Menu
A+ A A-

Le pétrole achève calmement une année mouvementée

cours du petroleLondres: Les prix du pétrole restaient stables vendredi pour une dernière séance peu représentative d'une année marquée par l'invasion russe de l'Ukraine, les craintes de récession et la pandémie de Covid-19 en Chine, qui ont provoqué de brusques mouvements au fil des mois.
Vers 11H15 GMT (12H15 HEC), le baril de Brent BRENT Le Brent ou brut de mer du nord, est une variation de pétrole brut faisant office de référence en Europe, coté sur l'InterContinentalExchange (ICE), place boursière spécialisée dans le négoce de l'énergie. Il est devenu le premier standard international pour la fixation des prix du pétrole. de la mer du Nord pour livraison en mars, dont c'est le premier jour d'utilisation comme contrat de référence, grappillait 0,06%, à 83,51 dollars.

Son équivalent américain, le baril de West Texas Intermediate (WTI WTI Le West Texas Intermediate (WTI), aussi appelé Texas Light Sweet, est une variation de pétrole brut faisant office de standard dans la fixation du cours du brut et comme matière première pour les contrats à terme du pétrole auprès du Nymex (New York Mercantile Exchange), la bourse spécialisée dans l'énergie.) pour livraison en février, perdait 0,03%, à 78,39 dollars.

Sur l'année, les cours sont en hausse de 7,5% pour le Brent BRENT Le Brent ou brut de mer du nord, est une variation de pétrole brut faisant office de référence en Europe, coté sur l'InterContinentalExchange (ICE), place boursière spécialisée dans le négoce de l'énergie. Il est devenu le premier standard international pour la fixation des prix du pétrole. et de 4,2% pour le WTI WTI Le West Texas Intermediate (WTI), aussi appelé Texas Light Sweet, est une variation de pétrole brut faisant office de standard dans la fixation du cours du brut et comme matière première pour les contrats à terme du pétrole auprès du Nymex (New York Mercantile Exchange), la bourse spécialisée dans l'énergie.. Mais ils ont perdu près de 40% de leur valeur par rapport aux pics enregistrés en mars, dans les premières semaines de la guerre en Ukraine.

Les sanctions visant la Russie, un des plus grands producteurs d'hydrocarbures dans le monde, ont dans un premier temps fait s'envoler les prix, mais "les craintes sur l'approvisionnement ont laissé la place à des inquiétudes sur la demande", rappelle Han Tan, analyste chez Exinity.

Les perspectives de récession à travers le monde et les politiques monétaires plus strictes ont pesé sur les prix.

"L'année qui vient devrait être favorable pour le Brent BRENT Le Brent ou brut de mer du nord, est une variation de pétrole brut faisant office de référence en Europe, coté sur l'InterContinentalExchange (ICE), place boursière spécialisée dans le négoce de l'énergie. Il est devenu le premier standard international pour la fixation des prix du pétrole., à condition que la reprise chinoise se matérialise", estime M. Tan.

La Chine a levé de nombreuses mesures visant à limiter la propagation du Covid-19, mais une nouvelle vague de contaminations dans ce pays alimente l'inquiétude des investisseurs.


Du côté du gaz naturel, la référence européenne, le contrat du TTF néerlandais pour livraison en février, cédait 5,46% à 79,25 euros le mégawattheure.

Sur l'année, le prix du TTF a augmenté de 12,6%, mais il a été divisé par 4 par rapport aux sommets atteints en mars, à 345 euros.

"Contrairement à ce qui était attendu, l'Union européenne encaisse la réduction de l'offre venue de Russie", notent les analystes de Berenberg.

"Même si la Russie a fermé plusieurs gazoducs essentiels au fil de l'année, l'UE a remonté ses réserves à 10% au-dessus de leur moyenne", et "l'Europe est bien préparée pour la saison de demande en chauffage", jugent-ils.

(c) AFP

Commenter Le pétrole achève calmement une année mouvementée



    Communauté prix du baril


    Les dernières actualités des prix du pétrole

    vendredi 08 décembre 2023 à 21:55

    Le pétrole rebondit enfin, après six séances de baisse

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont fini par rebondir, vendredi, après six séances consécutives de repli, un sursaut essentiellement technique...

    vendredi 08 décembre 2023 à 13:30

    Le pétrole se reprend après une rencontre russo-saoudienne

    Londres: Les cours du brut rebondissaient légèrement vendredi, après une rencontre du président russe Vladimir Poutine et du prince héritier saoudien Mohammed...

    jeudi 07 décembre 2023 à 21:40

    Le pétrole se stabilise à peine de sa chute

    Cours de clôture: Les prix du pétrole se sont à peine stabilisés jeudi au cours d'une séance volatile après la chute des...

    jeudi 07 décembre 2023 à 15:05

    La Russie et l'Arabie Saoudite exhortent l'Opep+ à se joindr…

    Moscou: Le président russe Vladimir Poutine et le prince héritier saoudien Mohammed ben Salman ont appelé jeudi tous les membres de l'Opep+...

    jeudi 07 décembre 2023 à 13:00

    Le pétrole se reprend avec des prises de bénéfices

    Londres: Les prix du pétrole se reprenaient jeudi, poussés par des prises de bénéfices après la chute des cours de la veille...

    mercredi 06 décembre 2023 à 21:00

    Le pétrole WTI clôture sous 70 dollars pour la première fois…

    Cours de clôture: Le prix du baril de West Texas Intermediate (WTI), variété de référence américaine, a clôturé mercredi sous 70 dollars...

    mercredi 06 décembre 2023 à 17:50

    Le WTI glisse sous 70 dollars, le pétrole au plus bas depuis…

    Londres: Les cours du pétrole accéléraient leurs pertes mercredi, le WTI glissant en dessous de la barre des 70 dollars le baril...

    mercredi 06 décembre 2023 à 17:05

    🛢️ USA: les stocks de pétrole brut en forte baisse, ajusteme…

    NYC / Stocks aux USA: Les stocks de pétrole brut ont nettement baissé la semaine dernière aux Etats-Unis, selon des chiffres publiés...

    mercredi 06 décembre 2023 à 13:31

    Le pétrole au plus bas depuis juillet, le gaz se reprend

    Londres: Les cours du pétrole pliaient mercredi jusqu'à un plus bas en cinq mois, les coupes de production de l'Opep+ peinant à...

    Toute l'actualité du baril et des cours du pétrole

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    🔥 Proche-Orient : choc pétrolier possible si la situation venait à se dégrader

    Le mardi 24 octobre 2023

    Paris: Un nouveau choc pétrolier pourrait se produire en cas de dégradation de la situation au Proche-Orient, d'où proviennent un tiers des exportations mondiales d'or noir, a souligné mardi le directeur de l'Agence internationale de l'énergie (AIE), Fatih Birol.

    Lire la suite

    📅 Les dates qui ont vu le pétrole flamber à plus de 100 dollars

    Le jeudi 24 février 2022

    Le prix du baril de pétrole a dépassé les 100 dollars jeudi pour la première fois en plus de sept ans, après que le président russe Vladimir Poutine a annoncé une "opération militaire" en Ukraine. Retour sur les précédents épisodes lors desquels le baril a franchi le seuil symbolique des 100 dollars.

    Lire la suite

    📊 Les grandes hausses et baisses des prix du pétrole brut depuis 30 ans

    Le mardi 10 mars 2020

    Les prix du pétrole ont chuté de plus de 30% le 9 mars 2020 après l'échec d'un accord entre l'Arabie saoudite et la Russie visant à réduire la production pétrolière au sein de ce qu'on aura appelé l'alliance OPEP+. Voici les principaux mouvements du pétrole, au fil des événements internationaux depuis 30 ans.

    Lire la suite