Menu
A+ A A-

Le pétrole glisse malgré la réduction de production russe, la demande inquiète

prix du pétroleLondres: Les prix du pétrole commençaient la semaine en baisse lundi, malgré l'annonce de la Russie la semaine dernière d'une réduction de sa production, les préoccupations autour de la demande à court terme revenant sur le devant de la scène.
Vers 10H45 GMT (11H45 HEC), le baril de Brent BRENT Le Brent ou brut de mer du nord, est une variation de pétrole brut faisant office de référence en Europe, coté sur l'InterContinentalExchange (ICE), place boursière spécialisée dans le négoce de l'énergie. Il est devenu le premier standard international pour la fixation des prix du pétrole. de la mer du Nord pour livraison en avril perdait 1,15% à 85,40 dollars.

Son équivalent américain, le baril de West Texas Intermediate (WTI WTI Le West Texas Intermediate (WTI), aussi appelé Texas Light Sweet, est une variation de pétrole brut faisant office de standard dans la fixation du cours du brut et comme matière première pour les contrats à terme du pétrole auprès du Nymex (New York Mercantile Exchange), la bourse spécialisée dans l'énergie.) pour livraison en mars, reculait de 1,19% à 78,77 dollars.

🇷🇺 Après avoir grimpé vendredi après l'annonce de la Russie d'une baisse de sa production en mars de 500.000 barils par jour, les deux références mondiales du brut glissaient lundi, "la situation de la demande à court terme revenant au premier plan", selon les analystes d'UBS.

"Dans un contexte de perspectives économiques incertaines dans de nombreuses grandes économies consommatrices de pétrole, comme les États-Unis, l'Europe et même la Chine cette année, la capacité de la Russie à faire bouger les marchés mondiaux par elle-même pourrait être limitée", estime Stephen Innes, analyste chez SPI AM.

🇨🇳 Les espoirs de reprise de la demande chinoise, premier importateur de brut au monde, avaient poussé les prix du pétrole à la hausse depuis l'abandon des strictes mesures sanitaires qui isolaient le pays. Mais les investisseurs attendent toujours des signes concrets.

La décision russe a été annoncée vendredi par le vice-Premier ministre chargé de l'Energie, Alexandre Novak, quelques jours après l'entrée en vigueur de l'interdiction par l'Union européenne des importations de produits pétroliers russe et d'un prix plafond par les pays du G7 sur ces produits.

Si le marché a été "secoué" vendredi, Stephen Brennock, de PVM Energy relativise les conséquences réelles de l'annonce, qui avait été signalée "depuis un certain temps".

"Moscou n'a cessé de faire allusion à cette réduction depuis que l'UE et le G7 ont commencé à plafonner le prix du brut russe en décembre", rappelle-t-il.


(c) Afp

Commenter Le pétrole glisse malgré la réduction de production russe, la demande inquiète



    Communauté prix du baril


    Les dernières actualités des prix du pétrole

    vendredi 08 décembre 2023 à 21:55

    Le pétrole rebondit enfin, après six séances de baisse

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont fini par rebondir, vendredi, après six séances consécutives de repli, un sursaut essentiellement technique...

    vendredi 08 décembre 2023 à 13:30

    Le pétrole se reprend après une rencontre russo-saoudienne

    Londres: Les cours du brut rebondissaient légèrement vendredi, après une rencontre du président russe Vladimir Poutine et du prince héritier saoudien Mohammed...

    jeudi 07 décembre 2023 à 21:40

    Le pétrole se stabilise à peine de sa chute

    Cours de clôture: Les prix du pétrole se sont à peine stabilisés jeudi au cours d'une séance volatile après la chute des...

    jeudi 07 décembre 2023 à 15:05

    La Russie et l'Arabie Saoudite exhortent l'Opep+ à se joindr…

    Moscou: Le président russe Vladimir Poutine et le prince héritier saoudien Mohammed ben Salman ont appelé jeudi tous les membres de l'Opep+...

    jeudi 07 décembre 2023 à 13:00

    Le pétrole se reprend avec des prises de bénéfices

    Londres: Les prix du pétrole se reprenaient jeudi, poussés par des prises de bénéfices après la chute des cours de la veille...

    mercredi 06 décembre 2023 à 21:00

    Le pétrole WTI clôture sous 70 dollars pour la première fois…

    Cours de clôture: Le prix du baril de West Texas Intermediate (WTI), variété de référence américaine, a clôturé mercredi sous 70 dollars...

    mercredi 06 décembre 2023 à 17:50

    Le WTI glisse sous 70 dollars, le pétrole au plus bas depuis…

    Londres: Les cours du pétrole accéléraient leurs pertes mercredi, le WTI glissant en dessous de la barre des 70 dollars le baril...

    mercredi 06 décembre 2023 à 17:05

    🛢️ USA: les stocks de pétrole brut en forte baisse, ajusteme…

    NYC / Stocks aux USA: Les stocks de pétrole brut ont nettement baissé la semaine dernière aux Etats-Unis, selon des chiffres publiés...

    mercredi 06 décembre 2023 à 13:31

    Le pétrole au plus bas depuis juillet, le gaz se reprend

    Londres: Les cours du pétrole pliaient mercredi jusqu'à un plus bas en cinq mois, les coupes de production de l'Opep+ peinant à...

    Toute l'actualité du baril et des cours du pétrole

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    📈 Le conflit au Proche-Orient peut entraîner un choc sur les matières premières

    Le lundi 30 octobre 2023

    Washington: La guerre entre Israël et le Hamas, déclenchée par l'attaque sans précédent du mouvement islamiste palestinien le 7 octobre, pourrait provoquer un nouveau choc de prix sur les matières premières, a alerté lundi la Banque mondiale (BM), dans son dernier rapport qui y est consacré.

    Lire la suite

    🔎 Société de pétrole : l’histoire d’un retour de 208 fois son argent en 20 ans

    Le vendredi 03 mars 2023

    Analyse: Une manière de regarder les actions en Bourse est au travers de la courbe classique d’une action.Mais il existe une autre manière qui peut vous permettre de voir les chances d’une autre façon. Cette approche peut nous permettre de mieux comprendre la performance de certaines actions dans le pétrole.

    Lire la suite

    🔥 Proche-Orient : choc pétrolier possible si la situation venait à se dégrader

    Le mardi 24 octobre 2023

    Paris: Un nouveau choc pétrolier pourrait se produire en cas de dégradation de la situation au Proche-Orient, d'où proviennent un tiers des exportations mondiales d'or noir, a souligné mardi le directeur de l'Agence internationale de l'énergie (AIE), Fatih Birol.

    Lire la suite