Menu
A+ A A-

Le pétrole en petite hausse avec la reprise chinoise et la demande américaine

cours du petroleCours de clôture: Les cours du pétrole ont fini en légère progression mercredi, poussés par de bons indicateurs chinois qui accréditent la thèse d'une reprise économique, ainsi que par un rebond de la demande américaine de produits raffinés.
Le prix du baril de Brent BRENT Le Brent ou brut de mer du nord, est une variation de pétrole brut faisant office de référence en Europe, coté sur l'InterContinentalExchange (ICE), place boursière spécialisée dans le négoce de l'énergie. Il est devenu le premier standard international pour la fixation des prix du pétrole. de la mer du Nord pour livraison en mai, dont c'était le premier jour d'utilisation comme contrat de référence, a grappillé 1,03%, pour clôturer à 84,31 dollars.

Le baril de West Texas Intermediate (WTI WTI Le West Texas Intermediate (WTI), aussi appelé Texas Light Sweet, est une variation de pétrole brut faisant office de standard dans la fixation du cours du brut et comme matière première pour les contrats à terme du pétrole auprès du Nymex (New York Mercantile Exchange), la bourse spécialisée dans l'énergie.) américain, avec échéance en avril, a lui gagné 0,83%, à 77,69 dollars.

L'indice d'activité des directeurs d'achat (PMI) pour le secteur manufacturier publié par le Bureau national des statistiques (BNS) en Chine est ressorti à 52,6 points en février, contre 50,1 en janvier, au plus haut depuis 2012.

L'indice PMI des secteurs non-manufacturiers a lui aussi bondi, à 56,3 points contre 54,4 un mois plus tôt.

"Le redémarrage de l'économie chinoise prend forme, avec assez peu de (mesures de) soutien du gouvernement jusqu'ici", a commenté, dans une note, Duncan Wrigley, de Pantheon Macroeconomics.

Ces nouveaux signes d'une accélération de la Chine, premier importateur mondial de pétrole, ont soutenu les cours de l'or noir.

Autre élément de support, l'augmentation moindre qu'attendu des stocks commerciaux de pétrole aux États-Unis. Ils ont augmenté de 1,2 million de barils la semaine dernière, contre 1,9 million anticipé.


Ce phénomène est notamment attribuable au bond des exportations de brut, qui ont pulvérisé, la semaine dernière, le record absolu, à 5,62 millions de barils par jour.

Par ailleurs, le rapport a aussi fait ressortir un petit sursaut de la demande, relevé par les analystes qui pointent, depuis plusieurs semaines, le faible appétit américain pour le brut et les produits raffinés.

L'essence a notamment franchi le seuil de 9 millions de barils par jour (9,11) pour la première fois depuis deux mois. Quant au kérosène, la demande s'est appréciée de 14% sur une semaine.

"Il y a une petite musique propice à la hausse des cours" depuis plusieurs jours, "avec le rebond de la Chine, le redémarrage de la demande de kérosène et les inquiétudes liées aux approvisionnements russes", perturbés par les sanctions internationales, résume Eli Rubin, d'EBW Analytics Group.

"Le problème, c'est que cela ne se traduit pas vraiment dans les chiffres des stocks" américains hebdomadaires, qui restent sur dix semaines de hausse consécutives, fait valoir l'analyste, pour justifier l'impossibilité des cours à sortir de la fourchette resserrée dans laquelle ils évoluent depuis près de trois mois.

Les réserves commerciales ont ainsi cru de 62 millions de barils depuis mi-décembre.

Se profile, de surcroît, l'arrivée sur le marché, entre avril et juin, de 26 millions de barils tirés des réserves stratégiques américaines (SPR), en vertu d'une loi votée par le Congrès en 2015.

Le manque d'allant des cours devrait donc se prolonger jusqu'à l'été, selon l'analyste.

(c) AFP

Commenter Le pétrole en petite hausse avec la reprise chinoise et la demande américaine



    Communauté prix du baril


    Les dernières actualités des prix du pétrole

    jeudi 30 mai 2024 à 12:05

    Le pétrole fléchit, les inquiétudes sur l'inflation américai…

    Londres: Les prix du pétrole glissaient légèrement jeudi avant la publication de données économiques clefs aux États-Unis, les inquiétudes quant à une reprise...

    mercredi 29 mai 2024 à 21:40

    Les cours du pétrole se tassent alors que les taux obligatai…

    Cours de clôture: Les prix du pétrole, qui dans un premier temps ont poursuivi leur hausse mercredi, poussés par les risques géopolitiques...

    mercredi 29 mai 2024 à 19:00

    🔎 Analyse du rachat de Marathon Oil par Conocophillips pour …

    New York: L'industrie pétrolière et gazière américaine poursuit sa consolidation avec une nouvelle fusion d'envergure: le géant Conocophillips a dévoilé mercredi une...

    mercredi 29 mai 2024 à 18:20

    🌍 ExxonMobil soutenu par ses actionnaires, après une controv…

    New York: Les actionnaires d'ExxonMobil ont reconduit mercredi lors de leur assemblée générale la totalité du conseil d'administration du géant américain du...

    mercredi 29 mai 2024 à 14:20

    🇺🇸 Conocophillips rachète Marathon Oil pour 22,5 milliards d…

    New York: Le géant pétrolier américain Conocophillips a annoncé mercredi vouloir racheter la totalité de son concurrent Marathon Oil, une opération qui...

    mercredi 29 mai 2024 à 11:55

    Le pétrole monte avec le risque géopolitique avant l'Opep+

    Londres: Les prix du pétrole poursuivent leur progression mercredi, poussés par le risque géopolitique au Moyen-Orient avec une attaque de navire marchant...

    mercredi 29 mai 2024 à 10:20

    🛢️ La demande mondiale de pétrole atteindra son pic dans 10 …

    New York: D'après les analystes de Goldman Sachs, la demande mondiale de pétrole continuera de croître au moins pendant la prochaine décennie...

    mercredi 29 mai 2024 à 08:40

    🌍 Exxonmobil ou les écologistes: les actionnaires à l'heure …

    New York: Les actionnaires d'Exxonmobil vont avoir l'occasion lors de leur assemblée générale mercredi de montrer ce qu'ils pensent de la manière...

    mardi 28 mai 2024 à 22:55

    Le pétrole monte, entre réunion de l'Opep+ et tensions géopo…

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont grimpé mardi, aiguillonnés par la prochaine réunion de l'OPEP+ sur les coupes de production et...

    Toute l'actualité du baril et des cours du pétrole

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Lundi 13 mai 2024 JPMorgan, l'une des plus grandes banques américaines, est le premier soutien financier mondial des énergies fossiles, avec un investissement d'environ 41 milliards de dollars l'année dernière, représentant une augmentation de 5,4 %.

    🔥 Proche-Orient : choc pétrolier possible si la situation venait à se dégrader

    Le mardi 24 octobre 2023

    Paris: Un nouveau choc pétrolier pourrait se produire en cas de dégradation de la situation au Proche-Orient, d'où proviennent un tiers des exportations mondiales d'or noir, a souligné mardi le directeur de l'Agence internationale de l'énergie (AIE), Fatih Birol.

    Lire la suite

    ⛽️ Comment est fixé le prix des carburants ?

    Le dimanche 06 février 2022

    Paris: Des forages pétroliers à votre réservoir d’essence en passant par les raffineries, le pétrole subit de nombreuses transformations. Tout ce processus a un prix qui, avec d’autres coûts, impactent, d’une manière plus ou moins importante, le prix du carburant à la pompe. Alors comment est fixé le prix des carburants en France ?

    Lire la suite

    🇨🇳 Augmentation de la demande de pétrole chinoise et future hausse du prix du baril

    Le jeudi 23 mars 2023

    New York: Les analystes de Goldman Sachs ont prédit une augmentation des prix du pétrole dans les 12 prochains mois en raison de l'augmentation de la demande en Chine, qui devrait atteindre plus de 16 millions de barils par jour au cours de cette période.

    Lire la suite