Menu
A+ A A-

Le pétrole Brent tombe à près de 70 dollars, le gaz à 40 euros

cours du petroleLondres: Les prix du pétrole baissent encore lundi, atteignant un nouveau plus bas depuis décembre 2021 et frôlant le seuil de 70 dollars, le gaz naturel également sous pression, retombant brièvement sous 40 euros le mégawattheure (MWh).
Vers 11H00 GMT (12H00 HEC), le baril de Brent BRENT Le Brent ou brut de mer du nord, est une variation de pétrole brut faisant office de référence en Europe, coté sur l'InterContinentalExchange (ICE), place boursière spécialisée dans le négoce de l'énergie. Il est devenu le premier standard international pour la fixation des prix du pétrole. de la mer du Nord pour livraison en mai abandonnait 1,81%, à 71,65 dollars, peu après avoir frôlé le seuil symbolique des 70 dollars.

Son équivalent américain, le baril de West Texas Intermediate (WTI WTI Le West Texas Intermediate (WTI), aussi appelé Texas Light Sweet, est une variation de pétrole brut faisant office de standard dans la fixation du cours du brut et comme matière première pour les contrats à terme du pétrole auprès du Nymex (New York Mercantile Exchange), la bourse spécialisée dans l'énergie.), pour livraison en avril, perdait 1,84%, à 65,51 dollars, après avoir touché 64,12 dollars, un nouveau plus bas depuis décembre 2021.

La chute des deux références mondiales du brut se poursuit ce début de semaine, "le sauvetage de Credit Suisse n'ayant pas réussi à augmenter l'attrait des actifs à risque et à calmer les inquiétudes concernant une crise bancaire", affirment les analystes de DNB.

Dimanche, le premier groupe bancaire suisse UBS a consenti à racheter pour une bouchée de pain son rival en difficulté Credit Suisse, avec d'importantes garanties du gouvernement de Berne et de liquidités de la BNS, la banque centrale du pays.

Pour Tamas Varga, analyste chez PVM Energy, l'inquiétude règne sur les marchés, "car personne ne peut savoir quelle sera l'ampleur des difficultés bancaires".

La crise bancaire actuelle éloigne les investisseurs des actifs à risques, comme les matières premières.

Mais pour M. Varga, "il serait absurde de croire que les turbulences financières sont le seul facteur à l'origine" de la baisse des prix du brut. "Le fait est que le marché mondial du pétrole est actuellement bien approvisionné, voire excédentaire", rappelle-t-il.

Les analystes soulignent en effet un double déséquilibre.
🇨🇳 D'un côté, la demande chinoise, premier pays importateur de brut au monde, n'a pas encore repris significativement. 🇷🇺 Et de l'autre, "la production pétrolière russe se maintient de manière inattendue", note M. Varga.

🔥 Côté gaz naturel, le cours européen a glissé lundi sous la barre des 40 euros le mégawattheure (MWh), un plus bas depuis juillet 2021, freiné par une météo clémente et des niveaux de stockage élevés.

Vers 10H00 GMT, le contrat à terme du TTF néerlandais, considéré comme la référence européenne, s'échangeait à 40,10 euros le mégawattheure (MWh) peu après être tombé jusqu'à 39,65 euros.

"Les stocks de gaz sont toujours proches des niveaux record de la saison et 20% au-dessus des niveaux normaux", rappellent les analystes de DNB.

Energi Danmark mentionne également que "les inquiétudes concernant les réacteurs nucléaires français se sont atténuées dans une certaine mesure, EDF ayant augmenté les inspections de son parc de réacteurs".

Depuis le début de l'année, le gaz naturel européen a chuté de plus de 47%, bien loin de son record historique atteint en mars 2022 à 345 euros le MWh, mais toujours à des niveaux élevés comparé aux années précédentes. En 2020, le gaz fluctuait autour des 15 euros le MWh.
(c) AFP

Commenter Le pétrole Brent tombe à près de 70 dollars, le gaz à 40 euros



    Communauté prix du baril


    Les dernières actualités des prix du pétrole

    mardi 16 juillet 2024 à 12:20

    Le pétrole recule après des données économiques chinoises mo…

    Londres: Les prix du pétrole perdent du terrain mardi, lestés par des données économiques moroses venant de Chine, laissant craindre pour la...

    lundi 15 juillet 2024 à 22:15

    Le pétrole recule légèrement, l'offre suffisante à court ter…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole se sont repliés, lundi, sur un marché où l'offre apparait suffisante à court terme, en...

    lundi 15 juillet 2024 à 15:30

    ⛽️ Les prix des carburants augmentent de nouveau pour les va…

    Carburants: Les prix des carburants repartaient à la hausse pour cette première semaine de départ en vacances. Pour sa part, la moyenne des cours de clôture...

    lundi 15 juillet 2024 à 12:20

    Le pétrole stable avant des remarques de dirigeants de la Fe…

    Londres: Les prix du pétrole sont quasiment stables lundi, avant plusieurs prises de parole de dirigeants de la Réserve fédérale (Fed) américaine...

    lundi 15 juillet 2024 à 08:00

    🚗 Moteurs à essence : défenseurs du pouvoir d’achat

    Analyse: Découvrez comment les innovations des producteurs et les investissements dans les voitures à moteurs ont amélioré le pouvoir d'achat.Entre améliorations à...

    vendredi 12 juillet 2024 à 21:20

    Le pétrole se tasse, sapé par un possible cessez-le-feu à Ga…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole se sont repliés vendredi après que le président américain Joe Biden a fait état de...

    vendredi 12 juillet 2024 à 12:00

    Le pétrole soutenu par l'affaiblissement du dollar

    Londres: Les prix du pétrole terminaient la semaine en hausse vendredi, profitant du ralentissement de l'inflation en juin aux Etats-Unis qui laisse...

    jeudi 11 juillet 2024 à 21:44

    Le pétrole en hausse, soutenu par la bonne nouvelle de l'inf…

    Cours de clôture: Le pétrole a fini en légère hausse jeudi, dynamisé par la bonne nouvelle de l'inflation américaine, qui, en ralentissant...

    jeudi 11 juillet 2024 à 12:40

    Le pétrole en terrain positif après les stocks américains

    Londres: Le pétrole évoluait en terrain positif jeudi, poussé par la baisse des réserves commerciales de brut aux Etats-Unis la semaine passée...

    Toute l'actualité du baril et des cours du pétrole

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    🇺🇸 USA: enquête sur soupçons d'entente sur les prix du pétrole réclamée

    Le jeudi 30 mai 2024

    Washington: Plus d'une vingtaine de sénateurs démocrates du Congrès des Etats-Unis ont demandé jeudi au ministère de la Justice d'enquêter sur des soupçons d'entente sur les prix dans l'industrie pétrolière et gazière aux Etats-Unis.

    Lire la suite

    💶 Les plus grandes transactions dans le secteur du pétrole et du gaz depuis le début du siècle

    Le mercredi 11 octobre 2023

    Paris: La major américaine de l'énergie Exxon Mobil a déclaré qu'elle allait acquérir Pioneer Natural Resources dans le cadre d'une opération évaluée à 59,5 milliards de dollars, afin de plus que doubler sa présence dans le bassin permien, la plus grande zone de schiste des États-Unis.  Une fois l'opération réalisée, il s'agirait de la plus importante acquisition d'Exxon depuis celle de Mobil en 1998, qui s'élevait à 81 milliards de dollars. Voici les principales opérations réalisées dans le secteur mondial du pétrole et du gaz depuis les années 2000.

    Lire la suite

    📊 Qui sont les plus grands producteurs de pétrole ? 

    Le mercredi 14 septembre 2022

    Dans le secteur économique, le pétrole constitue la matière première incontournable puisqu’il assure le bon fonctionnement de l’agriculture, des transports, des industries et bien d’autres. C’est pour cette raison qu’il est très échangé partout dans le monde avec ses dérivés tels que l’essence, le gazole, le fioul… Les principaux pays producteurs de pétrole proviennent généralement du Moyen-Orient et de l’Amérique du nord. Découvrez ci-dessous le classement mondial des plus grands producteurs de pétrole, basé sur les dernières données statistiques de BP en 2022, l’une des plus grandes compagnies pétrolières au monde.

    Lire la suite