91,0%, contre 89,3% lors de la période précédente, au plus haut depuis le début de l'année.

L'autre élément d'explication à la dégringolade des stocks commerciaux est le rebond des exportations de brut, en hausse de deux tiers (+67%) sur une semaine, tandis que les importations ont peu varié (+1,6%).

En matière de produits pétroliers, les exportations américaines restent proches de leur plus haut niveau historique, enregistré en octobre dernier.

La production américaine d'or noir est, elle, restée stable, à 12,3 millions de barils par jour.

Quant à la demande, elle a légèrement accéléré (+1,3% sur une semaine), mais les livraisons d'essence se sont tassées (-4,6%), ce qui a entraîné une augmentation de 1,3 million de barils des stocks, alors que les analystes les voyaient perdre 1,25 million de barils.


Un signal de nature à inquiéter les opérateurs, qui attendent, depuis plusieurs semaines, un raffermissement de la demande d'essence.

Les cours ont relativement peu réagi à cette publication. Déjà orienté à la baisse, le baril de West Texas Intermediate (WTI WTI Le West Texas Intermediate (WTI), aussi appelé Texas Light Sweet, est une variation de pétrole brut faisant office de standard dans la fixation du cours du brut et comme matière première pour les contrats à terme du pétrole auprès du Nymex (New York Mercantile Exchange), la bourse spécialisée dans l'énergie.) américain pour livraison en mai lâchait 1,34%, à 79,77 dollars, vers 15H05 GMT.

(c) AFP

Commenter 🛢️ USA : chute massive des stocks de pétrole brut, les raffineries accélèrent



    Communauté prix du baril


    Les Stocks de pétrole brut

    -Voir tous les rapports hebdomadaires des stocks de brut

    mercredi 28 février 2024

    🛢️ USA: les stocks hebdomadaires de pétrole brut augmentent …

    NYC / Stocks aux USA: Les réserves commerciales de pétrole brut ont augmenté plus que prévu la semaine dernière aux Etats-Unis, selon...

    jeudi 22 février 2024

    🛢️ USA: les stocks de pétrole brut augmentent comme prévu (+…

    Washington: Les réserves commerciales de pétrole brut ont augmenté comme attendu la semaine dernière aux Etats-Unis, selon des chiffres publiés jeudi par...

    mercredi 14 février 2024

    🛢️ USA: très forte augmentation des stocks de pétrole brut (…

    NYC / Stocks aux USA: Les réserves commerciales de pétrole brut ont fortement augmenté la semaine dernière aux Etats-Unis, bien plus que...

    mercredi 07 février 2024

    🛢️ USA: hausse massive des stocks de pétrole, les raffinerie…

    NYC / Stocks aux USA: Les stocks commerciaux de pétrole brut ont bondi de 5,5 millions de barils la semaine dernière, selon...

    mercredi 31 janvier 2024

    🛢️ USA: hausse surprise des stocks de pétrole brut (+1,2 mil…

    NYC / Stocks aux USA: Les réserves commerciales de pétrole brut aux Etats-Unis ont augmenté de 1,2 million de barils durant la...

    mercredi 24 janvier 2024

    🛢️ USA: chute inattendue des stocks de pétrole, liée à la va…

    NYC / Stocks aux USA: Les stocks commerciaux américains de pétrole brut ont plongé la semaine dernière, selon des données publiées mercredi...

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    lundi 04 mars 2024 à 15:30

    ⛽️ Les prix des carburants en hausse, le diesel baisse

    Carburants: Les prix de l'essence étaient en légère hausse sur la semaine dernière, tandis que le diesel baissait, selon les chiffres officiels du gouvernement...

    lundi 04 mars 2024 à 11:50

    Le pétrole stable après l'extension des coupes de membres de…

    Londres: Les prix du pétrole stagnaient lundi après l'annonce de Ryad et Moscou, piliers de l'alliance Opep+, et d'autres membres d'une prolongation...

    dimanche 03 mars 2024 à 16:49

    La Russie annonce une coupe de sa production pétrolière de 4…

    Moscou: La Russie a annoncé dimanche une coupe volontaire de sa production de pétrole de de 471.000 barils par jour à la...

    vendredi 01 mars 2024 à 21:55

    Poussée du pétrole, le WTI franchit 80 dollars, une première…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont jailli, vendredi, pour porter le prix du baril de West Texas Intermediate (WTI) américain...

    vendredi 01 mars 2024 à 17:45

    Le pétrole monte, poussé par la perspective de prolongation …

    Londres: Les prix du pétrole grimpaient vendredi, avant une possible décision de l'alliance OPEP+ sur une prolongation de coupes de production ou d'exportations...

    vendredi 01 mars 2024 à 11:40

    Le pétrole monte, poussé par les perspectives de baisses de …

    Londres: Les prix du pétrole grimpaient vendredi, après la publication la veille d'une inflation américaine en léger repli, qui soutient les attentes...

    vendredi 01 mars 2024 à 07:35

    Les émissions mondiales de CO2 liées à l'énergie à un nouvea…

    Paris: Les émissions mondiales de CO2 liées à l'énergie ont progressé de 1,1% en 2023 pour atteindre un niveau record, en raison...

    jeudi 29 février 2024 à 21:35

    Le pétrole se tasse, la demande préoccupe toujours le marché

    Cours de clôture: Les cours du pétrole se sont légèrement repliés, jeudi, le marché étant toujours préoccupé par le niveau de la...

    jeudi 29 février 2024 à 11:40

    Le pétrole en petite baisse après les stocks américains

    Londres: Les prix du pétrole baissaient légèrement jeudi, lestés par l'accumulation des stocks de brut aux Etats-Unis la semaine passée, rappelant que...

    Toute l'actualité du baril et des cours du pétrole

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Comment investir dans le pétrole ?

    Le jeudi 01 décembre 2022

    Le pétrole est la matière première par excellence de ces 150 dernières années... Cet or noir qui a permis l'incroyable évolution moderne que nous connaissons dans nos vies de tous les jours autant dans l'industrie que dans le transport, pour ne citer qu’eux. Essentiel à notre niveau de vie, rare car limité, donc cher, le pétrole n’en demeure pas moins la ressource primordiale vers la transition énergétique nouvellement entamée.Ne vous y trompez pas : le baril n’a pas fini de surprendre dans les années à venir, tant dans ses niveaux de prix...

    Lire la suite

    📊 Pourquoi le baril devrait rester cher pour des années

    Le jeudi 24 novembre 2022

    La semaine dernière, le prix du gaz pour livraison immédiate est descendu dans le négatif pendant quelques minutes… Le gaz arrive en quantité inédite par mer. En raison du manque de capacité des infrastructures, et les soucis dans l'industrie, le gaz ne trouve pas du tout d’acheteur en ce moment. Mais le pétrole offre un marché différent. Il a besoin de moins d’infrastructures que le gaz (plus dur à transporter et à décharger). Pour cette raison, le pétrole n’a pas connu les fluctuations du même niveau que celles du gaz cette...

    Lire la suite

    📅 Les dates qui ont vu le pétrole flamber à plus de 100 dollars

    Le jeudi 24 février 2022

    Le prix du baril de pétrole a dépassé les 100 dollars jeudi pour la première fois en plus de sept ans, après que le président russe Vladimir Poutine a annoncé une "opération militaire" en Ukraine. Retour sur les précédents épisodes lors desquels le baril a franchi le seuil symbolique des 100 dollars.

    Lire la suite