Menu
A+ A A-

Le pétrole résiste à l'afflux de barils et une nouvelle hausse des stocks

cours du petroleCours de clôture: Les cours du pétrole n'ont fini qu'en légère baisse mercredi, malgré l'annonce d'une nouvelle hausse massive des stocks de brut américains, ce qui témoigne de la fermeté d'un marché prêt à rebondir.
Le prix du baril de Brent BRENT Le Brent ou brut de mer du nord, est une variation de pétrole brut faisant office de référence en Europe, coté sur l'InterContinentalExchange (ICE), place boursière spécialisée dans le négoce de l'énergie. Il est devenu le premier standard international pour la fixation des prix du pétrole. de la mer du Nord pour livraison en avril a cédé 0,23%, pour clôturer à 85,38 dollars.

Le baril de West Texas Intermediate (WTI WTI Le West Texas Intermediate (WTI), aussi appelé Texas Light Sweet, est une variation de pétrole brut faisant office de standard dans la fixation du cours du brut et comme matière première pour les contrats à terme du pétrole auprès du Nymex (New York Mercantile Exchange), la bourse spécialisée dans l'énergie.) américain, avec échéance en mars, a lui rendu 0,59%, à 78,59 dollars.

Les cours se sont redressés en fin de séance après un trou d'air consécutif à la publication de l'état hebdomadaire des stocks américains, le WTI WTI Le West Texas Intermediate (WTI), aussi appelé Texas Light Sweet, est une variation de pétrole brut faisant office de standard dans la fixation du cours du brut et comme matière première pour les contrats à terme du pétrole auprès du Nymex (New York Mercantile Exchange), la bourse spécialisée dans l'énergie. lâchant jusqu'à 2,28%.

"C'est impressionnant, compte tenu de ce que nous avons vu" ces derniers jours, a commenté Stephen Schork, analyste et auteur du Schork Report.

A l'annonce, lundi, de la vente prochaine de 26 millions de barils tirés des réserves stratégiques américaine (SPR) s'est ainsi ajouté le bond surprise de 16,3 millions de barils des stocks commerciaux, annoncé mercredi par l'Agence américaine d'informations sur l'énergie (EIA).

Cet accroissement, qui correspond à huit fois ce qu'attendaient les analystes (+2 millions), est le huitième d'affilée. Depuis mi-décembre, les réserves commerciales ont augmenté de 53 millions de barils en net.

Malgré l'ascension irrésistible des réserves, une gageure au milieu de l'hiver, et la perspective d'un afflux de barils tirés des SPR, le cours du WTI WTI Le West Texas Intermediate (WTI), aussi appelé Texas Light Sweet, est une variation de pétrole brut faisant office de standard dans la fixation du cours du brut et comme matière première pour les contrats à terme du pétrole auprès du Nymex (New York Mercantile Exchange), la bourse spécialisée dans l'énergie. n'a abandonné que 1,42% depuis la clôture de vendredi.


Le cours du contrat à terme sur le WTI WTI Le West Texas Intermediate (WTI), aussi appelé Texas Light Sweet, est une variation de pétrole brut faisant office de standard dans la fixation du cours du brut et comme matière première pour les contrats à terme du pétrole auprès du Nymex (New York Mercantile Exchange), la bourse spécialisée dans l'énergie. avec livraison en mars reste proche de celui des échéances suivantes (avril, mai et juin), relève Stephen Schork, illustration du fait que le déséquilibre entre offre et demande à court terme est moins marqué que prévu.

Le cours du Brent BRENT Le Brent ou brut de mer du nord, est une variation de pétrole brut faisant office de référence en Europe, coté sur l'InterContinentalExchange (ICE), place boursière spécialisée dans le négoce de l'énergie. Il est devenu le premier standard international pour la fixation des prix du pétrole. est même supérieur pour avril à son équivalent pour les mois suivants, autre signe d'une certaine fermeté du marché.

"La demande est plus soutenue" que ne pourrait le laisser penser les apparences, selon l'analyste. Selon l'EIA, les volumes de produits raffinés écoulés sur le marché américain sont pourtant officiellement inférieurs de plus de 10% à leur niveau de l'an dernier à la même époque.

Les cours ont aussi résisté à un rebond du dollar, mouvement qui leur est habituellement défavorable.

Ils ont été soutenus par les nouvelles prévisions de l'Agence internationale de l'énergie (AIE), qui table sur une demande record de pétrole en 2023, avec un chiffre revu en hausse (101,9 millions de barils par jour) par rapport à son estimation du mois dernier (101,7 mb/j MBJ Abréviation de Million(s) de Barils (de pétrole brut) par Jour, sachant qu'un baril équivaut environ à 159 litres soit 42 gallons américains.).

Cette projection va dans le même sens que celle de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP), qui avait elle aussi relevé sa prévision mardi, à 101,87 mb/j MBJ Abréviation de Million(s) de Barils (de pétrole brut) par Jour, sachant qu'un baril équivaut environ à 159 litres soit 42 gallons américains..

Pour Edward Moya, d'Oanda, de nombreux traders restent positionnés à la hausse et passent à l'achat dès que les cours fléchissent, ce qui assure de la tenue au marché.

(c) AFP

Commenter Le pétrole résiste à l'afflux de barils et une nouvelle hausse des stocks



    Communauté prix du baril


    Les dernières actualités des prix du pétrole

    vendredi 24 mai 2024 à 21:26

    Le pétrole s'offre un rebond technique avant un week-end pro…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont mis un terme, vendredi, à une série de quatre séances négatives de suite, à...

    vendredi 24 mai 2024 à 21:00

    Repsol obtient une licence de Washington pour opérer au Vene…

    Caracas: Le groupe pétrolier espagnol Repsol a obtenu une licence individuelle des États-Unis pour opérer au Venezuela, pays sous sanctions, a annoncé...

    vendredi 24 mai 2024 à 12:40

    🔎 Qu'est-ce que l'OPEP+ et son impact sur les prix du baril …

    Vienne: L'Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP) et ses alliés, dont la Russie, sont connus collectivement sous le nom d'OPEP+ et...

    vendredi 24 mai 2024 à 12:30

    Le pétrole s'affaisse en même temps que les espoirs de baiss…

    Londres: Les cours du pétrole reculaient vendredi, plombés par la perspective de taux d'intérêts élevés pendant plus longtemps aux États-Unis, et dans l'anticipation de la réunion...

    jeudi 23 mai 2024 à 21:05

    Le pétrole au plus bas depuis trois mois, craintes sur les t…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole se sont repliés jeudi pour la quatrième séance d'affilée, déprimés par les signes de résilience...

    jeudi 23 mai 2024 à 13:30

    Le pétrole grimpe, la Russie envisage de compenser sa surpro…

    Londres: Les cours du pétrole montaient jeudi, portés par l'annonce que la Russie présentera à l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep)...

    mercredi 22 mai 2024 à 21:00

    Le pétrole poursuit sa baisse, malgré le rebond de la demand…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont enchaîné une troisième séance consécutive de baisse, mercredi, sur un marché sans entrain, malgré...

    mercredi 22 mai 2024 à 17:00

    🛢️ USA: hausse des stocks de pétrole brut, mais la demande d…

    NYC / Stocks aux USA: Les stocks américains de pétrole brut ont enregistré une hausse surprise la semaine dernière, selon des chiffres...

    mercredi 22 mai 2024 à 12:20

    Le pétrole fond avec les premières données sur les stocks am…

    Londres: Les prix du pétrole baissaient mercredi après de premières données faisant état d'une augmentation des stocks de pétrole aux États-Unis, quand les...

    Toute l'actualité du baril et des cours du pétrole

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Lundi 13 mai 2024 JPMorgan, l'une des plus grandes banques américaines, est le premier soutien financier mondial des énergies fossiles, avec un investissement d'environ 41 milliards de dollars l'année dernière, représentant une augmentation de 5,4 %.

    📈 En janvier 2024, le prix du pétrole rebondit

    Le vendredi 16 février 2024

    En janvier 2024, le prix du pétrole en euros rebondit (+3,1 % sur un mois après ‑7,3 % en décembre 2023).

    Lire la suite

    🇺🇸 Le pétrole, premier produit d'exportation des États-Unis en 2023 ?

    Le mardi 17 octobre 2023

    New York: Le pétrole est en train de marquer un tournant historique, devenant pour la première fois la principale exportation des États-Unis cette année, illustrant l'influence croissante de la production et des exportations pétrolières américaines sur le marché mondial du pétrole.

    Lire la suite

    La course aux 100 dollars le baril de pétrole Brent est lancée

    Le jeudi 28 septembre 2023

    Paris: Alors que la hausse des prix du pétrole se poursuivait jeudi après l'envol affiché la veille au soir, le baril de Brent de la mer du Nord a désormais lancé la course vers les 100 dollars. L'or noir se négocie actuellement à ses plus hauts niveaux depuis près d'un an.

    Lire la suite