Menu
A+ A A-

Le pétrole au plus haut depuis le début de la crise bancaire

cours du petroleCours de clôture: Les cours du pétrole sont restés en hausse vendredi et ont retrouvé leur niveau d'avant la crise bancaire, tractés par le pourrissement de la crise politique en Irak, qui paralyse les exportations de brut vers la Turquie.
Le prix du baril de Brent BRENT Le Brent ou brut de mer du nord, est une variation de pétrole brut faisant office de référence en Europe, coté sur l'InterContinentalExchange (ICE), place boursière spécialisée dans le négoce de l'énergie. Il est devenu le premier standard international pour la fixation des prix du pétrole. de la mer du Nord pour livraison en mai a arraché 0,63%, pour clôturer à 79,77 dollars.

Quant au baril de West Texas Intermediate (WTI WTI Le West Texas Intermediate (WTI), aussi appelé Texas Light Sweet, est une variation de pétrole brut faisant office de standard dans la fixation du cours du brut et comme matière première pour les contrats à terme du pétrole auprès du Nymex (New York Mercantile Exchange), la bourse spécialisée dans l'énergie.) américain de même échéance, il a lui pris 1,74%, à 75,67 dollars.

🇮🇶 Aucune issue ne semblait en vue vendredi dans le contentieux qui oppose les autorités Irakiennes et le gouvernement régional du Kurdistan Irakien.

Depuis samedi, le transport de brut via l'oléoduc qui relie Kirkouk, en Irak, au port turc de Ceyhan, a été suspendu après une décision arbitrale favorable aux autorités Irakiennes.

Le tribunal leur a reconnu le droit de contrôler l'ensemble des exportations de pétrole, y compris le brut extrait au Kurdistan Irakien.

🇹🇷 Des discussions sont en cours mais dans l'attente d'une issue politique au dossier, le blocage empêche l'acheminment d'environ 450.000 barils par jour vers la Turquie.

"Une part importante des volumes du Kurdistan allait à l'Europe et compensait la disparition des barils russes", a dit, dans un entretien à la chaîne kurde Irakienne Rudaw, Matthew Zais, vice-président de la compagnie américaine HKN Energy, une des entreprises étrangères qui exploitent des gisements dans le pays.


"Les États-Unis vont devoir s'affirmer" dans ce dossier, a estimé le responsable. "Je sais qu'ils s'investissent déjà activement", a-t-il ajouté. "Ils savent qu'ils ont un rôle unique à jouer pour parvenir à une résolution rapide."

"La plupart des experts pensaient que la situation aurait déjà été résolue à ce stade, mais ce n'est pas le cas", a commenté Phil Flynn, de Price Futures Group. "Plus cela dure, plus cela devient un catalyseur pour les cours, parce qu'ils arrivent au bout des capacités de stockage et vont devoir arrêter la production."

Une fois que l'extraction est interrompue, "on ne peut pas la redémarrer d'un claquement de doigts", prévient l'analyste. "Il va y avoir des délais supplémentaires."

Pour Phil Flynn, la paralysie met d'autant plus le marché sous pression que les capacités de production inutilisées sont rares dans le monde en ce moment.

Aux États-Unis, le nombre de puits en cours d'exploitation a baissé d'une unité cette semaine, à 592. Le parc stagne, voire se contracte, loin de son niveau d'avant la pandémie, soit autour de 680 puits, selon les chiffres de la société Baker Hughes.

(c) AFP

Commenter Le pétrole au plus haut depuis le début de la crise bancaire



    Communauté prix du baril


    Les dernières actualités des prix du pétrole

    mardi 16 juillet 2024 à 12:20

    Le pétrole recule après des données économiques chinoises mo…

    Londres: Les prix du pétrole perdent du terrain mardi, lestés par des données économiques moroses venant de Chine, laissant craindre pour la...

    lundi 15 juillet 2024 à 22:15

    Le pétrole recule légèrement, l'offre suffisante à court ter…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole se sont repliés, lundi, sur un marché où l'offre apparait suffisante à court terme, en...

    lundi 15 juillet 2024 à 15:30

    ⛽️ Les prix des carburants augmentent de nouveau pour les va…

    Carburants: Les prix des carburants repartaient à la hausse pour cette première semaine de départ en vacances. Pour sa part, la moyenne des cours de clôture...

    lundi 15 juillet 2024 à 12:20

    Le pétrole stable avant des remarques de dirigeants de la Fe…

    Londres: Les prix du pétrole sont quasiment stables lundi, avant plusieurs prises de parole de dirigeants de la Réserve fédérale (Fed) américaine...

    lundi 15 juillet 2024 à 08:00

    🚗 Moteurs à essence : défenseurs du pouvoir d’achat

    Analyse: Découvrez comment les innovations des producteurs et les investissements dans les voitures à moteurs ont amélioré le pouvoir d'achat.Entre améliorations à...

    vendredi 12 juillet 2024 à 21:20

    Le pétrole se tasse, sapé par un possible cessez-le-feu à Ga…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole se sont repliés vendredi après que le président américain Joe Biden a fait état de...

    vendredi 12 juillet 2024 à 12:00

    Le pétrole soutenu par l'affaiblissement du dollar

    Londres: Les prix du pétrole terminaient la semaine en hausse vendredi, profitant du ralentissement de l'inflation en juin aux Etats-Unis qui laisse...

    jeudi 11 juillet 2024 à 21:44

    Le pétrole en hausse, soutenu par la bonne nouvelle de l'inf…

    Cours de clôture: Le pétrole a fini en légère hausse jeudi, dynamisé par la bonne nouvelle de l'inflation américaine, qui, en ralentissant...

    jeudi 11 juillet 2024 à 12:40

    Le pétrole en terrain positif après les stocks américains

    Londres: Le pétrole évoluait en terrain positif jeudi, poussé par la baisse des réserves commerciales de brut aux Etats-Unis la semaine passée...

    Toute l'actualité du baril et des cours du pétrole

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    📈 Le conflit au Proche-Orient peut entraîner un choc sur les matières premières

    Le lundi 30 octobre 2023

    Washington: La guerre entre Israël et le Hamas, déclenchée par l'attaque sans précédent du mouvement islamiste palestinien le 7 octobre, pourrait provoquer un nouveau choc de prix sur les matières premières, a alerté lundi la Banque mondiale (BM), dans son dernier rapport qui y est consacré.

    Lire la suite

    📈 L'Opep+ garde son cap pour soutenir les prix du pétrole

    Le mercredi 04 octobre 2023

    Vienne: Un panel de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole et de leurs alliés (Opep+) a recommandé mercredi de maintenir la stratégie actuelle de baisse de production, renforcée par les coupes saoudiennes et russes, dans le but de soutenir les cours.

    Lire la suite

    📊 Les grandes hausses et baisses des prix du pétrole brut depuis 30 ans

    Le mardi 10 mars 2020

    Les prix du pétrole ont chuté de plus de 30% le 9 mars 2020 après l'échec d'un accord entre l'Arabie saoudite et la Russie visant à réduire la production pétrolière au sein de ce qu'on aura appelé l'alliance OPEP+. Voici les principaux mouvements du pétrole, au fil des événements internationaux depuis 30 ans.

    Lire la suite