Menu
A+ A A-

Les achats de pétrole par le gouvernement américain reportés, les cours baissent

cours du petroleCours de clôture: Les cours du pétrole ont mis fin jeudi à une série de trois séances positives de suite, sapés par des déclarations de la ministre américaine de l'Energie, qui a renvoyé à l'an prochain, au minimum, les achats de brut pour reconstituer les réserves stratégiques des Etats-Unis.
Le prix du baril de Brent BRENT Le Brent ou brut de mer du nord, est une variation de pétrole brut faisant office de référence en Europe, coté sur l'InterContinentalExchange (ICE), place boursière spécialisée dans le négoce de l'énergie. Il est devenu le premier standard international pour la fixation des prix du pétrole. de la mer du Nord pour livraison en mai a cédé 1,01%, pour clôturer à 75,91 dollars.

Quant au West Texas Intermediate (WTI WTI Le West Texas Intermediate (WTI), aussi appelé Texas Light Sweet, est une variation de pétrole brut faisant office de standard dans la fixation du cours du brut et comme matière première pour les contrats à terme du pétrole auprès du Nymex (New York Mercantile Exchange), la bourse spécialisée dans l'énergie.) américain, également avec échéance en mai, il a reculé de 1,32%, à 69,96 dollars.

Les cours avaient démarré la séance dans le vert, toujours soutenus par l'élan technique généré depuis lundi.

Mais le marché s'est retourné "parce que la secrétaire à l'Energie (Jennifer) Granholm a indiqué qu'il était improbable que les achats liés aux SPR (réserves stratégiques) soient réalisés cette année", a expliqué Phil Flynn, Price Futures Group.

Entre septembre 2021 et janvier 2023, le gouvernement américain a ponctionné quelque 250 millions de barils sur les réserves stratégiques (SPR), soit 40% du total, pour tenter de soulager les cours de l'or noir.

Les SPR affichent actuellement leur plus bas niveau depuis décembre 1983.

Après avoir officiellement interrompu son programme de tirage des réserves stratégiques, en décembre, le gouvernement du président Joe Biden s'est engagé à les reconstituer.


Un premier appel d'offres a été lancé, mais il n'a pas abouti.

"Il va être difficile de tirer avantage des bas prix (actuels) cette année" et de racheter du pétrole sur le marché, a déclaré jeudi Jennifer Granholm lors d'une audition devant la commission du Budget de la Chambre des représentants.

La ministre a expliqué que les difficultés étaient notamment liées à des travaux de maintenance qui touchent deux des quatre sites de stockage des réserves stratégiques.

Les SPR sont entreposées dans d'immenses cavernes de sel au Texas et en Louisiane.

Autre problème, le ministère américain de l'Energie est tenu par une loi ancienne votée au Congrès en 2015 de remettre en vente 26 millions de barils supplémentaires tirés des réserves stratégiques entre avril et juin.

Ces déclarations ont "poussé certains à prendre leurs bénéfices parce que des opérateurs pensaient que le gouvernement allait se mettre à racheter du pétrole si les cours tombaient sous 70 dollars", ce qui est le cas actuellement, a observé Phil Flynn.

Le président Joe Biden s'était engagé en octobre à ce que les États-Unis acquièrent du brut sur le marché si les cours tombaient dans une fourchette comprise entre 67 et 72 dollars.

Malgré le report, Mme Granholm a affirmé que le gouvernement prévoyait toujours de reconstituer les réserves stratégiques. Mais "cela prendra quelques années, parce que remplir prend plus longtemps que pomper", a-t-elle déclaré.

(c) AFP

Commenter Les achats de pétrole par le gouvernement américain reportés, les cours baissent



    Communauté prix du baril


    Les dernières actualités des prix du pétrole

    mercredi 21 février 2024 à 11:55

    Le pétrole flanche, les investisseurs digèrent des indices é…

    Londres: Les cours du pétrole restaient en légère baisse mercredi malgré les tensions géopolitiques au Moyen-Orient, l'attention des investisseurs se focalisant sur...

    mardi 20 février 2024 à 12:05

    Le pétrole fléchit, mais reste attentif aux tensions géopoli…

    Londres: Les cours du pétrole baissaient légèrement mardi, hésitant entre les préoccupations quant à la demande en raison de craintes de récession...

    lundi 19 février 2024 à 17:35

    Les prix du pétrole remontent, le risque géopolitique repren…

    Londres: Les prix du pétrole se rehaussaient quelque peu lundi, la poursuite des tensions géopolitiques au Moyen-Orient et notamment les attaques dans...

    lundi 19 février 2024 à 12:47

    Les prix du pétrole reculent, inquiétudes sur la demande

    Londres: Les prix du pétrole baissaient lundi, toujours plombés par des inquiétudes sur la demande mondiale pétrolière, malgré la poursuite des tensions...

    vendredi 16 février 2024 à 21:05

    Le pétrole reste en hausse, un oeil inquiet sur la Russie

    Cours de clôture: Les cours du pétrole sont restés dans le vert, vendredi, sur un marché toujours sensible aux développements géopolitiques et...

    vendredi 16 février 2024 à 11:10

    Le pétrole flanche avec les estimations de croissance de la …

    Londres: Les prix du pétrole baissaient vendredi, lestés par des estimations de ralentissement de la croissance de la demande mondiale dans le...

    vendredi 16 février 2024 à 11:00

    📈 En janvier 2024, le prix du pétrole rebondit

    En janvier 2024, le prix du pétrole en euros rebondit (+3,1 % sur un mois après ‑7,3 % en décembre 2023).

    vendredi 16 février 2024 à 09:00

    Eni: chute du bénéfice en 2023, dû au recul des cours

    Milan: Le géant italien des hydrocarbures Eni a vu son bénéfice net chuter de 66% à 4,74 milliards d'euros (4,5 milliards de...

    jeudi 15 février 2024 à 21:05

    Le pétrole rebondit, la géopolitique l'emporte sur les fonda…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont repris de la hauteur, jeudi, orientés par la détérioration de la situation au Moyen-Orient...

    Toute l'actualité du baril et des cours du pétrole

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    📈 Le conflit au Proche-Orient peut entraîner un choc sur les matières premières

    Le lundi 30 octobre 2023

    Washington: La guerre entre Israël et le Hamas, déclenchée par l'attaque sans précédent du mouvement islamiste palestinien le 7 octobre, pourrait provoquer un nouveau choc de prix sur les matières premières, a alerté lundi la Banque mondiale (BM), dans son dernier rapport qui y est consacré.

    Lire la suite

    📊 Les grandes hausses et baisses des prix du pétrole brut depuis 30 ans

    Le mardi 10 mars 2020

    Les prix du pétrole ont chuté de plus de 30% le 9 mars 2020 après l'échec d'un accord entre l'Arabie saoudite et la Russie visant à réduire la production pétrolière au sein de ce qu'on aura appelé l'alliance OPEP+. Voici les principaux mouvements du pétrole, au fil des événements internationaux depuis 30 ans.

    Lire la suite

    ⛽️ Comment est fixé le prix des carburants ?

    Le dimanche 06 février 2022

    Paris: Des forages pétroliers à votre réservoir d’essence en passant par les raffineries, le pétrole subit de nombreuses transformations. Tout ce processus a un prix qui, avec d’autres coûts, impactent, d’une manière plus ou moins importante, le prix du carburant à la pompe. Alors comment est fixé le prix des carburants en France ?

    Lire la suite