Menu
A+ A A-

Comme la Bourse, le pétrole se replie sur les craintes de récession

cours de clôture du pétroleNew York: Les prix du pétrole qui évoluaient en hausse en matinée ont clos en repli jeudi, influencés par la chute du marché boursier alors que les investisseurs sont inquiets de l'évolution de l'économie des Etats-Unis l'année prochaine.
Le baril de Brent BRENT Le Brent ou brut de mer du nord, est une variation de pétrole brut faisant office de référence en Europe, coté sur l'InterContinentalExchange (ICE), place boursière spécialisée dans le négoce de l'énergie. Il est devenu le premier standard international pour la fixation des prix du pétrole. de la mer du Nord pour livraison en février a reculé de 0,84% à 80,98 dollars.

Son équivalent américain, le baril de West Texas Intermediate (WTI WTI Le West Texas Intermediate (WTI), aussi appelé Texas Light Sweet, est une variation de pétrole brut faisant office de standard dans la fixation du cours du brut et comme matière première pour les contrats à terme du pétrole auprès du Nymex (New York Mercantile Exchange), la bourse spécialisée dans l'énergie.) pour livraison le même mois, a cédé 1,02% à 77,49 dollars.

Dans un premier temps, une réduction beaucoup plus importante que prévu des stocks de pétrole brut aux États-Unis avait fait grimper les prix du pétrole.

Durant la semaine achevée le 16 décembre, les réserves commerciales de pétrole brut aux États-Unis ont diminué de 5,9 millions de barils, alors que les analystes attendaient une hausse de 2,5 millions, selon un consensus établi par l'agence Bloomberg.

Mais à Wall Street, les investisseurs se montrent de plus en plus inquiets de l'attitude de la banque centrale américaine (Fed) qui va conserver une politique monétaire austère au risque de faire tomber l'économie en récession pour juguler l'inflation. Les indices boursiers ont terminé nettement dans le rouge, le Nasdaq perdant plus de 2%.

"Le marché du pétrole a été sous la pression des ventes d'actions à la Bourse dues aux craintes d'une récession à venir surtout lorsque l'on sait que la Fed va continuer à augmenter les taux et que ceux-ci vont rester à un haut niveau pendant un certain temps", a indiqué à l'AFP Andy Lipow de Lipow Oil Associates.

"Cela va influer sur la demande d'énergie", a-t-il affirmé.


En outre, "la direction du marché du pétrole suit celle du marché boursier car les deux réagissent aux plus hauts taux d'intérêt, aux craintes de récession ou à des facteurs liés à la Chine", dont le retour de la demande avec la levée des restrictions sanitaires pourrait prendre plus de temps que prévu, a encore expliqué M. Lipow.

Aucun nouveau mort du Covid-19 n'a été signalé mercredi par la Chine, mais ce chiffre intervient après un changement de méthodologie controversé. Les autorités chinoises ont précisé mardi que seules les personnes directement mortes d'une insuffisance respiratoire liée au Covid-19 étaient désormais comptabilisées dans les statistiques.

(c) AFP

Commenter Comme la Bourse, le pétrole se replie sur les craintes de récession



    Communauté prix du baril


    Les dernières actualités des prix du pétrole

    vendredi 19 avril 2024 à 11:05

    Le pétrole se stabilise, espoirs de désescalade malgré les e…

    Londres: Les cours du pétrole montaient à peine vendredi en fin de matinée, après avoir pourtant bondi temporairment de plus de 4%...

    jeudi 18 avril 2024 à 22:00

    Quatrième séance de baisse d'affilée pour le pétrole Brent

    Cours de clôture: Le prix du baril de Brent de la mer du Nord a enchaîné jeudi une quatrième séance de baisse...

    jeudi 18 avril 2024 à 11:55

    Le pétrole en baisse, l'économie l'emporte sur la géopolitiq…

    Londres: Les prix du pétrole restaient dans le rouge jeudi, les investisseurs se concentrant sur les perspectives économiques américaines mitigées alors que...

    mercredi 17 avril 2024 à 21:05

    Le pétrole chute, plombé par la retenue israélienne et les s…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé en nette baisse mercredi, entraînés par des signes de retenue d'Israël dans sa...

    mercredi 17 avril 2024 à 18:45

    USA: Nouvelle hausse des stocks de pétrole brut après ajuste…

    NYC / Stocks aux USA: Les stocks de pétrole ont de nouveau enregistré une hausse hebdomadaire plus importante que prévu aux Etats-Unis...

    mercredi 17 avril 2024 à 11:25

    Le pétrole baisse, entre risque géopolitique et économie amé…

    Londres: Les cours du pétrole baissaient encore mercredi, la réponse d'Israël à l'attaque iranienne se faisant toujours attendre, les investisseurs mettant en...

    mardi 16 avril 2024 à 21:30

    Le pétrole stagne en attendant une réponse d'Israël à l'atta…

    Cours de clôture: Les prix du pétrole sont restés quasiment stables mardi, les traders restant dans l'expectative d'une réaction d'Israël à une...

    mardi 16 avril 2024 à 11:30

    Le pétrole patiente, le marché attend la réponse d'Israël à …

    Londres: Les prix du pétrole fléchissaient légèrement mardi, les investisseurs attendant la réaction d'Israël après une attaque de l'Iran sur son sol...

    lundi 15 avril 2024 à 22:00

    Le pétrole baisse après une attaque iranienne sur Israël lar…

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont légèrement baissé lundi après une attaque de l'Iran contre Israël largement déjouée avec l'aide...

    Toute l'actualité du baril et des cours du pétrole

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Jeudi 28 mars 2024 La banque internationale Standard Chartered estime que le resserrement des marchés pétroliers continuera à alimenter la hausse des prix du pétrole et prévoit que le Brent atteindra une moyenne de 94 dollars le baril au cours du deuxième trimestre 2024.

    📉 Le pétrole restera volatil en 2024, selon BofA

    Le vendredi 05 janvier 2024

    New York: Les compagnies pétrolières et les raffineurs américains devraient être confrontés à une nouvelle période difficile en 2024, ont écrit les analystes de Bank of America (BofA) dans une note vendredi, qui s'attendent à ce que le baril de Brent atteigne 80 dollars en moyenne cette année.

    Lire la suite

    La course aux 100 dollars le baril de pétrole Brent est lancée

    Le jeudi 28 septembre 2023

    Paris: Alors que la hausse des prix du pétrole se poursuivait jeudi après l'envol affiché la veille au soir, le baril de Brent de la mer du Nord a désormais lancé la course vers les 100 dollars. L'or noir se négocie actuellement à ses plus hauts niveaux depuis près d'un an.

    Lire la suite

    🛢️ Pour l'Opep, le pétrole a encore des décennies de croissance devant lui

    Le lundi 09 octobre 2023

    Paris: Pas de répit dans la demande d'or noir: l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep) s'attend à une hausse continue de la demande mondiale de pétrole d'ici à 2045, selon de nouvelles projections à rebours des efforts requis pour limiter le réchauffement planétaire.

    Lire la suite