Menu
A+ A A-

Le pétrole monte avec des indices de resserrement du marché

cours du petroleLondres: Les prix du pétrole évoluaient en petite hausse jeudi, poussés par des signes d'augmentation de la demande venue des Etats-Unis, le blocage de l'approvisionnement depuis le nord de l'Irak, mais aussi par le possible déclin de l'offre russe.
Vers 09H15 GMT (11H15 HEC), le baril de Brent BRENT Le Brent ou brut de mer du nord, est une variation de pétrole brut faisant office de référence en Europe, coté sur l'InterContinentalExchange (ICE), place boursière spécialisée dans le négoce de l'énergie. Il est devenu le premier standard international pour la fixation des prix du pétrole. de la mer du Nord pour livraison en mai prenait 0,74% à 78,86 dollars.

Son équivalent américain, le baril de West Texas Intermediate (WTI WTI Le West Texas Intermediate (WTI), aussi appelé Texas Light Sweet, est une variation de pétrole brut faisant office de standard dans la fixation du cours du brut et comme matière première pour les contrats à terme du pétrole auprès du Nymex (New York Mercantile Exchange), la bourse spécialisée dans l'énergie.), pour livraison le même mois, gagnait 0,99% à 73,69 dollars.

La forte chute des réserves commerciales de pétrole aux États-Unis pour la semaine achevée le 24 mars (-7,5 millions de barils de brut) a poussé les deux références de l'or noir vers le haut.

Les données publiées mercredi par l'Agence américaine d'information sur l'énergie (EIA) ont en effet surpris le marché, qui s'attendait à une petite hausse des stocks.

L'EIA a aussi relevé de nouveaux signes d'un raffermissement de la demande américaine, qui ressort désormais 3% au-dessus de son niveau de l'an dernier à la même époque.

"De ce point de vue, à moins que les perspectives macroéconomiques ne se détériorent considérablement, la faiblesse des prix du pétrole devrait être temporaire", avance Tamas Varga, de PVM Energy.

Sur le versant de l'approvisionnement en brut, l'arrêt des exportations de pétrole Irakien à partir de la région autonome du Kurdistan est toujours cité par les analystes comme facteur de soutien des prix.


Ces exportations représentent un manque de 450.000 barils de brut par jour.

Sur le plus long terme, les analystes d'UBS s'attendent "à ce que l'augmentation des importations de brut chinoises et la baisse de la production russe fassent remonter les prix au cours des prochains trimestres".

"Les importations de brut chinoises ont été très importantes jusqu'à présent en mars", rappellent les analystes, mais la demande du pays, premier importateur de brut au monde, n'est pas encore revenue à ses niveaux pré-pandémie de Covid-19.

Côté approvisionnement russe, le Kremlin avait annoncé la semaine dernière prolonger la réduction de sa production de brut de 500.000 barils par jour jusqu'à fin juin, plus d'un mois après avoir ordonné cette baisse en représailles aux différentes sanctions occidentales visant son pétrole.

Et "bien que la réduction de la production promise par la Russie n'ait pas entraîné de baisse visible des exportations russes jusqu'à présent", UBS continue d'anticiper un déclin de l'offre russe.

(c) AFP

Commenter Le pétrole monte avec des indices de resserrement du marché



    Communauté prix du baril


    Les dernières actualités des prix du pétrole

    mercredi 17 juillet 2024 à 22:45

    Le pétrole grimpe après les stocks américains et un dollar p…

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont nettement augmenté mercredi après la publication des stocks hebdomadaires américains de brut qui ont...

    mercredi 17 juillet 2024 à 12:52

    Le pétrole hésite, l'attention sur les stocks américains et …

    Londres: Les prix du pétrole restaient atones mercredi après la publication de premières données hebdomadaires mitigées sur les stocks aux Etats-Unis, les...

    mardi 16 juillet 2024 à 12:20

    Le pétrole recule après des données économiques chinoises mo…

    Londres: Les prix du pétrole perdent du terrain mardi, lestés par des données économiques moroses venant de Chine, laissant craindre pour la...

    lundi 15 juillet 2024 à 22:15

    Le pétrole recule légèrement, l'offre suffisante à court ter…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole se sont repliés, lundi, sur un marché où l'offre apparait suffisante à court terme, en...

    lundi 15 juillet 2024 à 15:30

    ⛽️ Les prix des carburants augmentent de nouveau pour les va…

    Carburants: Les prix des carburants repartaient à la hausse pour cette première semaine de départ en vacances. Pour sa part, la moyenne des cours de clôture...

    lundi 15 juillet 2024 à 12:20

    Le pétrole stable avant des remarques de dirigeants de la Fe…

    Londres: Les prix du pétrole sont quasiment stables lundi, avant plusieurs prises de parole de dirigeants de la Réserve fédérale (Fed) américaine...

    lundi 15 juillet 2024 à 08:00

    🚗 Moteurs à essence : défenseurs du pouvoir d’achat

    Analyse: Découvrez comment les innovations des producteurs et les investissements dans les voitures à moteurs ont amélioré le pouvoir d'achat.Entre améliorations à...

    vendredi 12 juillet 2024 à 21:20

    Le pétrole se tasse, sapé par un possible cessez-le-feu à Ga…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole se sont repliés vendredi après que le président américain Joe Biden a fait état de...

    vendredi 12 juillet 2024 à 12:00

    Le pétrole soutenu par l'affaiblissement du dollar

    Londres: Les prix du pétrole terminaient la semaine en hausse vendredi, profitant du ralentissement de l'inflation en juin aux Etats-Unis qui laisse...

    Toute l'actualité du baril et des cours du pétrole

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Le pétrole se replie avant le week-end devant un dollar fort

    Le vendredi 21 juin 2024

    Cours de clôture: Les cours du pétrole se sont repliés vendredi, refroidis par un dollar fort et un affaiblissement de l'activité en zone euro, après de forts gains au cours de la semaine alors que les investisseurs surveillent le risque géopolitique au Moyen-Orient.

    Lire la suite

    🔎 Le Pic pétrolier approche: comment éviter le chaos d'une pénurie mondiale de pétrole ?

    Le mercredi 08 mars 2023

    Le pic pétrolier est un sujet d'une importance cruciale pour notre avenir énergétique. Il se réfère au moment où la production de pétrole mondiale atteint son sommet avant de décliner de manière irréversible. La question de savoir si nous sommes en train de manquer de pétrole est étroitement liée à ce concept.

    Lire la suite

    📊 Historique des prix du pétrole

    Le vendredi 17 juin 2022

    Dans le cadre de l'invasion de l'Ukraine par la Russie le prix du pétrole, corrigé de l'inflation, a atteint son plus haut niveau depuis sept ans. La Russie est l'un des plus grands producteurs de pétrole brut au monde, et de nombreux pays ont annoncé une interdiction des importations de pétrole russe dans le cadre de la guerre. Cela a entraîné des incertitudes en matière d'approvisionnement et, par conséquent, une hausse des prix. Comment la hausse des prix se compare-t-elle aux événements politiques et économiques précédents ? Examinons les prix historiques...

    Lire la suite