Menu
A+ A A-

Totalenergies cède 1600 stations-service en Europe

TotalEnergiesParis: Totalenergies a annoncé jeudi céder près de 1600 stations-service en Allemagne et aux Pays-Bas au groupe canadien de distribution d'alimentation et de carburants Couche-Tard, pour mieux se préparer à la fin des ventes de véhicules thermiques neufs en Europe en 2035.
Le vote du Parlement européen à la mi-février prévoyant l'interdiction des ventes de véhicules thermiques neufs en Europe en 2035, au profit notamment du développement des véhicules électriques, "incite TotalEnergies à prendre des décisions quant au devenir de ses réseaux en Europe qui seront confrontés à une perte de leurs revenus liés aux carburants, alors que les véhicules électriques se rechargeront surtout au domicile ou au travail et moins en stations", explique le géant pétrolier français dans un communiqué.

En Allemagne et aux Pays-Bas, TotalEnergies annonce qu'il "cédera à Couche-Tard l'intégralité de ses réseaux de stations-service, soit 1198 stations en Allemagne et 392 aux Pays-Bas", pays dans lesquels le groupe dit ne pas être leader et où "l'expertise d'un acteur du commerce de proximité est primordiale".

TotalEnergies "se concentrera donc sur le développement des nouvelles mobilités (électrique et hydrogène) dans ces pays", précise le groupe, avant d'énumérer les activités de recharge électrique hors station, la distribution d'hydrogène, la vente en gros de carburants et le réseau de stations de distribution de carburants aux professionnels AS24.

En Belgique et au Luxembourg, où le géant français se dit leader, une coentreprise entre TotalEnergies (40%) et Couche-Tard (60%) sera créée pour exploiter 619 stations-service et accélérer "la transformation de ces deux réseaux en maximisant leurs ventes hors carburants pétroliers".

Les stations des quatre pays garderont la marque TotalEnergies tant qu'elles seront approvisionnées en carburants par le groupe pétrolier "durant au moins cinq ans", précise ce dernier.

Le projet de transaction entre les deux groupes "repose sur une valeur d'entreprise de 3,1 milliards d'euros", précise TotalEnergies sans détailler ce montant, et "porte sur les réseaux de stations-service et les activités de cartes carburant pour clients professionnels".

Pour TotalEnergies, cette opération s'inscrit donc dans sa stratégie de "transformation en compagnie multi-énergies et dans son ambition d'atteindre la neutralité carbone d'ici 2050", selon le communiqué.

Le projet devrait être finalisé avant la fin de l'année 2023, sous réserve de l'approbation des autorités de la concurrence.

Depuis 2015, TotalEnergies a cédé ses réseaux de stations-service en Italie, en Suisse et au Royaume-Uni.

(c) Afp

Commenter Totalenergies cède 1600 stations-service en Europe



    Communauté prix du baril


    La Compagnie pétrolière française Total

    TotalEnergies ne se désengage pas des renouvelables, dit son PDG

    mercredi 07 février 2024

    Paris: Le PDG de TotalEnergies a réfuté mercredi tout "désengagement" du groupe dans les énergies renouvelables, expliquant la cession de 50% de participations dans certains projets par la volonté d'atteindre une meilleure rentabilité et de mieux gérer les risques.


    -Toute l'actualité de la compagnie pétrolière TotalEnergies

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    vendredi 23 février 2024 à 23:50

    Le pétrole chute, les investisseurs préfèrent les actions

    New York: Les cours du pétrole ont chuté vendredi, les investisseurs semblant préférer le marché actions après l'envolée de Wall Street, enthousiaste...

    jeudi 22 février 2024 à 21:30

    Le pétrole en légère hausse après les stocks américains

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont un peu avancé jeudi après des stocks hebdomadaires américains de brut qui ont augmenté...

    jeudi 22 février 2024 à 18:01

    🛢️ USA: les stocks de pétrole brut augmentent comme prévu (+…

    Washington: Les réserves commerciales de pétrole brut ont augmenté comme attendu la semaine dernière aux Etats-Unis, selon des chiffres publiés jeudi par...

    jeudi 22 février 2024 à 13:30

    Le pétrole hésite entre risque géopolitique et demande moros…

    New York: Les prix du pétrole hésitent jeudi, pris entre le risque géopolitique au Moyen-Orient après de nouvelles frappes, et les perspectives...

    jeudi 22 février 2024 à 12:00

    Le pétrole remonte, le risque géopolitique reprend le dessus

    Londres: Les prix du pétrole évoluaient en petite hausse jeudi poussé par le risque géopolitique au Moyen-Orient, les investisseurs scrutant la situation...

    jeudi 22 février 2024 à 09:30

    Repsol a vu son bénéfice annuel reculer

    Madrid: Le géant espagnol de l'énergie Repsol a vu ses profits chuter de 25% en 2023, en raison de la volatilité des...

    mercredi 21 février 2024 à 21:35

    Le pétrole en légère hausse avant les stocks américains

    Cours de clôture: Les cours du pétrole, en baisse en début de séance, se sont redressés mercredi, les investisseurs prenant position avant...

    mercredi 21 février 2024 à 11:55

    Le pétrole flanche, les investisseurs digèrent des indices é…

    Londres: Les cours du pétrole restaient en légère baisse mercredi malgré les tensions géopolitiques au Moyen-Orient, l'attention des investisseurs se focalisant sur...

    mardi 20 février 2024 à 12:05

    Le pétrole fléchit, mais reste attentif aux tensions géopoli…

    Londres: Les cours du pétrole baissaient légèrement mardi, hésitant entre les préoccupations quant à la demande en raison de craintes de récession...

    Toute l'actualité du baril et des cours du pétrole

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    📅 Les dates qui ont vu le pétrole flamber à plus de 100 dollars

    Le jeudi 24 février 2022

    Le prix du baril de pétrole a dépassé les 100 dollars jeudi pour la première fois en plus de sept ans, après que le président russe Vladimir Poutine a annoncé une "opération militaire" en Ukraine. Retour sur les précédents épisodes lors desquels le baril a franchi le seuil symbolique des 100 dollars.

    Lire la suite

    📉 Le pétrole restera volatil en 2024, selon BofA

    Le vendredi 05 janvier 2024

    New York: Les compagnies pétrolières et les raffineurs américains devraient être confrontés à une nouvelle période difficile en 2024, ont écrit les analystes de Bank of America (BofA) dans une note vendredi, qui s'attendent à ce que le baril de Brent atteigne 80 dollars en moyenne cette année.

    Lire la suite

    📊 Historique des prix du pétrole

    Le vendredi 17 juin 2022

    Dans le cadre de l'invasion de l'Ukraine par la Russie le prix du pétrole, corrigé de l'inflation, a atteint son plus haut niveau depuis sept ans. La Russie est l'un des plus grands producteurs de pétrole brut au monde, et de nombreux pays ont annoncé une interdiction des importations de pétrole russe dans le cadre de la guerre. Cela a entraîné des incertitudes en matière d'approvisionnement et, par conséquent, une hausse des prix. Comment la hausse des prix se compare-t-elle aux événements politiques et économiques précédents ? Examinons les prix historiques...

    Lire la suite