Menu
A+ A A-

Le pétrole monte, un retour rapide de la demande chinoise normale attendu

cours du petroleLondres: Les cours du pétrole montaient mercredi, profitant des espoirs de reprise économique de la Chine qui impliqueraient un rebond rapide de la demande du premier pays importateur de brut.
Vers 10H15 GMT (11H15 HEC), le baril de Brent BRENT Le Brent ou brut de mer du nord, est une variation de pétrole brut faisant office de référence en Europe, coté sur l'InterContinentalExchange (ICE), place boursière spécialisée dans le négoce de l'énergie. Il est devenu le premier standard international pour la fixation des prix du pétrole. de la mer du Nord pour livraison en mars gagnait 1,40% à 87,13 dollars.

Son équivalent américain, le baril de West Texas Intermediate (WTI WTI Le West Texas Intermediate (WTI), aussi appelé Texas Light Sweet, est une variation de pétrole brut faisant office de standard dans la fixation du cours du brut et comme matière première pour les contrats à terme du pétrole auprès du Nymex (New York Mercantile Exchange), la bourse spécialisée dans l'énergie.) pour livraison en février, prenait 1,75% à 81,58 dollars.

🇨🇳 "Les marchés sont de plus en plus convaincus que l'abandon par la Chine de sa politique du zéro-Covid entraînera un fort redémarrage de l'activité économique et, par conséquent, stimulera la demande sur les marchés pétroliers mondiaux", résume Ricardo Evangelista, analyste pour ActivTrades.

Un scénario favorable aux prix du pétrole, puisque l'augmentation attendue de la demande de la Chine et l'entrée en vigueur imminente de nouvelles sanctions à l'encontre de la Russie "pourraient générer une pénurie sur les marchés et déclencher une nouvelle escalade des prix", poursuit-il.

La Chine, premier importateur et le deuxième consommateur de brut au monde, a en effet abandonné les derniers vestiges de sa très stricte stratégie sanitaire pour lutter contre le Covid-19.

Retour du trafic aérien habituel, voyages à l'intérieur et à l'extérieur du pays: Bjarne Schieldrop, analyste chez Seb, estime que la demande chinoise sera "totalement normale dans très peu de temps": "fin du premier trimestre 2023 au plus tard".
"La Chine était la principale raison de la faiblesse du pétrole (fin 2022) et la Chine est maintenant la principale raison de la reprise actuelle des prix" affirme-t-il.


Certains investisseurs se méfient toutefois de la forte vague d'infection de Covid-19 auquel le pays doit faire face après avoir revu sa stricte politique sanitaire, qui pourrait en effet ralentir la reprise économique.

Pour M. Schieldrop, "la peur d'Omicron s'estompera rapidement et les déplacements augmenteront aussitôt". L'analyste cite en exemple Pékin, la capitale, qui a vu ses indices de mobilité fortement augmenter après avoir atteint son pic d'infections.

🔥 Côté gaz naturel, le contrat à terme du TTF néerlandais, considéré comme la référence européenne, s'échangeait à 60,145 euros le mégawattheure (MWh), après avoir touché mardi son plus bas prix depuis début septembre 2021.

Les analystes expliquent cette petite reprise par les températures actuelles très froides. Elles devraient toutefois remonter au-dessus des normales saisonnières dans les prochains jours ce qui devrait peser sur la consommation de gaz et faire retomber les prix.
(c) AFP

Commenter Le pétrole monte, un retour rapide de la demande chinoise normale attendu



    Communauté prix du baril


    Les dernières actualités des prix du pétrole

    lundi 04 mars 2024 à 20:55

    Le pétrole recule malgré les nouveaux engagements de l'Opep+…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont fait marche arrière, lundi, malgré l'engagement de membres de l'alliance OPEP+ de prolonger leurs...

    lundi 04 mars 2024 à 15:30

    ⛽️ Les prix des carburants en hausse, le diesel baisse

    Carburants: Les prix de l'essence étaient en légère hausse sur la semaine dernière, tandis que le diesel baissait, selon les chiffres officiels du gouvernement...

    lundi 04 mars 2024 à 11:50

    Le pétrole stable après l'extension des coupes de membres de…

    Londres: Les prix du pétrole stagnaient lundi après l'annonce de Ryad et Moscou, piliers de l'alliance Opep+, et d'autres membres d'une prolongation...

    dimanche 03 mars 2024 à 16:49

    La Russie annonce une coupe de sa production pétrolière de 4…

    Moscou: La Russie a annoncé dimanche une coupe volontaire de sa production de pétrole de de 471.000 barils par jour à la...

    vendredi 01 mars 2024 à 21:55

    Poussée du pétrole, le WTI franchit 80 dollars, une première…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont jailli, vendredi, pour porter le prix du baril de West Texas Intermediate (WTI) américain...

    vendredi 01 mars 2024 à 17:45

    Le pétrole monte, poussé par la perspective de prolongation …

    Londres: Les prix du pétrole grimpaient vendredi, avant une possible décision de l'alliance OPEP+ sur une prolongation de coupes de production ou d'exportations...

    vendredi 01 mars 2024 à 11:40

    Le pétrole monte, poussé par les perspectives de baisses de …

    Londres: Les prix du pétrole grimpaient vendredi, après la publication la veille d'une inflation américaine en léger repli, qui soutient les attentes...

    vendredi 01 mars 2024 à 07:35

    Les émissions mondiales de CO2 liées à l'énergie à un nouvea…

    Paris: Les émissions mondiales de CO2 liées à l'énergie ont progressé de 1,1% en 2023 pour atteindre un niveau record, en raison...

    jeudi 29 février 2024 à 21:35

    Le pétrole se tasse, la demande préoccupe toujours le marché

    Cours de clôture: Les cours du pétrole se sont légèrement repliés, jeudi, le marché étant toujours préoccupé par le niveau de la...

    Toute l'actualité du baril et des cours du pétrole

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    🔎 Société de pétrole : l’histoire d’un retour de 208 fois son argent en 20 ans

    Le vendredi 03 mars 2023

    Analyse: Une manière de regarder les actions en Bourse est au travers de la courbe classique d’une action.Mais il existe une autre manière qui peut vous permettre de voir les chances d’une autre façon. Cette approche peut nous permettre de mieux comprendre la performance de certaines actions dans le pétrole.

    Lire la suite

    📉 Le pétrole restera volatil en 2024, selon BofA

    Le vendredi 05 janvier 2024

    New York: Les compagnies pétrolières et les raffineurs américains devraient être confrontés à une nouvelle période difficile en 2024, ont écrit les analystes de Bank of America (BofA) dans une note vendredi, qui s'attendent à ce que le baril de Brent atteigne 80 dollars en moyenne cette année.

    Lire la suite

    📊 Historique des prix du pétrole

    Le vendredi 17 juin 2022

    Dans le cadre de l'invasion de l'Ukraine par la Russie le prix du pétrole, corrigé de l'inflation, a atteint son plus haut niveau depuis sept ans. La Russie est l'un des plus grands producteurs de pétrole brut au monde, et de nombreux pays ont annoncé une interdiction des importations de pétrole russe dans le cadre de la guerre. Cela a entraîné des incertitudes en matière d'approvisionnement et, par conséquent, une hausse des prix. Comment la hausse des prix se compare-t-elle aux événements politiques et économiques précédents ? Examinons les prix historiques...

    Lire la suite