Menu
A+ A A-

Le pétrole en repli, l'incertitude sur la Chine inquiète

cours du petroleNew York: Les prix du pétrole, dopés mardi par la tension sur l'offre russe, entre sanctions occidentales et répliques de Moscou, ont reculé mercredi au cours d'échanges très légers alors que la réouverture annoncée de la Chine inquiète.
Le baril de Brent BRENT Le Brent ou brut de mer du nord, est une variation de pétrole brut faisant office de référence en Europe, coté sur l'InterContinentalExchange (ICE), place boursière spécialisée dans le négoce de l'énergie. Il est devenu le premier standard international pour la fixation des prix du pétrole. de la mer du Nord pour livraison en février a cédé 1,26% à 83,26 dollars.

Son équivalent américain, le baril de West Texas Intermediate (WTI WTI Le West Texas Intermediate (WTI), aussi appelé Texas Light Sweet, est une variation de pétrole brut faisant office de standard dans la fixation du cours du brut et comme matière première pour les contrats à terme du pétrole auprès du Nymex (New York Mercantile Exchange), la bourse spécialisée dans l'énergie.) pour livraison le même mois, a perdu 0,71% à 78,96 dollars.

L'annonce mardi par Moscou d'une interdiction de la vente de son pétrole aux pays étrangers qui utilisent le plafonnement du prix de l'or noir russe n'a que très momentanément profité aux prix.

La Russie a affirmé qu'elle ne vendrait pas son pétrole aux pays étrangers plafonnant le prix de son baril à 60 euros, comme veulent l'imposer l'Union européenne, le G7 et l'Australie.

"Que vouliez-vous qu'ils disent ? Qu'ils allaient se plier à ces exigences ?", a ironisé Bill O'Grady de Confluence Investment qui ne voyait guère d'impact à cette décision russe. L'Indeet la Chine achètent déjà du pétrole russe en dessous du prix plafond.

C'était plutôt la réouverture de la Chine qui a commencé à inquiéter les opérateurs.

Si Pékin a annoncé la levée prochaine des quarantaires pour les voyageurs, la propagation du Covid-19 dans le pays risque de provoquer des restrictions d'entrée sur leurs territoires d'autres pays, comme les États-Unis.


"A long terme, la réouverture de la Chine est très porteuse pour le marché du pétrole mais à court terme, il y a beaucoup de gens malades", indiquait Bill O'Grady. "A court terme, cette réouverture pourrait s'avérer un facteur négatif pour les cours" du pétrole "mais ça passera", a-t-il assuré.

Les analystes de Oilytics ont souligné à quel point il est devenu difficile de juger de l'état du marché pétrolier "en raison des inconnues énormes que représentent la Russie et la Chine".

Pour 2023, "tous les indicateurs pointent vers un déficit de l'offre, mais le risque d'une récession mondiale pourrait faire changer ce pronostic", ont-ils estimé.

(c) AFP

Commenter Le pétrole en repli, l'incertitude sur la Chine inquiète



    Communauté prix du baril


    Les dernières actualités des prix du pétrole

    vendredi 19 juillet 2024 à 21:30

    Le pétrole décroche, aversion pour le risque et doutes sur l…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont chuté vendredi, victimes d'un mouvement d'aversion pour le risque et de doutes sur la...

    vendredi 19 juillet 2024 à 12:05

    Le pétrole hésite entre baisse des stocks, économie chinoise…

    Londres: Les prix du pétrole restaient atones vendredi, toujours tiraillés entre la baisse des stocks aux Etats-Unis la semaine passée et les...

    jeudi 18 juillet 2024 à 21:35

    Le pétrole stagne, les opérateurs prudents faute de certitud…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé proche de l'équilibre jeudi, sur un marché prudent, incertain des intentions de l'Opep...

    jeudi 18 juillet 2024 à 13:16

    📉 Les revenus du canal de Suez baissent de 23,4% en raison d…

    Le caire: Les revenus du canal de Suez en Egypte ont baissé de 23,4% à fin juin par rapport à l'année précédente...

    jeudi 18 juillet 2024 à 12:30

    Le pétrole hésite, en proie à des vents contraires

    Londres: Les prix du pétrole hésitaient jeudi, partagés entre la baisse des stocks aux Etats-Unis la semaine passée et les données économiques...

    mercredi 17 juillet 2024 à 22:45

    Le pétrole grimpe après les stocks américains et un dollar p…

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont nettement augmenté mercredi après la publication des stocks hebdomadaires américains de brut qui ont...

    mercredi 17 juillet 2024 à 12:52

    Le pétrole hésite, l'attention sur les stocks américains et …

    Londres: Les prix du pétrole restaient atones mercredi après la publication de premières données hebdomadaires mitigées sur les stocks aux Etats-Unis, les...

    mardi 16 juillet 2024 à 12:20

    Le pétrole recule après des données économiques chinoises mo…

    Londres: Les prix du pétrole perdent du terrain mardi, lestés par des données économiques moroses venant de Chine, laissant craindre pour la...

    lundi 15 juillet 2024 à 22:15

    Le pétrole recule légèrement, l'offre suffisante à court ter…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole se sont repliés, lundi, sur un marché où l'offre apparait suffisante à court terme, en...

    Toute l'actualité du baril et des cours du pétrole

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    🛢️ L'Opep+ prolonge ses coupes mais se prépare à rouvrir les vannes

    Le dimanche 02 juin 2024

    Vienne: Les pays de l'Opep+ se sont accordés dimanche sur l'extension de leurs coupes actuelles de production pour soutenir les cours de pétrole, à un moment de grandes incertitudes économiques et géopolitiques, tout en se préparant à rouvrir le robinet d'or noir.

    Lire la suite

    📊 Les grandes hausses et baisses des prix du pétrole brut depuis 30 ans

    Le mardi 10 mars 2020

    Les prix du pétrole ont chuté de plus de 30% le 9 mars 2020 après l'échec d'un accord entre l'Arabie saoudite et la Russie visant à réduire la production pétrolière au sein de ce qu'on aura appelé l'alliance OPEP+. Voici les principaux mouvements du pétrole, au fil des événements internationaux depuis 30 ans.

    Lire la suite

    🔎 Le Pic pétrolier approche: comment éviter le chaos d'une pénurie mondiale de pétrole ?

    Le mercredi 08 mars 2023

    Le pic pétrolier est un sujet d'une importance cruciale pour notre avenir énergétique. Il se réfère au moment où la production de pétrole mondiale atteint son sommet avant de décliner de manière irréversible. La question de savoir si nous sommes en train de manquer de pétrole est étroitement liée à ce concept.

    Lire la suite