Menu
A+ A A-

Les investisseurs hésitent et les prix du pétrole se replient

cours du petroleZurich: Le prix du pétrole se repliaient à nouveau mardi, les deux références de l'or noir ne parvenant à maintenir les gains de la veille. Elles avaient démarré la semaine en hausse, profitant de l'optimisme des investisseurs suscité par la fin de la quarantaine pour les voyageurs étrangers en Chine, l'ouverture des frontières avec Hong Kong et le repli du dollar.
Mardi peu avant 07h30, le baril de Brent BRENT Le Brent ou brut de mer du nord, est une variation de pétrole brut faisant office de référence en Europe, coté sur l'InterContinentalExchange (ICE), place boursière spécialisée dans le négoce de l'énergie. Il est devenu le premier standard international pour la fixation des prix du pétrole. de la mer du Nord pour livraison en mars cédait 0,50% à 79,28 dollars, après avoir bondi lundi soir de 1,37% à 79,65 dollars.

Son équivalent américain, le baril de West Texas Intermediate (WTI WTI Le West Texas Intermediate (WTI), aussi appelé Texas Light Sweet, est une variation de pétrole brut faisant office de standard dans la fixation du cours du brut et comme matière première pour les contrats à terme du pétrole auprès du Nymex (New York Mercantile Exchange), la bourse spécialisée dans l'énergie.) pour livraison en février, lâchait pour sa part à peine 0,05% à 74,59 dollars, alors qu'il avait progressé la veille en soirée de 1,16% à 74,63 dollars.

De nouveaux propos "hawkish" de responsables de la Réserve fédérale américaine ont pris le dessus sur les espoirs d'une reprise de la demande en Chine. La présidente de la Fed de San Francisco, Mary Daly, a déclaré qu'elle s'attendait à ce que la banque centrale relève les taux à un niveau quelque part supérieur à 5%, tandis que son homologue d'Atlanta, Raphael Bostic, a indiqué que les décideurs devraient relever les taux au-dessus de 5% au début du deuxième trimestre et les maintenir à ce niveau pendant une longue période.

Les investisseurs redoublent de prudence à l'approche du Nouvel An lunaire en Chine, craignant que l'augmentation des voyages n'entraîne une recrudescence des cas de Covid dans le premier importateur mondial de pétrole brut. Dans le même temps, Pékin a récemment fourni aux raffineurs et aux négociants un généreux quota d'importation dans sa deuxième allocation pour 2023, alors que la Chine se prépare à la croissance après avoir rapidement démantelé les restrictions strictes du Covid, comme le rapporte Bloomberg.

⤵ Levée des restrictions en Chine

Portés par un dollar en chute, les cours avaient affiché jusqu'à plus de 3% de hausse lundi en cours de journée avant de ralentir leur course dans le sillage d'un affaissement du marché des actions à Wall Street. "Le début de la semaine a été un peu trop enthousiaste et les cours ont perdu un peu d'élan en approchant la clôture", a commenté Matt Smith de Kepler.

Le marché pétrolier a ouvert la semaine à la hausse "en raison des nouvelles concernant la Chine qui a rouvert ses frontières pour la première fois depuis l'apparition initiale du virus du Covid-19", ont noté les analystes d'Energi Danmark. Pékin a en effet levé dimanche la quarantaine obligatoire pour les voyageurs en provenance de l'étranger, mettant fin à trois ans d'isolement du pays, ce qui devrait doper la mobilité dans le pays et donc la consommation de pétrole du premier pays importateur de brut au monde.

A Hong Kong, la frontière avec la Chine continentale a été rouverte. Après trois années de restrictions parmi les plus draconiennes au monde, qui ont durement affecté son économie et fini par déclencher des manifestations dans tout le pays, la Chine a brutalement levé le mois dernier la plupart de ses mesures de lutte contre la pandémie de Covid-19.


"La levée des restrictions locales, des restrictions frontalières entre la Chine, Hong Kong et Macao et la reprise des voyages internationaux sont de puissants vecteurs pour les marchés pétroliers", a affirmé Stephen Innes, analyste chez SPI. Le pétrole a tiré par ailleurs avantage de la faiblesse du dollar. Le Dollar index, qui compare le billet vert à un panier d'autres grandes devises, s'est inscrit lundi à son plus bas en six mois.

Le pétrole s'échangeant en dollar, un billet vert fort diminue le pouvoir d'achat des investisseurs utilisant d'autres devises et pèse ainsi sur la demande.

(c) AFP

Commenter Les investisseurs hésitent et les prix du pétrole se replient



    Communauté prix du baril


    Les dernières actualités des prix du pétrole

    mercredi 29 mai 2024 à 21:40

    Les cours du pétrole se tassent alors que les taux obligatai…

    Cours de clôture: Les prix du pétrole, qui dans un premier temps ont poursuivi leur hausse mercredi, poussés par les risques géopolitiques...

    mercredi 29 mai 2024 à 19:00

    🔎 Analyse du rachat de Marathon Oil par Conocophillips pour …

    New York: L'industrie pétrolière et gazière américaine poursuit sa consolidation avec une nouvelle fusion d'envergure: le géant Conocophillips a dévoilé mercredi une...

    mercredi 29 mai 2024 à 18:20

    🌍 ExxonMobil soutenu par ses actionnaires, après une controv…

    New York: Les actionnaires d'ExxonMobil ont reconduit mercredi lors de leur assemblée générale la totalité du conseil d'administration du géant américain du...

    mercredi 29 mai 2024 à 14:20

    🇺🇸 Conocophillips rachète Marathon Oil pour 22,5 milliards d…

    New York: Le géant pétrolier américain Conocophillips a annoncé mercredi vouloir racheter la totalité de son concurrent Marathon Oil, une opération qui...

    mercredi 29 mai 2024 à 11:55

    Le pétrole monte avec le risque géopolitique avant l'Opep+

    Londres: Les prix du pétrole poursuivent leur progression mercredi, poussés par le risque géopolitique au Moyen-Orient avec une attaque de navire marchant...

    mercredi 29 mai 2024 à 10:20

    🛢️ La demande mondiale de pétrole atteindra son pic dans 10 …

    New York: D'après les analystes de Goldman Sachs, la demande mondiale de pétrole continuera de croître au moins pendant la prochaine décennie...

    mercredi 29 mai 2024 à 08:40

    🌍 Exxonmobil ou les écologistes: les actionnaires à l'heure …

    New York: Les actionnaires d'Exxonmobil vont avoir l'occasion lors de leur assemblée générale mercredi de montrer ce qu'ils pensent de la manière...

    mardi 28 mai 2024 à 22:55

    Le pétrole monte, entre réunion de l'Opep+ et tensions géopo…

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont grimpé mardi, aiguillonnés par la prochaine réunion de l'OPEP+ sur les coupes de production et...

    mardi 28 mai 2024 à 16:30

    Le pétrole monte, poussé par les tensions géopolitiques au M…

    New York: Les prix du pétrole montent mardi, poussés par les tensions géopolitiques au Moyen-Orient, Israël multipliant les frappes sur Rafah et...

    Toute l'actualité du baril et des cours du pétrole

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Lundi 13 mai 2024 JPMorgan, l'une des plus grandes banques américaines, est le premier soutien financier mondial des énergies fossiles, avec un investissement d'environ 41 milliards de dollars l'année dernière, représentant une augmentation de 5,4 %.

    📈 Le prix du baril dépassera-t-il les 100$ ? Il l'a déjà fait dans certains marchés

    Le mardi 19 septembre 2023

    Londres: Alors que les opérateurs de marché se focalisent sur la hausse du prix du Brent, qui se rapproche des 100 dollars le baril, certaines références de brut se négocient déjà au-dessus de ce seuil, illustrant les inquiétudes sur le manque d'offre de pétrole.

    Lire la suite

    🇨🇳 Augmentation de la demande de pétrole chinoise et future hausse du prix du baril

    Le jeudi 23 mars 2023

    New York: Les analystes de Goldman Sachs ont prédit une augmentation des prix du pétrole dans les 12 prochains mois en raison de l'augmentation de la demande en Chine, qui devrait atteindre plus de 16 millions de barils par jour au cours de cette période.

    Lire la suite

    🔎 Le Pic pétrolier approche: comment éviter le chaos d'une pénurie mondiale de pétrole ?

    Le mercredi 08 mars 2023

    Le pic pétrolier est un sujet d'une importance cruciale pour notre avenir énergétique. Il se réfère au moment où la production de pétrole mondiale atteint son sommet avant de décliner de manière irréversible. La question de savoir si nous sommes en train de manquer de pétrole est étroitement liée à ce concept.

    Lire la suite