Menu
A+ A A-

🛢️ USA : chute inattendue des stocks de pétrole, les importations ralentissent

cours du petroleNYC / Stocks aux USA: Les réserves commerciales de pétrole brut aux Etats-Unis ont chuté la semaine dernière, selon des chiffres publiés mercredi par l'Agence américaine d'information sur l'énergie (EIA), en partie du fait d'un ralentissement des importations.
Durant la semaine achevée le 16 décembre, ces stocks commerciaux ont diminué de 5,9 millions de barils, alors que les analystes attendaient une hausse de 2,5 millions, selon un consensus établi par l'agence Bloomberg.

A cela s'ajoute une nouvelle baisse des réserves stratégiques, de 3,6 millions de barils. Elles se situent désormais à leur plus bas niveau depuis décembre 1983.

Le gouvernement américain a entamé la reconstitution de ces réserves stratégiques, mais le résultat ne se matérialisera pas avant plusieurs semaines.

Cette publication a poussé dans le dos les cours du brut, qui étaient déjà orientés à la hausse. Vers 16H05 GMT, le baril de West Texas Intermediate (WTI WTI Le West Texas Intermediate (WTI), aussi appelé Texas Light Sweet, est une variation de pétrole brut faisant office de standard dans la fixation du cours du brut et comme matière première pour les contrats à terme du pétrole auprès du Nymex (New York Mercantile Exchange), la bourse spécialisée dans l'énergie.) américain pour livraison en février prenait 2,47%, à 78,12 dollars.

Le mouvement de repli des stocks s'explique, pour partie, par le net ralentissement des importations (-15%), tandis que les exportations de brut sont demeurées inchangées.

Pour Matt Smith, de Kepler, le fléchissement des importations tient à l'arrêt de l'oléoduc Keystone.

Ce pipeline qui achemine du pétrole canadien vers les États-Unis avait été fermé quasiment une semaine du fait d'une fuite survenue dans le nord du Kansas. Il a été rouvert partiellement le 14 décembre.


La diminution des stocks a été limitée par la forte décélération de l'activité des raffineries, qui n'ont utilisé que 90,9% de leurs capacités, contre 92,2% la semaine précédente et 95,5% il y a deux semaines.

Autre élément surprise, le rebond de la demande de produits raffinés (+4,8% sur une semaine), qui se situe désormais au-dessus de son niveau de la même période de l'an dernier.

L'EIA a notamment enregistré un regain de demande pour l'essence (+5,5%) ainsi que pour les produits distillés (+6,5%), qui comprennent, entre autres, le fioul domestique.

Pour Matt Smith, cette accélération de la demande "n'a pas été suffisante pour stopper l'augmentation des stocks d'essence", qui ont progressé de 2,5 millions de barils et ressortent désormais légèrement au-dessus de leur niveau de l'an dernier à la même époque.

La production s'est, elle, maintenue au même niveau que la semaine précédente, à 12,1 millions de barils par jour, des volumes qui sont sensiblement les mêmes chaque semaine depuis juin.

(c) AFP

Commenter 🛢️ USA : chute inattendue des stocks de pétrole, les importations ralentissent


    Les Stocks de pétrole brut

      -Voir tous les rapports hebdomadaires des stocks de brut

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    mardi 31 janvier 2023 à 14:42

    Opep+: Arkab prendra part mercredi par visioconférence aux t…

    ALGER: Le ministre de l'Energie et des Mines, Mohamed Arkab, prendra part, mercredi, par visioconférence, aux travaux de la 47ème réunion du...

    mardi 31 janvier 2023 à 13:50

    ExxonMobil : profit record de 55,7 milliards de dollars en 2…

    New York: La major pétrolière américain ExxonMobil a dégagé un profit record de 55,7 milliards de dollars (presque autant en francs suisses)...

    mardi 31 janvier 2023 à 13:05

    Le pétrole baisse, les exportations russes résistent

    Londres: Les prix du pétrole poursuivent leur déclin mardi, lestés par des exportations russes résilientes, tandis que les investisseurs désertent les actifs...

    lundi 30 janvier 2023 à 21:55

    En baisse, le pétrole attend toujours des signes du rebond d…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont reculé lundi pour la troisième séance d'affilée, dans un marché qui s'essouffle à force...

    lundi 30 janvier 2023 à 18:00

    Le pétrole baisse mais une attaque en Iran inquiète

    Londres: Les cours du pétrole baissaient lundi, mais une attaque sur un site militaire Iranien ainsi que l'approche de l'embargo sur l'or...

    lundi 30 janvier 2023 à 17:25

    Guerre en Ukraine : BP revoit en baisse ses prévisions de de…

    Londres: Le géant énergétique britannique BP a revu en baisse ses prévisions de consommation d'énergie mondiale à long terme à cause de...

    lundi 30 janvier 2023 à 13:00

    ⛽️ Augmentation des prix des carburants: Le SP98 frôle les 2…

    Paris: Les tarifs des carburants continuent de grimper depuis le début de l'année en raison de la fin des subventions de l'État...

    lundi 30 janvier 2023 à 12:00

    Le pétrole hésite, une attaque en Iran inquiète

    Londres: Les cours du pétrole évoluaient sans direction forte lundi, mais une attaque sur un site militaire iranien ainsi que l'approche de...

    vendredi 27 janvier 2023 à 23:00

    Le pétrole en repli, sur des prises de profits avant la fin …

    New York: Les prix du pétrole, en hausse en première partie de séance, se sont finalement repliés vendredi, les investisseurs étant tentés...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Mardi 31 janvier 2022 Depuis vendredi, les cours du pétrole ont perdu plus de 2%.

    💵 Prix journaliers du pétrole WTI et Brent en dollars - 2022

    Le dimanche 15 janvier 2023

    Calendrier des prix spots du pétrole Brent & WTI en 2022.

    Lire la suite

    Comment investir dans le pétrole ?

    Le jeudi 01 décembre 2022

    Le pétrole est la matière première par excellence de ces 150 dernières années... Cet or noir qui a permis l'incroyable évolution moderne que nous connaissons dans nos vies de tous les jours autant dans l'industrie que dans le transport, pour ne citer qu’eux. Essentiel à notre niveau de vie, rare car limité, donc cher, le pétrole n’en demeure pas moins la ressource primordiale vers la transition énergétique nouvellement entamée.Ne vous y trompez pas : le baril n’a pas fini de surprendre dans les années à venir, tant dans ses niveaux de prix...

    Lire la suite

    ⛽️ Comment est fixé le prix des carburants ?

    Le dimanche 06 février 2022

    Paris: Des forages pétroliers à votre réservoir d’essence en passant par les raffineries, le pétrole subit de nombreuses transformations. Tout ce processus a un prix qui, avec d’autres coûts, impactent, d’une manière plus ou moins importante, le prix du carburant à la pompe. Alors comment est fixé le prix des carburants en France ?

    Lire la suite