Menu
A+ A A-

🛢️USA: bond surprise des stocks de pétrole dû à la météo

stocks de petroleStocks de brut / USA: Les réserves commerciales de pétrole ont bondi la semaine dernière selon des chiffres publiés mercredi par l'Agence américaine d'informations sur l'énergie (EIA), un sursaut principalement dû à de mauvaises conditions météo qui ont perturbé les exportations.
Durant la semaine achevée le 9 décembre, ces stocks commerciaux ont grimpé de 10,2 millions de barils, quand les analystes anticipaient une baisse de 3,5 millions, selon un consensus établi par l'agence Bloomberg.

Cette augmentation est à relativiser par la nouvelle fonte, de 4,7 millions de barils, des réserves stratégiques, au plus bas depuis janvier 1984.

Elle s'explique, par ailleurs, par un ajustement statistique de l'offre de pétrole aux États-Unis de 2,2 millions de barils par jour, soit près de 16 millions de barils sur la semaine.

Selon Matt Smith, de Kpler, cette correction est due à du brouillard dans la région de Houston (Texas), qui a limité les exportations depuis cette zone majeure pour le commerce du pétrole américain.

L'analyste s'attend ainsi à un ajustement à la baisse dans les prochaines publications, à mesure que le brut bloqué aux États-Unis pourra de nouveau être exporté normalement.

L'effet sur les stocks a encore été augmenté par l'accélération des importations (-14%), qui devraient ralentir dans les prochains rapports hebdomadaires du fait de l'arrêt de l'oléoduc Keystone, qui transporte, en temps ordinaire, environ 600.000 barils par jour du Canada aux États-Unis, rappelle Matt Smith.

Durant la semaine considérée, les réserves d'essence ont elles augmenté quasiment du double de ce qui était prévu par les analystes, soit 4,7 millions de barils contre 2,5 annoncés.

C'est le signe d'une demande anémique aux États-Unis, qui est restée inférieure de 13% à celle de la même époque l'an dernier. Elle se situe au plus bas depuis janvier.

Quant à la production, elle a légèrement reculé, à 12,1 millions de barils par jour, soit le haut de la fourchette dans laquelle elle évolue depuis plus de six mois, à l'exception des 12,2 millions durant la semaine achevée le 2 décembre.


(c) Afp

Commenter 🛢️USA: bond surprise des stocks de pétrole dû à la météo


    Les Stocks de pétrole brut

      -Voir tous les rapports hebdomadaires des stocks de brut

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    mardi 31 janvier 2023 à 14:42

    Opep+: Arkab prendra part mercredi par visioconférence aux t…

    ALGER: Le ministre de l'Energie et des Mines, Mohamed Arkab, prendra part, mercredi, par visioconférence, aux travaux de la 47ème réunion du...

    mardi 31 janvier 2023 à 13:50

    ExxonMobil : profit record de 55,7 milliards de dollars en 2…

    New York: La major pétrolière américain ExxonMobil a dégagé un profit record de 55,7 milliards de dollars (presque autant en francs suisses)...

    mardi 31 janvier 2023 à 13:05

    Le pétrole baisse, les exportations russes résistent

    Londres: Les prix du pétrole poursuivent leur déclin mardi, lestés par des exportations russes résilientes, tandis que les investisseurs désertent les actifs...

    lundi 30 janvier 2023 à 21:55

    En baisse, le pétrole attend toujours des signes du rebond d…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont reculé lundi pour la troisième séance d'affilée, dans un marché qui s'essouffle à force...

    lundi 30 janvier 2023 à 18:00

    Le pétrole baisse mais une attaque en Iran inquiète

    Londres: Les cours du pétrole baissaient lundi, mais une attaque sur un site militaire Iranien ainsi que l'approche de l'embargo sur l'or...

    lundi 30 janvier 2023 à 17:25

    Guerre en Ukraine : BP revoit en baisse ses prévisions de de…

    Londres: Le géant énergétique britannique BP a revu en baisse ses prévisions de consommation d'énergie mondiale à long terme à cause de...

    lundi 30 janvier 2023 à 13:00

    ⛽️ Augmentation des prix des carburants: Le SP98 frôle les 2…

    Paris: Les tarifs des carburants continuent de grimper depuis le début de l'année en raison de la fin des subventions de l'État...

    lundi 30 janvier 2023 à 12:00

    Le pétrole hésite, une attaque en Iran inquiète

    Londres: Les cours du pétrole évoluaient sans direction forte lundi, mais une attaque sur un site militaire iranien ainsi que l'approche de...

    vendredi 27 janvier 2023 à 23:00

    Le pétrole en repli, sur des prises de profits avant la fin …

    New York: Les prix du pétrole, en hausse en première partie de séance, se sont finalement repliés vendredi, les investisseurs étant tentés...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Mardi 31 janvier 2022 Depuis vendredi, les cours du pétrole ont perdu plus de 2%.

    ⛽️ Comment est fixé le prix des carburants ?

    Le dimanche 06 février 2022

    Paris: Des forages pétroliers à votre réservoir d’essence en passant par les raffineries, le pétrole subit de nombreuses transformations. Tout ce processus a un prix qui, avec d’autres coûts, impactent, d’une manière plus ou moins importante, le prix du carburant à la pompe. Alors comment est fixé le prix des carburants en France ?

    Lire la suite

    📈 Les prix du pétrole pourraient atteindre 125$ en 2022 et 150$ en 2023

    Le mercredi 01 décembre 2021

    New York: Le prix du pétrole brut pourrait s'envoler à 125 dollars le baril l'année prochaine et à 150 dollars en 2023 en raison de la capacité limitée de l'OPEP à augmenter sa production, estiment les analystes de JP Morgan dans leur nouveau rapport.

    Lire la suite

    📊 Pourquoi le baril devrait rester cher pour des années

    Le jeudi 24 novembre 2022

    La semaine dernière, le prix du gaz pour livraison immédiate est descendu dans le négatif pendant quelques minutes… Le gaz arrive en quantité inédite par mer. En raison du manque de capacité des infrastructures, et les soucis dans l'industrie, le gaz ne trouve pas du tout d’acheteur en ce moment. Mais le pétrole offre un marché différent. Il a besoin de moins d’infrastructures que le gaz (plus dur à transporter et à décharger). Pour cette raison, le pétrole n’a pas connu les fluctuations du même niveau que celles du gaz cette...

    Lire la suite