Menu
A+ A A-

Le pétrole au plus bas depuis près d'un mois, la demande menace de fléchir

Cours de clôture du pétroleCours de clôture: Les cours du pétrole ont de nouveau brutalement reculé mercredi, tombant à un plus bas depuis près d'un mois, plusieurs facteurs annonçant un affaiblissement de la demande, notamment la flambée du Covid en Chine et des températures anormalement élevées en Europe et aux Etats-Unis.
Le prix du baril de Brent BRENT Le Brent ou brut de mer du nord, est une variation de pétrole brut faisant office de référence en Europe, coté sur l'InterContinentalExchange (ICE), place boursière spécialisée dans le négoce de l'énergie. Il est devenu le premier standard international pour la fixation des prix du pétrole. de la mer du Nord pour livraison en mars a perdu 5,18%, pour clôturer à 77,84 dollars.

Quant au baril de West Texas Intermediate (WTI WTI Le West Texas Intermediate (WTI), aussi appelé Texas Light Sweet, est une variation de pétrole brut faisant office de standard dans la fixation du cours du brut et comme matière première pour les contrats à terme du pétrole auprès du Nymex (New York Mercantile Exchange), la bourse spécialisée dans l'énergie.) américain, pour livraison en février, il a abandonné 5,31%, à 72,84 dollars.

Les deux variétés de référence du marché ont ainsi terminé à leur plus bas niveau en clôture depuis près d'un mois. Les prix atteints début décembre étaient les plus faibles depuis décembre 2021.

"Le pétrole n'arrive pas à se relever avec une si faible demande", a commenté Eli Rubin, d'EBW Analytics Group.

"Le raz-de-marée du Covid en Chine pèse sur les prévisions", a d'abord mis en avant l'analyste.

Dans le même temps, de nombreux indicateurs ont mis en évidence, ces derniers jours, une contraction de l'activité en Allemagne, Espagne, en France et aux États-Unis, entre autres.

Dans ce contexte, "il est difficile de croire à un marché (du pétrole) en hausse", explique Eli Rubin.

La publication, mercredi, du compte-rendu du la dernière réunion de la banque centrale américaine (Fed) a achevé de déprimer les cours, car elle a confirmé que les membres de la Réserve fédérale projetaient de continuer à relever les taux cette année.

Les banquiers centraux estiment, dans l'ensemble, approprié de poursuivre le resserrement monétaire, quitte à affaiblir l'économie américaine, plutôt que de risquer d'échouer à juguler l'inflation.

"Les avertissements quant aux effets de hausses de taux agressives sur l'économie américaine agitent de nouveau les courtiers et les prix du pétrole poursuivent leur descente", a relevé Susannah Streeter, d'Hargreaves Lansdown.

Les prix de l'énergie en général pâtissent également des températures anormalement élevées pour la saison en Europe et aux États-Unis.

Ce phénomène met particulièrement sous pression les prix du gaz naturel.

Mercredi, le contrat de référence européen, le TTF néerlandais, est tombé à 64 euros le mégawattheure (MWh), une première depuis novembre 2021.

(c) Afp

Commenter Le pétrole au plus bas depuis près d'un mois, la demande menace de fléchir



    Communauté prix du baril


    Les dernières actualités des prix du pétrole

    lundi 20 mai 2024 à 21:10

    Le pétrole recule, la demande inquiète, pas l'offre

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont reculé lundi, passant outre le décès accidentel du président iranien pour se concentrer davantage...

    lundi 20 mai 2024 à 12:25

    Le pétrole fléchit, les investisseurs scrutent le Moyen-Orie…

    Londres: Les prix du pétrole ont inversé leur tendance lundi, fléchissant légèrement, les investisseurs restant attentifs et prudents face aux développements au...

    samedi 18 mai 2024 à 15:00

    💶 Pétrole : maintien des financements, grâce aux rendements

    Analyse: Selon l’Agence internationale de l’énergie, les scénarios d’élimination du pétrole et du gaz (et la neutralité en émissions de carbone) requiert bien...

    vendredi 17 mai 2024 à 22:31

    Pétrole: les feux près des sables bitumineux du Canada font …

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont fini en hausse vendredi, après une journée en dents de scie, poussés notamment par...

    vendredi 17 mai 2024 à 13:10

    Le pétrole hésite, pris dans de forts vents contraires

    Londres: Les cours du pétrole hésitaient vendredi, pris entre d'un côté une baisse de l'inflation américaine et des incendies menaçant l'offre canadienne...

    vendredi 17 mai 2024 à 10:50

    Totalénergies encourage ses actionnaires à soutenir Patrick …

    Paris: Le géant pétrolier Totalénergies encourage ses actionnaires à voter lors de l'assemblée générale, "afin de soutenir" la stratégie du groupe "face...

    jeudi 16 mai 2024 à 22:00

    Le pétrole en hausse après la diminution des stocks et des i…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont avancé jeudi, soutenus par le repli des stocks américains de brut, l'espoir d'un rebond...

    jeudi 16 mai 2024 à 12:15

    Le pétrole pris entre baisse des stocks et révision de crois…

    Londres: Le pétrole restait stable jeudi, pris entre repli de l'inflation et des stocks de brut aux Etats-Unis, et un tassement attendu...

    mercredi 15 mai 2024 à 21:25

    Le pétrole monte et poursuit son mouvement de balancer, aidé…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé en hausse, mercredi, poursuivant leur mouvement de balancier observé depuis deux semaines, stimulés par...

    Toute l'actualité du baril et des cours du pétrole

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Lundi 13 mai 2024 JPMorgan, l'une des plus grandes banques américaines, est le premier soutien financier mondial des énergies fossiles, avec un investissement d'environ 41 milliards de dollars l'année dernière, représentant une augmentation de 5,4 %.

    📅 Les dates qui ont vu le pétrole flamber à plus de 100 dollars

    Le jeudi 24 février 2022

    Le prix du baril de pétrole a dépassé les 100 dollars jeudi pour la première fois en plus de sept ans, après que le président russe Vladimir Poutine a annoncé une "opération militaire" en Ukraine. Retour sur les précédents épisodes lors desquels le baril a franchi le seuil symbolique des 100 dollars.

    Lire la suite

    🔎 Société de pétrole : l’histoire d’un retour de 208 fois son argent en 20 ans

    Le vendredi 03 mars 2023

    Analyse: Une manière de regarder les actions en Bourse est au travers de la courbe classique d’une action.Mais il existe une autre manière qui peut vous permettre de voir les chances d’une autre façon. Cette approche peut nous permettre de mieux comprendre la performance de certaines actions dans le pétrole.

    Lire la suite

    📈 Actions du pétrole en hausse, malgré le repli du baril 📉

    Le lundi 12 février 2024

    Paris: Le prix du baril baisse depuis 2022. Par contre, les actions des producteurs de pétrole grimpent. Henry Bonner vous présente dans son dossier spécial les raisons de sa confiance dans les actions du pétrole, sa "transaction de la décennie".

    Lire la suite