Menu
A+ A A-

Le pétrole monte, aidé par la Chine, mais reste dans des marges étroites

cours du petroleCours de clôture: Les prix du pétrole ont fini en légère hausse jeudi, toujours poussés par de bons indicateurs chinois et un sursaut de la demande américaine d'essence, mais ne parviennent pas à s'extraire du couloir dans lequel ils évoluent depuis plusieurs mois.
Le baril de Brent BRENT Le Brent ou brut de mer du nord, est une variation de pétrole brut faisant office de référence en Europe, coté sur l'InterContinentalExchange (ICE), place boursière spécialisée dans le négoce de l'énergie. Il est devenu le premier standard international pour la fixation des prix du pétrole. de la mer du Nord pour livraison en mai a gagné 0,52%, pour clôturer à 84,75 dollars.

Le baril de West Texas Intermediate (WTI WTI Le West Texas Intermediate (WTI), aussi appelé Texas Light Sweet, est une variation de pétrole brut faisant office de standard dans la fixation du cours du brut et comme matière première pour les contrats à terme du pétrole auprès du Nymex (New York Mercantile Exchange), la bourse spécialisée dans l'énergie.) américain, pour livraison en avril, a lui pris 0,60%, à 78,16 dollars.

Les deux références du pétrole restaient orientés par le premier signe concret, mercredi, de reprise économique de la Chine, aperçu dans deux indices d'activité PMI pour février très supérieurs aux attentes.

"Il semble que la réouverture de l'économie, après près de trois ans de blocage rigide, commence à porter ses fruits", souligne Tamas Varga, de PVM Energy, ajoutant que la Chine semble "en voie de guérison".

Les opérateurs se satisfaisaient également de la contraction des stocks américains d'essence et d'une hausse de la demande quotidienne, à plus de 9 millions de barils par jour pour la première fois depuis deux mois.

Quant aux stocks de brut, ils ont augmenté pour la dixième semaine consécutive, mais moins qu'attendu, à 1,2 million de barils contre 1,9 anticipé.

Depuis deux mois, les cours de l'or noir sont coincés dans une fourchette resserrée comprise entre 72 et 82 dollars pour le WTI WTI Le West Texas Intermediate (WTI), aussi appelé Texas Light Sweet, est une variation de pétrole brut faisant office de standard dans la fixation du cours du brut et comme matière première pour les contrats à terme du pétrole auprès du Nymex (New York Mercantile Exchange), la bourse spécialisée dans l'énergie., après avoir connu des oscillations brutales l'an passé.


A l'embellie chinoise s'oppose une conjoncture mondiale très incertaine, minée par un resserrement monétaire général toujours en cours.

"On est en position d'attente", explique Andy Lipow, de Lipow Oil Associates, quant à la trajectoire de l'économie, mais aussi à l'ampleur effective du rebond chinois et aux effets des sanctions internationales sur les exportations russes.

Tamas Varga voit les prix rester dans ces marges étroites, car "l'inquiétude persistante concernant l'inflation freinera toute reprise prolongée dans un avenir proche". Des deux côtés de l'Atlantique, les derniers indicateurs témoignent d'une décélération de l'inflation bien moins rapide qu'espéré.

Pour Edward Moya, d'Oanda, la résurgence récente du dollar joue aussi contre une appréciation plus marquée des cours du pétrole.

La majorité des contrats sur le pétrole sont libellés dans cette devise, et un dollar plus fort rend donc mécaniquement le prix du baril plus élevé, ce qui peut dissuader une partie de la demande et mettre les cours sous pression.

La plupart des opérateurs voient néanmoins les cours prendre de la hauteur cet été avec la dissipation des incertitudes et finir l'année en trombe. Andy Lipow table ainsi sur un WTI WTI Le West Texas Intermediate (WTI), aussi appelé Texas Light Sweet, est une variation de pétrole brut faisant office de standard dans la fixation du cours du brut et comme matière première pour les contrats à terme du pétrole auprès du Nymex (New York Mercantile Exchange), la bourse spécialisée dans l'énergie. autour de 90 dollars fin 2023, avec un Brent BRENT Le Brent ou brut de mer du nord, est une variation de pétrole brut faisant office de référence en Europe, coté sur l'InterContinentalExchange (ICE), place boursière spécialisée dans le négoce de l'énergie. Il est devenu le premier standard international pour la fixation des prix du pétrole. proche de 95 dollars.

(c) AFP

Commenter Le pétrole monte, aidé par la Chine, mais reste dans des marges étroites



    Communauté prix du baril


    Les dernières actualités des prix du pétrole

    jeudi 18 avril 2024 à 11:57

    Le pétrole en baisse, l'économie l'emporte sur la géopolitiq…

    Londres: Les prix du pétrole restaient dans le rouge jeudi, les investisseurs se concentrant sur les perspectives économiques américaines mitigées alors que...

    mercredi 17 avril 2024 à 21:05

    Le pétrole chute, plombé par la retenue israélienne et les s…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé en nette baisse mercredi, entraînés par des signes de retenue d'Israël dans sa...

    mercredi 17 avril 2024 à 18:45

    USA: Nouvelle hausse des stocks de pétrole brut après ajuste…

    NYC / Stocks aux USA: Les stocks de pétrole ont de nouveau enregistré une hausse hebdomadaire plus importante que prévu aux Etats-Unis...

    mercredi 17 avril 2024 à 11:25

    Le pétrole baisse, entre risque géopolitique et économie amé…

    Londres: Les cours du pétrole baissaient encore mercredi, la réponse d'Israël à l'attaque iranienne se faisant toujours attendre, les investisseurs mettant en...

    mardi 16 avril 2024 à 21:30

    Le pétrole stagne en attendant une réponse d'Israël à l'atta…

    Cours de clôture: Les prix du pétrole sont restés quasiment stables mardi, les traders restant dans l'expectative d'une réaction d'Israël à une...

    mardi 16 avril 2024 à 11:30

    Le pétrole patiente, le marché attend la réponse d'Israël à …

    Londres: Les prix du pétrole fléchissaient légèrement mardi, les investisseurs attendant la réaction d'Israël après une attaque de l'Iran sur son sol...

    lundi 15 avril 2024 à 22:00

    Le pétrole baisse après une attaque iranienne sur Israël lar…

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont légèrement baissé lundi après une attaque de l'Iran contre Israël largement déjouée avec l'aide...

    lundi 15 avril 2024 à 11:25

    Le pétrole en baisse, le marché croit à la désescalade malgr…

    Londres: Les prix du pétrole baissaient lundi, malgré l'attaque de l'Iran contre Israël pendant le weekend, le marché tablant sur une désescalade...

    vendredi 12 avril 2024 à 21:40

    Le pétrole à un sommet de plus de cinq mois, le Moyen-Orient…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole sont montés vendredi à un sommet de plus de cinq mois, dopés par la perspective...

    Toute l'actualité du baril et des cours du pétrole

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Jeudi 28 mars 2024 La banque internationale Standard Chartered estime que le resserrement des marchés pétroliers continuera à alimenter la hausse des prix du pétrole et prévoit que le Brent atteindra une moyenne de 94 dollars le baril au cours du deuxième trimestre 2024.

    🛢️ Pour l'Opep, le pétrole a encore des décennies de croissance devant lui

    Le lundi 09 octobre 2023

    Paris: Pas de répit dans la demande d'or noir: l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep) s'attend à une hausse continue de la demande mondiale de pétrole d'ici à 2045, selon de nouvelles projections à rebours des efforts requis pour limiter le réchauffement planétaire.

    Lire la suite

    🔎 Le Pic pétrolier approche: comment éviter le chaos d'une pénurie mondiale de pétrole ?

    Le mercredi 08 mars 2023

    Le pic pétrolier est un sujet d'une importance cruciale pour notre avenir énergétique. Il se réfère au moment où la production de pétrole mondiale atteint son sommet avant de décliner de manière irréversible. La question de savoir si nous sommes en train de manquer de pétrole est étroitement liée à ce concept.

    Lire la suite

    🇨🇳 Augmentation de la demande de pétrole chinoise et future hausse du prix du baril

    Le jeudi 23 mars 2023

    New York: Les analystes de Goldman Sachs ont prédit une augmentation des prix du pétrole dans les 12 prochains mois en raison de l'augmentation de la demande en Chine, qui devrait atteindre plus de 16 millions de barils par jour au cours de cette période.

    Lire la suite