Menu
A+ A A-

Le pétrole en hausse avec les anticipations d'une reprise économique chinoise

cours du petroleCours de clôture: Les cours du pétrole ont conclu en hausse mardi, portés par les anticipations d'une reprise économique chinoise qui pourrait augmenter la demande d'or noir mais aussi par le retour des investisseurs sur le marché après un long week-end aux Etats-Unis.
Le baril de Brent BRENT Le Brent ou brut de mer du nord, est une variation de pétrole brut faisant office de référence en Europe, coté sur l'InterContinentalExchange (ICE), place boursière spécialisée dans le négoce de l'énergie. Il est devenu le premier standard international pour la fixation des prix du pétrole. de la mer du Nord pour livraison en mars a augmenté de 1,72% à 85,92 dollars.

Son équivalent américain, le baril de West Texas Intermediate (WTI WTI Le West Texas Intermediate (WTI), aussi appelé Texas Light Sweet, est une variation de pétrole brut faisant office de standard dans la fixation du cours du brut et comme matière première pour les contrats à terme du pétrole auprès du Nymex (New York Mercantile Exchange), la bourse spécialisée dans l'énergie.) pour livraison en février, a avancé de 0,40% à 80,18 dollars.

"Le volume d'échanges était faible lundi à cause du jour férié de Martin Luther King et les courtiers sont revenus sur le marché", a commenté Phil Flynn de Price Futures Group justifiant une "séance assez dynamique" mardi.

"Le facteur clé est que de plus en plus d'investisseurs réalisent que la reprise d'activité en Chine se concrétise" ce qui pourrait aboutir à une hausse de la demande, a ajouté l'analyste.

Le premier importateur de brut au monde a en effet abandonné les derniers vestiges de sa très stricte stratégie sanitaire pour lutter contre le Covid-19, et les investisseurs anticipent une reprise de la demande.

En outre, l'organisation des pays producteurs de l'OPEP a relevé mardi dans son rapport économique mensuel son estimation de la croissance mondiale pour l'année 2022 à 3% au lieu de 2,8% et maintenu celle de 2023 à 2,5%.

"Cela veut dire que pour 2022, la demande de brut a été meilleure qu'on ne le pensait", a estimé M. Flynn.


Le courtier voyait aussi un élément de soutien au cours dans les déclarations du secrétaire général des pays producteurs de l'OPEP à Davos, Haitham Al-Ghais qui a signalé, dans un interview à Bloomberg Television, que "l'industrie devait investir davantage pour répondre à la future demande" d'or noir.

Enfin, un incendie qui s'est déclaré mardi après-midi dans une raffinerie du Texas, près d'Amarillo, faisant trois blessés, "pouvait être un facteur ponctuel de hausse des cours", a souligné l'analyste de Prices Futures Group.

Le prix du gaz naturel européen (le TTF néerlandais) quant à lui a touché un plus bas depuis septembre 2021 tôt en séance à 51,405 euros le mégawattheure (MWh) avant remonter pour clore en hausse de 6,845% à 59,250 euros.

Le gaz avait chuté en prévision d'un redoux attendu qui devrait peser sur la consommation, tandis que les stocks des pays consommateurs sont plus remplis qu'en moyenne pour cette période de l'année.

"Les prévisions météorologiques pour l'Europe ont indiqué que la vague de froid de cette semaine serait probablement de courte durée et remplacée par un temps doux et venteux vers la fin du mois", ont expliqué les analystes d'Energi Danmark.

La référence européenne du gaz a déjà dévissé d'environ 30% depuis début janvier. Et par rapport à sa dernière envolée en août, provoquée par une rupture d'approvisionnement venant de Russie, le TTF a chuté de 85%.

(c) AFP

Commenter Le pétrole en hausse avec les anticipations d'une reprise économique chinoise



    Communauté prix du baril


    Les dernières actualités des prix du pétrole

    mercredi 21 février 2024 à 11:55

    Le pétrole flanche, les investisseurs digèrent des indices é…

    Londres: Les cours du pétrole restaient en légère baisse mercredi malgré les tensions géopolitiques au Moyen-Orient, l'attention des investisseurs se focalisant sur...

    mardi 20 février 2024 à 12:05

    Le pétrole fléchit, mais reste attentif aux tensions géopoli…

    Londres: Les cours du pétrole baissaient légèrement mardi, hésitant entre les préoccupations quant à la demande en raison de craintes de récession...

    lundi 19 février 2024 à 17:35

    Les prix du pétrole remontent, le risque géopolitique repren…

    Londres: Les prix du pétrole se rehaussaient quelque peu lundi, la poursuite des tensions géopolitiques au Moyen-Orient et notamment les attaques dans...

    lundi 19 février 2024 à 12:47

    Les prix du pétrole reculent, inquiétudes sur la demande

    Londres: Les prix du pétrole baissaient lundi, toujours plombés par des inquiétudes sur la demande mondiale pétrolière, malgré la poursuite des tensions...

    vendredi 16 février 2024 à 21:05

    Le pétrole reste en hausse, un oeil inquiet sur la Russie

    Cours de clôture: Les cours du pétrole sont restés dans le vert, vendredi, sur un marché toujours sensible aux développements géopolitiques et...

    vendredi 16 février 2024 à 11:10

    Le pétrole flanche avec les estimations de croissance de la …

    Londres: Les prix du pétrole baissaient vendredi, lestés par des estimations de ralentissement de la croissance de la demande mondiale dans le...

    vendredi 16 février 2024 à 11:00

    📈 En janvier 2024, le prix du pétrole rebondit

    En janvier 2024, le prix du pétrole en euros rebondit (+3,1 % sur un mois après ‑7,3 % en décembre 2023).

    vendredi 16 février 2024 à 09:00

    Eni: chute du bénéfice en 2023, dû au recul des cours

    Milan: Le géant italien des hydrocarbures Eni a vu son bénéfice net chuter de 66% à 4,74 milliards d'euros (4,5 milliards de...

    jeudi 15 février 2024 à 21:05

    Le pétrole rebondit, la géopolitique l'emporte sur les fonda…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont repris de la hauteur, jeudi, orientés par la détérioration de la situation au Moyen-Orient...

    Toute l'actualité du baril et des cours du pétrole

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    📈 Actions du pétrole en hausse, malgré le repli du baril 📉

    Le lundi 12 février 2024

    Paris: Le prix du baril baisse depuis 2022. Par contre, les actions des producteurs de pétrole grimpent. Henry Bonner vous présente dans son dossier spécial les raisons de sa confiance dans les actions du pétrole, sa "transaction de la décennie".

    Lire la suite

    📊 Historique des prix du pétrole

    Le vendredi 17 juin 2022

    Dans le cadre de l'invasion de l'Ukraine par la Russie le prix du pétrole, corrigé de l'inflation, a atteint son plus haut niveau depuis sept ans. La Russie est l'un des plus grands producteurs de pétrole brut au monde, et de nombreux pays ont annoncé une interdiction des importations de pétrole russe dans le cadre de la guerre. Cela a entraîné des incertitudes en matière d'approvisionnement et, par conséquent, une hausse des prix. Comment la hausse des prix se compare-t-elle aux événements politiques et économiques précédents ? Examinons les prix historiques...

    Lire la suite

    📈 Le conflit au Proche-Orient peut entraîner un choc sur les matières premières

    Le lundi 30 octobre 2023

    Washington: La guerre entre Israël et le Hamas, déclenchée par l'attaque sans précédent du mouvement islamiste palestinien le 7 octobre, pourrait provoquer un nouveau choc de prix sur les matières premières, a alerté lundi la Banque mondiale (BM), dans son dernier rapport qui y est consacré.

    Lire la suite