Menu
A+ A A-

Analyse du marché pétrolier en novembre 2022 : impact sur les prix du mazout de chauffage

PétroleBruxelles: Le mois de décembre, dont les tendances ont longuement été anticipées en matière de prix du mazout de chauffage est entamé. Revenons sur le mois de novembre afin de comprendre la situation des dernières semaines et peut-être faire des projections pour les semaines à venir. 
Depuis le 12 octobre, date à laquelle le prix du mazout de chauffage a atteint un niveau historiquement haut, le prix n’a cessé de réduire malgré les fluctuations. A la hausse ou à la baisse, un coût aussi élevé n’a plus été atteint. On a même pu observer en novembre, que le prix du mazout de chauffage atteignait le niveau le plus bas depuis avril 2022.

⤵ Analyse des fluctuations

Le cours du pétrole brut reste la valeur sur laquelle s’adossent les fluctuations du prix de mazout de chauffage.

Tel que mentionné plus haut, entre octobre et début décembre, le prix est passé de son niveau le plus haut et le niveau le plus bas enregistré sur l’année 2022.

En effet, le 12 octobre dernier le prix affiché était de 1.5202€/litre pour 2000 litres minimum très loin des 1,0539€/litre observés fin novembre et encore plus loin des 0,9680€/litre du 9 décembre dernier.

🇧🇪 Évolution du prix du mazout : Novembre 2022

Prix du mazout en Belgique - Novembre 2022

Cette baisse est bienvenue bien que le contexte global soit toujours aussi incertain. Plusieurs points pourraient en effet impacter l’évolution du prix de mazout de chauffage sur les prochaines semaines.

Certains paramètres influent directement et continuellement sur le prix du mazout de chauffage. C’est le cas du prix du pétrole brut mais également des autres coûts liés à son exploitation et à son transport ; sans oublier les divers impôts et taxes. Parmi ceux-ci, le plus déterminant reste indiscutablement le prix du pétrole brut qui lui-même, est affecté par divers facteurs, dont la théorie de l’offre et la demande (plus la demande est supérieure à l’offre, plus le prix est élevé).

En plus de ceci, des événements extérieurs peuvent avoir un impact sur l’évolution du prix du pétrole brut et, par ricochet, sur le prix du mazout de chauffage.

🇨🇳 C’est le cas de la gestion de la crise Covid en Chine où de nouveaux cas ont été détectés causant de nouveaux confinements. La vie du pays ainsi ralentie entraine une réduction des besoins en pétrole brut. Cette diminution se répercute sur la demande mondiale car la Chine reste l’un des principaux importateurs. Une diminution est également notable aux états unis où les besoins en produits raffinés souffrent de la menace d’une récession ; affectant d’autant la demande mondiale.

🇪🇺 De son côté, afin de limiter le financement de ses actions en Ukraine, l’Europe a mis en place un plafonnement des prix du produits pétroliers russe. Cette limitation intervient à un moment où les pays de l’OPEP envisagent de se réunir. La dernière réunion avait débouché sur l’annonce d’une réduction de la production. Cela se répètera-t-il, les semaines à venir nous le dirons.


⤵ Prévisions

Les tendances annoncées pour le mois de novembre ont fini par se confirmer.

Avec un prix observé de 1.2153€/litre au 11 novembre, il était clair que les prix étaient déjà plus bas qu'en octobre sur la même période. Finalement le mois de novembre aura été marqué par une baisse continue du prix du mazout de chauffage.

Les premiers jours du mois de décembre annoncent déjà la couleur. Le prix au 9 décembre est passé sous la barre d’un euro. Il sera nécessaire de garder un œil sur les fluctuations des prix afin d’acheter son mazout de chauffage au meilleur prix.
Un nouvel article fera le point sous peu...



Commenter Analyse du marché pétrolier en novembre 2022 : impact sur les prix du mazout de chauffage



    Communauté prix du baril


    Les dernières actualités des prix du pétrole

    mercredi 29 mai 2024 à 21:40

    Les cours du pétrole se tassent alors que les taux obligatai…

    Cours de clôture: Les prix du pétrole, qui dans un premier temps ont poursuivi leur hausse mercredi, poussés par les risques géopolitiques...

    mercredi 29 mai 2024 à 19:00

    🔎 Analyse du rachat de Marathon Oil par Conocophillips pour …

    New York: L'industrie pétrolière et gazière américaine poursuit sa consolidation avec une nouvelle fusion d'envergure: le géant Conocophillips a dévoilé mercredi une...

    mercredi 29 mai 2024 à 18:20

    🌍 ExxonMobil soutenu par ses actionnaires, après une controv…

    New York: Les actionnaires d'ExxonMobil ont reconduit mercredi lors de leur assemblée générale la totalité du conseil d'administration du géant américain du...

    mercredi 29 mai 2024 à 14:20

    🇺🇸 Conocophillips rachète Marathon Oil pour 22,5 milliards d…

    New York: Le géant pétrolier américain Conocophillips a annoncé mercredi vouloir racheter la totalité de son concurrent Marathon Oil, une opération qui...

    mercredi 29 mai 2024 à 11:55

    Le pétrole monte avec le risque géopolitique avant l'Opep+

    Londres: Les prix du pétrole poursuivent leur progression mercredi, poussés par le risque géopolitique au Moyen-Orient avec une attaque de navire marchant...

    mercredi 29 mai 2024 à 10:20

    🛢️ La demande mondiale de pétrole atteindra son pic dans 10 …

    New York: D'après les analystes de Goldman Sachs, la demande mondiale de pétrole continuera de croître au moins pendant la prochaine décennie...

    mercredi 29 mai 2024 à 08:40

    🌍 Exxonmobil ou les écologistes: les actionnaires à l'heure …

    New York: Les actionnaires d'Exxonmobil vont avoir l'occasion lors de leur assemblée générale mercredi de montrer ce qu'ils pensent de la manière...

    mardi 28 mai 2024 à 22:55

    Le pétrole monte, entre réunion de l'Opep+ et tensions géopo…

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont grimpé mardi, aiguillonnés par la prochaine réunion de l'OPEP+ sur les coupes de production et...

    mardi 28 mai 2024 à 16:30

    Le pétrole monte, poussé par les tensions géopolitiques au M…

    New York: Les prix du pétrole montent mardi, poussés par les tensions géopolitiques au Moyen-Orient, Israël multipliant les frappes sur Rafah et...

    Toute l'actualité du baril et des cours du pétrole

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Lundi 13 mai 2024 JPMorgan, l'une des plus grandes banques américaines, est le premier soutien financier mondial des énergies fossiles, avec un investissement d'environ 41 milliards de dollars l'année dernière, représentant une augmentation de 5,4 %.

    📉 Le pétrole restera volatil en 2024, selon BofA

    Le vendredi 05 janvier 2024

    New York: Les compagnies pétrolières et les raffineurs américains devraient être confrontés à une nouvelle période difficile en 2024, ont écrit les analystes de Bank of America (BofA) dans une note vendredi, qui s'attendent à ce que le baril de Brent atteigne 80 dollars en moyenne cette année.

    Lire la suite

    💶 Les plus grandes transactions dans le secteur du pétrole et du gaz depuis le début du siècle

    Le mercredi 11 octobre 2023

    Paris: La major américaine de l'énergie Exxon Mobil a déclaré qu'elle allait acquérir Pioneer Natural Resources dans le cadre d'une opération évaluée à 59,5 milliards de dollars, afin de plus que doubler sa présence dans le bassin permien, la plus grande zone de schiste des États-Unis.  Une fois l'opération réalisée, il s'agirait de la plus importante acquisition d'Exxon depuis celle de Mobil en 1998, qui s'élevait à 81 milliards de dollars. Voici les principales opérations réalisées dans le secteur mondial du pétrole et du gaz depuis les années 2000.

    Lire la suite

    📈 Prévisions des prix du pétrole Brent et WTI en 2023/2024 selon les experts du secteur

    Le vendredi 22 septembre 2023

    Paris: Morgan Stanley a revu à la hausse ses prévisions trimestrielles pour les prix du pétrole Brent en 2023 et 2024, attribuant cette révision à un déséquilibre de l'offre provoqué par la prolongation des réductions de production de l'Arabie saoudite et de la Russie.

    Lire la suite