Menu
A+ A A-

Analyse du marché pétrolier en novembre 2022 : impact sur les prix du mazout de chauffage

PétroleBruxelles: Le mois de décembre, dont les tendances ont longuement été anticipées en matière de prix du mazout de chauffage est entamé. Revenons sur le mois de novembre afin de comprendre la situation des dernières semaines et peut-être faire des projections pour les semaines à venir. 
Depuis le 12 octobre, date à laquelle le prix du mazout de chauffage a atteint un niveau historiquement haut, le prix n’a cessé de réduire malgré les fluctuations. A la hausse ou à la baisse, un coût aussi élevé n’a plus été atteint. On a même pu observer en novembre, que le prix du mazout de chauffage atteignait le niveau le plus bas depuis avril 2022.

⤵ Analyse des fluctuations

Le cours du pétrole brut reste la valeur sur laquelle s’adossent les fluctuations du prix de mazout de chauffage.

Tel que mentionné plus haut, entre octobre et début décembre, le prix est passé de son niveau le plus haut et le niveau le plus bas enregistré sur l’année 2022.

En effet, le 12 octobre dernier le prix affiché était de 1.5202€/litre pour 2000 litres minimum très loin des 1,0539€/litre observés fin novembre et encore plus loin des 0,9680€/litre du 9 décembre dernier.

🇧🇪 Évolution du prix du mazout : Novembre 2022

Prix du mazout en Belgique - Novembre 2022

Cette baisse est bienvenue bien que le contexte global soit toujours aussi incertain. Plusieurs points pourraient en effet impacter l’évolution du prix de mazout de chauffage sur les prochaines semaines.

Certains paramètres influent directement et continuellement sur le prix du mazout de chauffage. C’est le cas du prix du pétrole brut mais également des autres coûts liés à son exploitation et à son transport ; sans oublier les divers impôts et taxes. Parmi ceux-ci, le plus déterminant reste indiscutablement le prix du pétrole brut qui lui-même, est affecté par divers facteurs, dont la théorie de l’offre et la demande (plus la demande est supérieure à l’offre, plus le prix est élevé).

En plus de ceci, des événements extérieurs peuvent avoir un impact sur l’évolution du prix du pétrole brut et, par ricochet, sur le prix du mazout de chauffage.

🇨🇳 C’est le cas de la gestion de la crise Covid en Chine où de nouveaux cas ont été détectés causant de nouveaux confinements. La vie du pays ainsi ralentie entraine une réduction des besoins en pétrole brut. Cette diminution se répercute sur la demande mondiale car la Chine reste l’un des principaux importateurs. Une diminution est également notable aux états unis où les besoins en produits raffinés souffrent de la menace d’une récession ; affectant d’autant la demande mondiale.

🇪🇺 De son côté, afin de limiter le financement de ses actions en Ukraine, l’Europe a mis en place un plafonnement des prix du produits pétroliers russe. Cette limitation intervient à un moment où les pays de l’OPEP envisagent de se réunir. La dernière réunion avait débouché sur l’annonce d’une réduction de la production. Cela se répètera-t-il, les semaines à venir nous le dirons.


⤵ Prévisions

Les tendances annoncées pour le mois de novembre ont fini par se confirmer.

Avec un prix observé de 1.2153€/litre au 11 novembre, il était clair que les prix étaient déjà plus bas qu'en octobre sur la même période. Finalement le mois de novembre aura été marqué par une baisse continue du prix du mazout de chauffage.

Les premiers jours du mois de décembre annoncent déjà la couleur. Le prix au 9 décembre est passé sous la barre d’un euro. Il sera nécessaire de garder un œil sur les fluctuations des prix afin d’acheter son mazout de chauffage au meilleur prix.
Un nouvel article fera le point sous peu...



Commenter Analyse du marché pétrolier en novembre 2022 : impact sur les prix du mazout de chauffage


    Les dernières actualités des prix du pétrole

    mardi 31 janvier 2023 à 14:42

    Opep+: Arkab prendra part mercredi par visioconférence aux t…

    ALGER: Le ministre de l'Energie et des Mines, Mohamed Arkab, prendra part, mercredi, par visioconférence, aux travaux de la 47ème réunion du...

    mardi 31 janvier 2023 à 13:50

    ExxonMobil : profit record de 55,7 milliards de dollars en 2…

    New York: La major pétrolière américain ExxonMobil a dégagé un profit record de 55,7 milliards de dollars (presque autant en francs suisses)...

    mardi 31 janvier 2023 à 13:05

    Le pétrole baisse, les exportations russes résistent

    Londres: Les prix du pétrole poursuivent leur déclin mardi, lestés par des exportations russes résilientes, tandis que les investisseurs désertent les actifs...

    lundi 30 janvier 2023 à 21:55

    En baisse, le pétrole attend toujours des signes du rebond d…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont reculé lundi pour la troisième séance d'affilée, dans un marché qui s'essouffle à force...

    lundi 30 janvier 2023 à 18:00

    Le pétrole baisse mais une attaque en Iran inquiète

    Londres: Les cours du pétrole baissaient lundi, mais une attaque sur un site militaire Iranien ainsi que l'approche de l'embargo sur l'or...

    lundi 30 janvier 2023 à 17:25

    Guerre en Ukraine : BP revoit en baisse ses prévisions de de…

    Londres: Le géant énergétique britannique BP a revu en baisse ses prévisions de consommation d'énergie mondiale à long terme à cause de...

    lundi 30 janvier 2023 à 13:00

    ⛽️ Augmentation des prix des carburants: Le SP98 frôle les 2…

    Paris: Les tarifs des carburants continuent de grimper depuis le début de l'année en raison de la fin des subventions de l'État...

    lundi 30 janvier 2023 à 12:00

    Le pétrole hésite, une attaque en Iran inquiète

    Londres: Les cours du pétrole évoluaient sans direction forte lundi, mais une attaque sur un site militaire iranien ainsi que l'approche de...

    vendredi 27 janvier 2023 à 23:00

    Le pétrole en repli, sur des prises de profits avant la fin …

    New York: Les prix du pétrole, en hausse en première partie de séance, se sont finalement repliés vendredi, les investisseurs étant tentés...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Mardi 31 janvier 2022 Depuis vendredi, les cours du pétrole ont perdu plus de 2%.

    📊 Pourquoi le baril devrait rester cher pour des années

    Le jeudi 24 novembre 2022

    La semaine dernière, le prix du gaz pour livraison immédiate est descendu dans le négatif pendant quelques minutes… Le gaz arrive en quantité inédite par mer. En raison du manque de capacité des infrastructures, et les soucis dans l'industrie, le gaz ne trouve pas du tout d’acheteur en ce moment. Mais le pétrole offre un marché différent. Il a besoin de moins d’infrastructures que le gaz (plus dur à transporter et à décharger). Pour cette raison, le pétrole n’a pas connu les fluctuations du même niveau que celles du gaz cette...

    Lire la suite

    📊 Historique des prix du pétrole

    Le vendredi 17 juin 2022

    Dans le cadre de l'invasion de l'Ukraine par la Russie le prix du pétrole, corrigé de l'inflation, a atteint son plus haut niveau depuis sept ans. La Russie est l'un des plus grands producteurs de pétrole brut au monde, et de nombreux pays ont annoncé une interdiction des importations de pétrole russe dans le cadre de la guerre. Cela a entraîné des incertitudes en matière d'approvisionnement et, par conséquent, une hausse des prix. Comment la hausse des prix se compare-t-elle aux événements politiques et économiques précédents ? Examinons les prix historiques...

    Lire la suite

    ⛽️ Comment est fixé le prix des carburants ?

    Le dimanche 06 février 2022

    Paris: Des forages pétroliers à votre réservoir d’essence en passant par les raffineries, le pétrole subit de nombreuses transformations. Tout ce processus a un prix qui, avec d’autres coûts, impactent, d’une manière plus ou moins importante, le prix du carburant à la pompe. Alors comment est fixé le prix des carburants en France ?

    Lire la suite