Menu
A+ A A-

Le pétrole grimpe malgré la hausse des stocks américains

cours du petroleCours de clôture: Les prix du pétrole ont poursuivi leur hausse mercredi, pour la troisième séance consécutive, du fait de perturbations dans la fourniture de brut liées, entre autres, au tremblement de terre en Turquie en en Syrie.
Malgré un gonflement des stocks hebdomadaires américains, une donnée normalement baissière pour le marché, le cours du baril de Brent BRENT Le Brent ou brut de mer du nord, est une variation de pétrole brut faisant office de référence en Europe, coté sur l'InterContinentalExchange (ICE), place boursière spécialisée dans le négoce de l'énergie. Il est devenu le premier standard international pour la fixation des prix du pétrole. a avancé de 1,67% à 85,09 dollars.

Son équivalent américain, le baril de West Texas Intermediate (WTI WTI Le West Texas Intermediate (WTI), aussi appelé Texas Light Sweet, est une variation de pétrole brut faisant office de standard dans la fixation du cours du brut et comme matière première pour les contrats à terme du pétrole auprès du Nymex (New York Mercantile Exchange), la bourse spécialisée dans l'énergie.) pour livraison en mars, a gagné 1,72% à 78,47 dollars.

Les réserves commerciales de pétrole brut ont augmenté de 2,4 millions de barils la semaine dernière aux États-Unis, un niveau proche des estimations qui misaient sur une hausse de 2 millions, selon des chiffres publiés mercredi par l'Agence américaine d'information sur l'énergie (EIA).

Les stocks d'essence en revanche ont progressé davantage que prévu à 5 millions de barils quand les analystes s'attendaient à 1,6 million.

Mais pour Andy Lipow, de Lipow Oil associates, le maintien de la hausse des cours s'expliquait surtout par les ruptures d'approvisionnement autour du terminal pétrolier de Ceyhan en Turquie à cause du tremblement de terre.

La catastrophe, survenue lundi et qui a tué plus de 12.000 personnes selon un dernier bilan, n'a pas détruit les pipelines mais a interrompu la fourniture d'électricité nécessaire à l'acheminement du pétrole, a indiqué l'analyste.

Par ailleurs, les prix étaient aussi orientés à la hausse alors que l'exploitation d'un gisement pétrolier norvégien, situé en mer du Nord (Johan Sverdrup phase 1) a été interrompue en début de semaine du fait d'un incident technique.


Enfin, les attentes d'un redémarrage de la demande chinoise, premier pays importateur de brut au monde, continuaient de guider le marché et, ce, même si la consommation chinoise d'or noir en janvier est restée "relativement statique", a affirmé Stephen Innes, de SPI.

Même si les signes concrets se font toujours attendre, "l'Arabie saoudite s'est montrée optimiste quant à la demande ces derniers jours", note Stephen Brennock, de PVM Energy.

Le pays a surpris les marchés cette semaine en augmentant le prix de vente officiel de son brut destiné à l'Asie en mars.

(c) AFP

Commenter Le pétrole grimpe malgré la hausse des stocks américains



    Communauté prix du baril


    Les dernières actualités des prix du pétrole

    mercredi 17 avril 2024 à 18:45

    USA: Nouvelle hausse des stocks de pétrole brut après ajuste…

    NYC / Stocks aux USA: Les stocks de pétrole ont de nouveau enregistré une hausse hebdomadaire plus importante que prévu aux Etats-Unis...

    mercredi 17 avril 2024 à 11:25

    Le pétrole baisse, entre risque géopolitique et économie amé…

    Londres: Les cours du pétrole baissaient encore mercredi, la réponse d'Israël à l'attaque iranienne se faisant toujours attendre, les investisseurs mettant en...

    mardi 16 avril 2024 à 21:30

    Le pétrole stagne en attendant une réponse d'Israël à l'atta…

    Cours de clôture: Les prix du pétrole sont restés quasiment stables mardi, les traders restant dans l'expectative d'une réaction d'Israël à une...

    mardi 16 avril 2024 à 11:30

    Le pétrole patiente, le marché attend la réponse d'Israël à …

    Londres: Les prix du pétrole fléchissaient légèrement mardi, les investisseurs attendant la réaction d'Israël après une attaque de l'Iran sur son sol...

    lundi 15 avril 2024 à 22:00

    Le pétrole baisse après une attaque iranienne sur Israël lar…

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont légèrement baissé lundi après une attaque de l'Iran contre Israël largement déjouée avec l'aide...

    lundi 15 avril 2024 à 11:25

    Le pétrole en baisse, le marché croit à la désescalade malgr…

    Londres: Les prix du pétrole baissaient lundi, malgré l'attaque de l'Iran contre Israël pendant le weekend, le marché tablant sur une désescalade...

    vendredi 12 avril 2024 à 21:40

    Le pétrole à un sommet de plus de cinq mois, le Moyen-Orient…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole sont montés vendredi à un sommet de plus de cinq mois, dopés par la perspective...

    vendredi 12 avril 2024 à 16:57

    Le pétrole au plus haut depuis octobre, le marché scrute les…

    Londres: Les prix du pétrole grimpaient vendredi, soutenus par le risque géopolitique, les investisseurs craignant des perturbations de l'approvisionnement mondial si le...

    vendredi 12 avril 2024 à 12:47

    Le pétrole soutenu par le risque géopolitique, le marché scr…

    Londres: Les prix du pétrole montaient vendredi, soutenus par le risque géopolitique, les investisseurs craignant des perturbations de l'approvisionnement mondial si le conflit...

    Toute l'actualité du baril et des cours du pétrole

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Jeudi 28 mars 2024 La banque internationale Standard Chartered estime que le resserrement des marchés pétroliers continuera à alimenter la hausse des prix du pétrole et prévoit que le Brent atteindra une moyenne de 94 dollars le baril au cours du deuxième trimestre 2024.

    📈 En janvier 2024, le prix du pétrole rebondit

    Le vendredi 16 février 2024

    En janvier 2024, le prix du pétrole en euros rebondit (+3,1 % sur un mois après ‑7,3 % en décembre 2023).

    Lire la suite

    🔎 Le Pic pétrolier approche: comment éviter le chaos d'une pénurie mondiale de pétrole ?

    Le mercredi 08 mars 2023

    Le pic pétrolier est un sujet d'une importance cruciale pour notre avenir énergétique. Il se réfère au moment où la production de pétrole mondiale atteint son sommet avant de décliner de manière irréversible. La question de savoir si nous sommes en train de manquer de pétrole est étroitement liée à ce concept.

    Lire la suite

    🔎 Qu'est-ce que l'OPEP+ et quel est son impact sur les prix du pétrole ?

    Le lundi 20 novembre 2023

    Paris: L'OPEP+, coalition entre les membres de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP) et d'autres producteurs majeurs tels que la Russie, exerce une influence majeure sur les marchés pétroliers mondiaux. Explorons le rôle de l'OPEP+ et analysons son impact significatif sur les fluctuations des prix du pétrole.

    Lire la suite