Menu
A+ A A-

Le pétrole porté par les espoirs de regain de la demande chinoise

cours du petroleLondres: Le pétrole commençait la semaine en légère hausse, porté par les espoirs de reprise de la demande en Chine malgré l'explosion du nombre de cas de Covid-19 et par les incertitudes qui pèsent toujours sur l'offre, notamment russe.
Vers 12H30 GMT (13H30 HEC), le baril de Brent BRENT Le Brent ou brut de mer du nord, est une variation de pétrole brut faisant office de référence en Europe, coté sur l'InterContinentalExchange (ICE), place boursière spécialisée dans le négoce de l'énergie. Il est devenu le premier standard international pour la fixation des prix du pétrole. de la mer du Nord pour livraison en février gagnait 1,09%, à 79,90 dollars.

Son équivalent américain, le baril de West Texas Intermediate (WTI WTI Le West Texas Intermediate (WTI), aussi appelé Texas Light Sweet, est une variation de pétrole brut faisant office de standard dans la fixation du cours du brut et comme matière première pour les contrats à terme du pétrole auprès du Nymex (New York Mercantile Exchange), la bourse spécialisée dans l'énergie.), pour livraison en janvier, prenait 1,12%, à 75,12 dollars.

Les deux références mondiales du pétrole reprenaient leur souffle après des pertes conséquentes vendredi, en raison des craintes liées "à la récession, en particulier dans les économies avancées" qui avaient alors pris le dessus, explique John Plassard, de chez Mirabaud.

🇨🇳 Mais l'analyste affirme que les investisseurs se montrent optimistes "quant à la reprise de la consommation de carburant en Chine", à laquelle s'ajoute "l'insuffisance de l'offre mondiale".

Début décembre, la Chine a fait volte-face et levé la plupart des restrictions sanitaires en vigueur durant près de trois ans, s'éloignant ainsi de sa très stricte stratégie du zéro-Covid.

De quoi faire redémarrer la demande du plus important pays importateur de brut au monde.

Mais depuis la levée des restrictions, l'épidémie de Covid-19 explose. Lundi, la Chine a enregistré ses premiers morts.

"Le redémarrage de la Chine ne sera pas rapide, et la situation risque d'empirer avant de s'améliorer", estime Stephen Brennock, de PVM Energy.


🇷🇺 Du côté de l'offre, l'analyste rappelle qu'"il n'y a toujours pas eu de réponse officielle de Moscou" après le plafonnement des prix des exportations de brut russe mis en place début décembre par les pays du G7, de l'UE et l'Australie.

Quelques jours après l'introduction du plafond de prix, le président russe Vladimir Poutine avait en effet menacé l'Occident de "réduire la production" de pétrole russe "si nécessaire".

"Entre-temps, il n'y a pas eu de signe majeur de baisse de l'offre russe", poursuit M. Brennock.

(c) AFP

Commenter Le pétrole porté par les espoirs de regain de la demande chinoise



    Communauté prix du baril


    Les dernières actualités des prix du pétrole

    vendredi 01 mars 2024 à 21:55

    Poussée du pétrole, le WTI franchit 80 dollars, une première…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont jailli, vendredi, pour porter le prix du baril de West Texas Intermediate (WTI) américain...

    vendredi 01 mars 2024 à 17:45

    Le pétrole monte, poussé par la perspective de prolongation …

    Londres: Les prix du pétrole grimpaient vendredi, avant une possible décision de l'alliance OPEP+ sur une prolongation de coupes de production ou d'exportations...

    vendredi 01 mars 2024 à 11:40

    Le pétrole monte, poussé par les perspectives de baisses de …

    Londres: Les prix du pétrole grimpaient vendredi, après la publication la veille d'une inflation américaine en léger repli, qui soutient les attentes...

    vendredi 01 mars 2024 à 07:35

    Les émissions mondiales de CO2 liées à l'énergie à un nouvea…

    Paris: Les émissions mondiales de CO2 liées à l'énergie ont progressé de 1,1% en 2023 pour atteindre un niveau record, en raison...

    jeudi 29 février 2024 à 21:35

    Le pétrole se tasse, la demande préoccupe toujours le marché

    Cours de clôture: Les cours du pétrole se sont légèrement repliés, jeudi, le marché étant toujours préoccupé par le niveau de la...

    jeudi 29 février 2024 à 11:40

    Le pétrole en petite baisse après les stocks américains

    Londres: Les prix du pétrole baissaient légèrement jeudi, lestés par l'accumulation des stocks de brut aux Etats-Unis la semaine passée, rappelant que...

    jeudi 29 février 2024 à 08:55

    Technip Energies: résultats marqués par la sortie de Russie

    Paris: Le groupe d'ingénierie et services Technip Energies a annoncé jeudi des ventes et un bénéfice en légère baisse malgré des commandes...

    mercredi 28 février 2024 à 21:25

    Le pétrole en très léger repli après les stocks américains

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont très légèrement baissé mercredi après une augmentation des stocks de brut aux Etats-Unis plus...

    mercredi 28 février 2024 à 17:05

    🛢️ USA: les stocks hebdomadaires de pétrole brut augmentent …

    NYC / Stocks aux USA: Les réserves commerciales de pétrole brut ont augmenté plus que prévu la semaine dernière aux Etats-Unis, selon...

    Toute l'actualité du baril et des cours du pétrole

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    🔥 Proche-Orient : choc pétrolier possible si la situation venait à se dégrader

    Le mardi 24 octobre 2023

    Paris: Un nouveau choc pétrolier pourrait se produire en cas de dégradation de la situation au Proche-Orient, d'où proviennent un tiers des exportations mondiales d'or noir, a souligné mardi le directeur de l'Agence internationale de l'énergie (AIE), Fatih Birol.

    Lire la suite

    📊 Les grandes hausses et baisses des prix du pétrole brut depuis 30 ans

    Le mardi 10 mars 2020

    Les prix du pétrole ont chuté de plus de 30% le 9 mars 2020 après l'échec d'un accord entre l'Arabie saoudite et la Russie visant à réduire la production pétrolière au sein de ce qu'on aura appelé l'alliance OPEP+. Voici les principaux mouvements du pétrole, au fil des événements internationaux depuis 30 ans.

    Lire la suite

    📊 Pourquoi le baril devrait rester cher pour des années

    Le jeudi 24 novembre 2022

    La semaine dernière, le prix du gaz pour livraison immédiate est descendu dans le négatif pendant quelques minutes… Le gaz arrive en quantité inédite par mer. En raison du manque de capacité des infrastructures, et les soucis dans l'industrie, le gaz ne trouve pas du tout d’acheteur en ce moment. Mais le pétrole offre un marché différent. Il a besoin de moins d’infrastructures que le gaz (plus dur à transporter et à décharger). Pour cette raison, le pétrole n’a pas connu les fluctuations du même niveau que celles du gaz cette...

    Lire la suite