Menu
A+ A A-

Le pétrole baisse, les Etats-Unis puisent dans les réserves stratégiques

cours du petroleLondres: Les cours du pétrole perdaient du terrain mardi, malgré la baisse de production russe prévue en mars, après l'annonce d'une vente d'une partie des réserves stratégiques de pétrole des Etats-Unis, pendant que le prix du gaz naturel poursuivait sa baisse.
Vers 11H15 GMT (12H15 HEC), le baril de Brent BRENT Le Brent ou brut de mer du nord, est une variation de pétrole brut faisant office de référence en Europe, coté sur l'InterContinentalExchange (ICE), place boursière spécialisée dans le négoce de l'énergie. Il est devenu le premier standard international pour la fixation des prix du pétrole. de la mer du Nord pour livraison en avril perdait 1,24% à 85,54 dollars.

Son équivalent américain, le baril de West Texas Intermediate (WTI WTI Le West Texas Intermediate (WTI), aussi appelé Texas Light Sweet, est une variation de pétrole brut faisant office de standard dans la fixation du cours du brut et comme matière première pour les contrats à terme du pétrole auprès du Nymex (New York Mercantile Exchange), la bourse spécialisée dans l'énergie.) pour livraison en mars, reculait de 1,56% à 78,89 dollars.

🇺🇸 L'administration Biden a déclaré lundi qu'elle vendait 26 millions de barils de pétrole brut de la réserve stratégique de pétrole (SPR) américaine, "mandaté par le Congrès, sur une période de trois mois à partir d'avril, afin de générer des revenus", explique Tamas Varga, analyste chez PVM Energy.

L'"impact à la baisse sur les prix" de cette nouvelle libération d'une partie des réserves stratégiques de pétrole du pays "ne sera pas prolongé", tempère toutefois Tamas Varga.

🇷🇺 L'annonce de la Russie la semaine dernière d'une baisse de sa production en mars de 500.000 barils par jour en réponse aux sanctions occidentales exerce toujours une pression à la hausse sur les prix.

Et "un tsunami de données à venir influencera grandement l'appétit pour le risque dans l'immédiat", poursuit-il.

Les investisseurs attendent en effet mardi les données clés de l'inflation américaine pour obtenir de nouveaux indices sur la politique monétaire de la Réserve fédérale (Fed).

En parallèle, les rapports mensuels de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP) et de l'Agence internationale de l'énergie (AIE) attendus mardi et mercredi "permettront de savoir si la détérioration apparente des conditions économiques aura un impact significatif sur la demande mondiale de pétrole et, par conséquent, sur la balance pétrolière", poursuit M. Varga.


🔥 🔥 Côté gaz naturel, le contrat à terme du TTF néerlandais, considéré comme la référence européenne, s'échangeait à 54,81 euros le mégawattheure (MWh), après avoir atteint la veille 51,36 euros, son plus bas depuis près de 18 mois.

Le cours du gaz a dégringolé de plus de 30% depuis le début de l'année et de plus de 80% depuis le pic d'août 2022, provoqué par une interruption de livraison de gaz en provenance de Russie via le gazoduc Nord Stream 1.

Pour les analystes d'Energi Danmark, "les perspectives météorologiques européennes sont devenues globalement plus douces et plus humides", faisant baisser la consommation de gaz des particuliers.

La baisse de la demande "combinée à la reprise de l'exploitation du champ gazier norvégien Troll après un arrêt non planifié a entraîné une baisse des prix sur le marché européen du gaz", poursuivent les analystes.

Le gisement de Troll, exploité par Equinor, est en effet la pierre angulaire de la production de gaz norvégienne, contenant environ 40% des réserves totales de gaz sur le plateau continental norvégien.
(c) AFP

Commenter Le pétrole baisse, les Etats-Unis puisent dans les réserves stratégiques



    Communauté prix du baril


    Les dernières actualités des prix du pétrole

    vendredi 23 février 2024 à 23:50

    Le pétrole chute, les investisseurs préfèrent les actions

    New York: Les cours du pétrole ont chuté vendredi, les investisseurs semblant préférer le marché actions après l'envolée de Wall Street, enthousiaste...

    jeudi 22 février 2024 à 21:30

    Le pétrole en légère hausse après les stocks américains

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont un peu avancé jeudi après des stocks hebdomadaires américains de brut qui ont augmenté...

    jeudi 22 février 2024 à 18:01

    🛢️ USA: les stocks de pétrole brut augmentent comme prévu (+…

    Washington: Les réserves commerciales de pétrole brut ont augmenté comme attendu la semaine dernière aux Etats-Unis, selon des chiffres publiés jeudi par...

    jeudi 22 février 2024 à 13:30

    Le pétrole hésite entre risque géopolitique et demande moros…

    New York: Les prix du pétrole hésitent jeudi, pris entre le risque géopolitique au Moyen-Orient après de nouvelles frappes, et les perspectives...

    jeudi 22 février 2024 à 12:00

    Le pétrole remonte, le risque géopolitique reprend le dessus

    Londres: Les prix du pétrole évoluaient en petite hausse jeudi poussé par le risque géopolitique au Moyen-Orient, les investisseurs scrutant la situation...

    jeudi 22 février 2024 à 09:30

    Repsol a vu son bénéfice annuel reculer

    Madrid: Le géant espagnol de l'énergie Repsol a vu ses profits chuter de 25% en 2023, en raison de la volatilité des...

    mercredi 21 février 2024 à 21:35

    Le pétrole en légère hausse avant les stocks américains

    Cours de clôture: Les cours du pétrole, en baisse en début de séance, se sont redressés mercredi, les investisseurs prenant position avant...

    mercredi 21 février 2024 à 11:55

    Le pétrole flanche, les investisseurs digèrent des indices é…

    Londres: Les cours du pétrole restaient en légère baisse mercredi malgré les tensions géopolitiques au Moyen-Orient, l'attention des investisseurs se focalisant sur...

    mardi 20 février 2024 à 12:05

    Le pétrole fléchit, mais reste attentif aux tensions géopoli…

    Londres: Les cours du pétrole baissaient légèrement mardi, hésitant entre les préoccupations quant à la demande en raison de craintes de récession...

    Toute l'actualité du baril et des cours du pétrole

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    💶 Les plus grandes transactions dans le secteur du pétrole et du gaz depuis le début du siècle

    Le mercredi 11 octobre 2023

    Paris: La major américaine de l'énergie Exxon Mobil a déclaré qu'elle allait acquérir Pioneer Natural Resources dans le cadre d'une opération évaluée à 59,5 milliards de dollars, afin de plus que doubler sa présence dans le bassin permien, la plus grande zone de schiste des États-Unis.  Une fois l'opération réalisée, il s'agirait de la plus importante acquisition d'Exxon depuis celle de Mobil en 1998, qui s'élevait à 81 milliards de dollars. Voici les principales opérations réalisées dans le secteur mondial du pétrole et du gaz depuis les années 2000.

    Lire la suite

    📈 Le conflit au Proche-Orient peut entraîner un choc sur les matières premières

    Le lundi 30 octobre 2023

    Washington: La guerre entre Israël et le Hamas, déclenchée par l'attaque sans précédent du mouvement islamiste palestinien le 7 octobre, pourrait provoquer un nouveau choc de prix sur les matières premières, a alerté lundi la Banque mondiale (BM), dans son dernier rapport qui y est consacré.

    Lire la suite

    📊 Les grandes hausses et baisses des prix du pétrole brut depuis 30 ans

    Le mardi 10 mars 2020

    Les prix du pétrole ont chuté de plus de 30% le 9 mars 2020 après l'échec d'un accord entre l'Arabie saoudite et la Russie visant à réduire la production pétrolière au sein de ce qu'on aura appelé l'alliance OPEP+. Voici les principaux mouvements du pétrole, au fil des événements internationaux depuis 30 ans.

    Lire la suite