Menu
A+ A A-

Le pétrole finit en hausse, scrutant la politique monétaire américaine

cours du petroleCours de clôture: Les prix du pétrole, en baisse en début de séance lundi suite aux prévisions de croissance moins fortes que prévu de la Chine, se sont redressés en cours de journée dans un marché attendant des signaux sur la politique monétaire américaine.
Le baril de Brent BRENT Le Brent ou brut de mer du nord, est une variation de pétrole brut faisant office de référence en Europe, coté sur l'InterContinentalExchange (ICE), place boursière spécialisée dans le négoce de l'énergie. Il est devenu le premier standard international pour la fixation des prix du pétrole. de la mer du Nord pour livraison en mai a gagné 35 cents, soit 0,41%, pour finir à 86,18 dollars.

Le baril de West Texas Intermediate (WTI WTI Le West Texas Intermediate (WTI), aussi appelé Texas Light Sweet, est une variation de pétrole brut faisant office de standard dans la fixation du cours du brut et comme matière première pour les contrats à terme du pétrole auprès du Nymex (New York Mercantile Exchange), la bourse spécialisée dans l'énergie.) américain, pour livraison en avril, a pris 78 cents, soit 0,98%, pour clôturer à 80,46 dollars.

🇨🇳 Les cours avaient pourtant débuté la séance en repli dans le sillage de la publication dimanche par la Chine d'un objectif de croissance économique d'environ 5% pour 2023.

Cet objectif, l'un des plus modestes depuis des décennies, est inférieur aux prévisions des investisseurs, qui en ont profité pour "prendre leurs bénéfices", a avancé Stephen Innes, de SPI AM.

Jusque-là, les anticipations de reprise économique de la Chine, premier pays importateur de brut au monde, avaient poussé les prix vers le haut.

Les dernières données économiques de la Chine publiées auparavant la semaine dernière (deux indices d'activité PMI pour février très supérieurs aux attentes) avaient rassuré les investisseurs, constituant les premiers signes concrets de reprise économique depuis l'abandon des restrictions sanitaires.

Le Brent BRENT Le Brent ou brut de mer du nord, est une variation de pétrole brut faisant office de référence en Europe, coté sur l'InterContinentalExchange (ICE), place boursière spécialisée dans le négoce de l'énergie. Il est devenu le premier standard international pour la fixation des prix du pétrole. a ainsi grimpé de plus de 3% la semaine passée, et le WTI WTI Le West Texas Intermediate (WTI), aussi appelé Texas Light Sweet, est une variation de pétrole brut faisant office de standard dans la fixation du cours du brut et comme matière première pour les contrats à terme du pétrole auprès du Nymex (New York Mercantile Exchange), la bourse spécialisée dans l'énergie. américain de plus de 4%.


Mais les prévisions économiques publiées dimanche par Pékin "ont déçu lundi les investisseurs, qui espéraient un signal plus positif pour la demande chinoise", a souligné Robert Yawger de Mizuho Securities.

Les cours du brut se sont malgré tout ressaisis en cours de journée, sans déclencheur particulier selon lui. "Il semble simplement que des investisseurs spéculatifs aient repris la main sur les échanges", a-t-il commenté.

🇺🇸 Les acteurs du marché, à l'affût de tout signal sur la trajectoire des prochaines mesures de politique monétaire aux États-Unis, attendent particulièrement l'audition du président de la banque centrale américaine (Fed), Jerome Powell, devant le Congrès américain mardi et mercredi ainsi que la publication du rapport sur le marché du travail aux États-Unis en février vendredi.

Pour Edward Moya, analyste d'Oanda, le pétrole a ainsi repris de l'élan "en raison de l'optimisme quant à la possibilité que la Fed ne déclenche pas un atterrissage brutal" de l'économie.

🇸🇦 Parmi les autres facteurs ayant soutenu les cours figure la décision de l'Arabie saoudite de relever dimanche le prix du pétrole qu'elle vend en Asie, selon Robert Yawger. "Cela implique que les Saoudiens pensent que les Chinois vont augmenter leurs achats", a-t-il estimé.

(c) AFP

Commenter Le pétrole finit en hausse, scrutant la politique monétaire américaine



    Communauté prix du baril


    Les dernières actualités des prix du pétrole

    dimanche 03 mars 2024 à 16:49

    Pétrole: la Russie annonce une coupe de sa production de 471…

    Moscou: La Russie a annoncé dimanche une coupe volontaire de sa production de pétrole de de 471.000 barils par jour à la...

    vendredi 01 mars 2024 à 21:55

    Poussée du pétrole, le WTI franchit 80 dollars, une première…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont jailli, vendredi, pour porter le prix du baril de West Texas Intermediate (WTI) américain...

    vendredi 01 mars 2024 à 17:45

    Le pétrole monte, poussé par la perspective de prolongation …

    Londres: Les prix du pétrole grimpaient vendredi, avant une possible décision de l'alliance OPEP+ sur une prolongation de coupes de production ou d'exportations...

    vendredi 01 mars 2024 à 11:40

    Le pétrole monte, poussé par les perspectives de baisses de …

    Londres: Les prix du pétrole grimpaient vendredi, après la publication la veille d'une inflation américaine en léger repli, qui soutient les attentes...

    vendredi 01 mars 2024 à 07:35

    Les émissions mondiales de CO2 liées à l'énergie à un nouvea…

    Paris: Les émissions mondiales de CO2 liées à l'énergie ont progressé de 1,1% en 2023 pour atteindre un niveau record, en raison...

    jeudi 29 février 2024 à 21:35

    Le pétrole se tasse, la demande préoccupe toujours le marché

    Cours de clôture: Les cours du pétrole se sont légèrement repliés, jeudi, le marché étant toujours préoccupé par le niveau de la...

    jeudi 29 février 2024 à 11:40

    Le pétrole en petite baisse après les stocks américains

    Londres: Les prix du pétrole baissaient légèrement jeudi, lestés par l'accumulation des stocks de brut aux Etats-Unis la semaine passée, rappelant que...

    jeudi 29 février 2024 à 08:55

    Technip Energies: résultats marqués par la sortie de Russie

    Paris: Le groupe d'ingénierie et services Technip Energies a annoncé jeudi des ventes et un bénéfice en légère baisse malgré des commandes...

    mercredi 28 février 2024 à 21:25

    Le pétrole en très léger repli après les stocks américains

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont très légèrement baissé mercredi après une augmentation des stocks de brut aux Etats-Unis plus...

    Toute l'actualité du baril et des cours du pétrole

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    📉 Le pétrole restera volatil en 2024, selon BofA

    Le vendredi 05 janvier 2024

    New York: Les compagnies pétrolières et les raffineurs américains devraient être confrontés à une nouvelle période difficile en 2024, ont écrit les analystes de Bank of America (BofA) dans une note vendredi, qui s'attendent à ce que le baril de Brent atteigne 80 dollars en moyenne cette année.

    Lire la suite

    📊 Pourquoi le baril devrait rester cher pour des années

    Le jeudi 24 novembre 2022

    La semaine dernière, le prix du gaz pour livraison immédiate est descendu dans le négatif pendant quelques minutes… Le gaz arrive en quantité inédite par mer. En raison du manque de capacité des infrastructures, et les soucis dans l'industrie, le gaz ne trouve pas du tout d’acheteur en ce moment. Mais le pétrole offre un marché différent. Il a besoin de moins d’infrastructures que le gaz (plus dur à transporter et à décharger). Pour cette raison, le pétrole n’a pas connu les fluctuations du même niveau que celles du gaz cette...

    Lire la suite

    💶 Les plus grandes transactions dans le secteur du pétrole et du gaz depuis le début du siècle

    Le mercredi 11 octobre 2023

    Paris: La major américaine de l'énergie Exxon Mobil a déclaré qu'elle allait acquérir Pioneer Natural Resources dans le cadre d'une opération évaluée à 59,5 milliards de dollars, afin de plus que doubler sa présence dans le bassin permien, la plus grande zone de schiste des États-Unis.  Une fois l'opération réalisée, il s'agirait de la plus importante acquisition d'Exxon depuis celle de Mobil en 1998, qui s'élevait à 81 milliards de dollars. Voici les principales opérations réalisées dans le secteur mondial du pétrole et du gaz depuis les années 2000.

    Lire la suite