Menu
A+ A A-

Le pétrole bat en retraite, la demande préoccupe à court terme

cours de cloture du pétroleCours de clôture: Les cours du pétrole ont nettement reflué mardi, dans un marché angoissé par un possible fléchissement de la demande, du fait de la situation sanitaire en Chine et du temps chaud en Europe et aux Etats-Unis.
Le prix du baril de Brent BRENT Le Brent ou brut de mer du nord, est une variation de pétrole brut faisant office de référence en Europe, coté sur l'InterContinentalExchange (ICE), place boursière spécialisée dans le négoce de l'énergie. Il est devenu le premier standard international pour la fixation des prix du pétrole. de la mer du Nord, pour livraison en mars, a lâché 4,43%, clôturant à 82,10 dollars.

Le baril de West Texas intermediate (WTI WTI Le West Texas Intermediate (WTI), aussi appelé Texas Light Sweet, est une variation de pétrole brut faisant office de standard dans la fixation du cours du brut et comme matière première pour les contrats à terme du pétrole auprès du Nymex (New York Mercantile Exchange), la bourse spécialisée dans l'énergie.) américain, avec échéance en février, a lui cédé 4,14%, à 76,93 dollars.

"L'impact de la Chine fait débat sur le marché", a expliqué John Kilduff, d'Again Capital. "Est-ce que cela représente vraiment une réouverture, avec un rebond de la demande, où est-ce qu'il va leur falloir en passer d'abord par une phase très difficile, qui va affecter la demande ?"

Le cabinet britannique Airfinity estime que le coronavirus a fait 161.800 morts en Chine depuis le 1er décembre et prévoit 1,7 million de décès au total d'ici avril.

L'indice Caixin PMI d'activité en Chine, publié mardi, est ressorti à 49,0 points en décembre, contre 49,4 points en novembre.

"Le tableau à court terme de l'économie chinoise est toujours sombre, alors qu'elle se débat avec des montagnes d'infections au Covid", a commenté, dans une note, Duncan Wrigley, de Pantheon Macroeconomics.

Pour John Kilduff, la vague de chaleur qui a frappé, ces derniers jours, l'Europe et une partie des États-Unis, est également "vraiment négative pour la demande".


Des milliers de records de température ont été battus en Europe, jusque dans l'Est, avec 19°C notamment en Pologne ou en République tchèque.

"Et cela devrait se prolonger au moins jusqu'à mi-janvier" en Europe, ajoute l'analyste.

Autre signe d'un fléchissement du marché de l'énergie, le contrat à terme de référence pour le gaz naturel américain est tombé mardi sous 4 dollars le million d'unités thermales britanniques (BTU), référence anglo-saxonne pour le gaz naturel, une première depuis début février 2022.

Côté offre, les craintes liées à l'embargo européen sur le pétrole russe et au mécanisme de plafonnement des prix s'estompent.

"Il semble que les Russes soient parvenus à s'adapter" et à continuer à exporter leur or noir, relève John Kilduff.

(c) Afp

Commenter Le pétrole bat en retraite, la demande préoccupe à court terme



    Communauté prix du baril


    Les dernières actualités des prix du pétrole

    mercredi 17 juillet 2024 à 22:45

    Le pétrole grimpe après les stocks américains et un dollar p…

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont nettement augmenté mercredi après la publication des stocks hebdomadaires américains de brut qui ont...

    mercredi 17 juillet 2024 à 12:52

    Le pétrole hésite, l'attention sur les stocks américains et …

    Londres: Les prix du pétrole restaient atones mercredi après la publication de premières données hebdomadaires mitigées sur les stocks aux Etats-Unis, les...

    mardi 16 juillet 2024 à 12:20

    Le pétrole recule après des données économiques chinoises mo…

    Londres: Les prix du pétrole perdent du terrain mardi, lestés par des données économiques moroses venant de Chine, laissant craindre pour la...

    lundi 15 juillet 2024 à 22:15

    Le pétrole recule légèrement, l'offre suffisante à court ter…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole se sont repliés, lundi, sur un marché où l'offre apparait suffisante à court terme, en...

    lundi 15 juillet 2024 à 15:30

    ⛽️ Les prix des carburants augmentent de nouveau pour les va…

    Carburants: Les prix des carburants repartaient à la hausse pour cette première semaine de départ en vacances. Pour sa part, la moyenne des cours de clôture...

    lundi 15 juillet 2024 à 12:20

    Le pétrole stable avant des remarques de dirigeants de la Fe…

    Londres: Les prix du pétrole sont quasiment stables lundi, avant plusieurs prises de parole de dirigeants de la Réserve fédérale (Fed) américaine...

    lundi 15 juillet 2024 à 08:00

    🚗 Moteurs à essence : défenseurs du pouvoir d’achat

    Analyse: Découvrez comment les innovations des producteurs et les investissements dans les voitures à moteurs ont amélioré le pouvoir d'achat.Entre améliorations à...

    vendredi 12 juillet 2024 à 21:20

    Le pétrole se tasse, sapé par un possible cessez-le-feu à Ga…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole se sont repliés vendredi après que le président américain Joe Biden a fait état de...

    vendredi 12 juillet 2024 à 12:00

    Le pétrole soutenu par l'affaiblissement du dollar

    Londres: Les prix du pétrole terminaient la semaine en hausse vendredi, profitant du ralentissement de l'inflation en juin aux Etats-Unis qui laisse...

    Toute l'actualité du baril et des cours du pétrole

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    📈 L'Opep+ garde son cap pour soutenir les prix du pétrole

    Le mercredi 04 octobre 2023

    Vienne: Un panel de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole et de leurs alliés (Opep+) a recommandé mercredi de maintenir la stratégie actuelle de baisse de production, renforcée par les coupes saoudiennes et russes, dans le but de soutenir les cours.

    Lire la suite

    🛢️ L'Opep+ prolonge ses coupes mais se prépare à rouvrir les vannes

    Le dimanche 02 juin 2024

    Vienne: Les pays de l'Opep+ se sont accordés dimanche sur l'extension de leurs coupes actuelles de production pour soutenir les cours de pétrole, à un moment de grandes incertitudes économiques et géopolitiques, tout en se préparant à rouvrir le robinet d'or noir.

    Lire la suite

    🔥 Proche-Orient : choc pétrolier possible si la situation venait à se dégrader

    Le mardi 24 octobre 2023

    Paris: Un nouveau choc pétrolier pourrait se produire en cas de dégradation de la situation au Proche-Orient, d'où proviennent un tiers des exportations mondiales d'or noir, a souligné mardi le directeur de l'Agence internationale de l'énergie (AIE), Fatih Birol.

    Lire la suite