Menu
A+ A A-

Le pétrole termine en hausse après la croissance américaine

cours du petroleCours de clôture: Les prix du pétrole ont terminé en hausse jeudi après trois séances de va-et-vient, à la suite de la publication de la première estimation de la croissance du PIB américain au quatrième trimestre, plutôt rassurante pour la demande.
Le baril de Brent BRENT Le Brent ou brut de mer du nord, est une variation de pétrole brut faisant office de référence en Europe, coté sur l'InterContinentalExchange (ICE), place boursière spécialisée dans le négoce de l'énergie. Il est devenu le premier standard international pour la fixation des prix du pétrole. de la mer du Nord pour livraison en mars a pris 1,56% à 87,47 dollars.

Son équivalent américain, le baril de West Texas Intermediate (WTI WTI Le West Texas Intermediate (WTI), aussi appelé Texas Light Sweet, est une variation de pétrole brut faisant office de standard dans la fixation du cours du brut et comme matière première pour les contrats à terme du pétrole auprès du Nymex (New York Mercantile Exchange), la bourse spécialisée dans l'énergie.) pour livraison le même mois, est monté aussi de 1,07% à 81,01 dollars.

🇺🇸 Les investisseurs ont accueilli favorablement le rythme annualisé de 2,9% de l'expansion de la première économie mondiale d'octobre à décembre, une cadence plus forte qu'attendue. La santé de la première économie au monde influence directement la demande en brut puisque les États-Unis sont les premiers consommateurs mondiaux d'or noir.

"Les chiffres du PIB n'étaient pas mauvais, l'économie croît et c'est une bonne chose", a réagi Bill O'Grady de Confluence Investment.

"Dans l'ensemble, les fondamentaux du marché du brut sont bons: le dollar faiblit, la Chine va être de retour, les ventes de réserves stratégiques s'arrêtent et, même si les États-Unis s'acheminent vers une récession, c'est la récession la plus annoncée de ma carrière: le marché l'a anticipée", a-t-il encore affirmé.

Les cours de l'or noir étant libellés en dollars, une dépréciation de la devise américaine encourage les achats de pétrole.

🇨🇳 Côté Chine, "les investisseurs attendent un indice confirmant que l'économie chinoise retrouve sa dynamique d'avant la pandémie", a expliqué Stephen Innes, analyste chez SPI.


La réouverture de l'économie chinoise reste ralentie par la gravité persistante de la situation épidémique dans le pays. Les analystes prévoient toutefois à moyen terme une normalisation de la demande de brut en Chine, premier pays importateur de brut au monde.

🔥 Le cours du gaz naturel a poursuivi quant à lui son repli, concluant en baisse de 3,98% à 54,40 euros le mégawattheure (MWh).

"C'est le temps doux. On n'a pas vraiment eu d'hiver", a commenté Bill Grady, basé au coeur des États-Unis dans le Missouri.

Quant à l'Europe, avec les difficultés d'approvisionnement liées aux sanctions et à la guerre en Ukraine, "la seule chose dont ils avaient besoin était un hiver doux et ils l'ont eu", a également affirmé l'analyste.

"Selon l'adage en vogue sur le marché du gaz naturel, lorsqu'on a atteint la troisième semaine de janvier, l'hiver est quasiment fini. Car on sait en général si on dispose d'assez de stocks et, si c'est le cas, même si le temps tourne au froid, on est fournis", a-t-il expliqué.
(c) AFP

Commenter Le pétrole termine en hausse après la croissance américaine



    Communauté prix du baril


    Les dernières actualités des prix du pétrole

    lundi 26 février 2024 à 22:00

    Le pétrole en hausse, tensions toujours fortes au Moyen-Orie…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé en hausse lundi, soutenus par les vives tensions qui agitent le Moyen-Orient, ainsi...

    lundi 26 février 2024 à 11:35

    Le pétrole fléchit face aux attentes de taux américains élev…

    Londres: Les prix du pétrole flanchaient lundi, les investisseurs se focalisant sur les attentes de taux élevés pour plus longtemps qu'anticipé auparavant...

    vendredi 23 février 2024 à 23:50

    Le pétrole chute, les investisseurs préfèrent les actions

    New York: Les cours du pétrole ont chuté vendredi, les investisseurs semblant préférer le marché actions après l'envolée de Wall Street, enthousiaste...

    jeudi 22 février 2024 à 21:30

    Le pétrole en légère hausse après les stocks américains

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont un peu avancé jeudi après des stocks hebdomadaires américains de brut qui ont augmenté...

    jeudi 22 février 2024 à 18:01

    🛢️ USA: les stocks de pétrole brut augmentent comme prévu (+…

    Washington: Les réserves commerciales de pétrole brut ont augmenté comme attendu la semaine dernière aux Etats-Unis, selon des chiffres publiés jeudi par...

    jeudi 22 février 2024 à 13:30

    Le pétrole hésite entre risque géopolitique et demande moros…

    New York: Les prix du pétrole hésitent jeudi, pris entre le risque géopolitique au Moyen-Orient après de nouvelles frappes, et les perspectives...

    jeudi 22 février 2024 à 12:00

    Le pétrole remonte, le risque géopolitique reprend le dessus

    Londres: Les prix du pétrole évoluaient en petite hausse jeudi poussé par le risque géopolitique au Moyen-Orient, les investisseurs scrutant la situation...

    jeudi 22 février 2024 à 09:30

    Repsol a vu son bénéfice annuel reculer

    Madrid: Le géant espagnol de l'énergie Repsol a vu ses profits chuter de 25% en 2023, en raison de la volatilité des...

    mercredi 21 février 2024 à 21:35

    Le pétrole en légère hausse avant les stocks américains

    Cours de clôture: Les cours du pétrole, en baisse en début de séance, se sont redressés mercredi, les investisseurs prenant position avant...

    Toute l'actualité du baril et des cours du pétrole

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    📊 Les grandes hausses et baisses des prix du pétrole brut depuis 30 ans

    Le mardi 10 mars 2020

    Les prix du pétrole ont chuté de plus de 30% le 9 mars 2020 après l'échec d'un accord entre l'Arabie saoudite et la Russie visant à réduire la production pétrolière au sein de ce qu'on aura appelé l'alliance OPEP+. Voici les principaux mouvements du pétrole, au fil des événements internationaux depuis 30 ans.

    Lire la suite

    🇨🇳 Augmentation de la demande de pétrole chinoise et future hausse du prix du baril

    Le jeudi 23 mars 2023

    New York: Les analystes de Goldman Sachs ont prédit une augmentation des prix du pétrole dans les 12 prochains mois en raison de l'augmentation de la demande en Chine, qui devrait atteindre plus de 16 millions de barils par jour au cours de cette période.

    Lire la suite

    📉 Le pétrole restera volatil en 2024, selon BofA

    Le vendredi 05 janvier 2024

    New York: Les compagnies pétrolières et les raffineurs américains devraient être confrontés à une nouvelle période difficile en 2024, ont écrit les analystes de Bank of America (BofA) dans une note vendredi, qui s'attendent à ce que le baril de Brent atteigne 80 dollars en moyenne cette année.

    Lire la suite