Menu
A+ A A-

Préparez-vous à ce que la crise du pétrole et du gaz s'aggrave considérablement

prix du petrole New YorkNew York: La crise énergétique qui frappe l'Europe pourrait s'aggraver considérablement au cours des prochaines années, car les retombées de la guerre russe en Ukraine s'étendent dans le temps, a averti Jamie Dimon de JP Morgan dans une interview pour CBS.
"Le danger de cette guerre est extraordinaire", a déclaré Dimon à CBS, ajoutant qu'elle pourrait durer des années.

"Concernant cette histoire de pétrole et de gaz, il semble que les Européens vont s'en sortir cet hiver. Mais ce problème de pétrole et de gaz va durer des années. Donc, si j'étais au gouvernement ou ailleurs, je dirais qu'il faut se préparer à une aggravation de la situation. J'espère que ce ne sera pas le cas. Mais je me préparerais certainement à ce que la situation s'aggrave" a également déclaré le directeur général de JP Morgan.

Commentant la récente chute des prix du pétrole, M. Dimon l'a attribuée au ralentissement économique en Chine - provoqué par l'augmentation des nouvelles infections au Covid et la politique de zéro Covid du gouvernement - et a déclaré que la baisse des prix ne sera que temporaire.

En effet, le gouvernement chinois a commencé à assouplir les restrictions sur le Covid après que des protestations aient éclaté dans plusieurs villes.

"Ces choses vont s'inverser", a déclaré Dimon à Margaret Brennan de CBS.
"Et ce sous-investissement dans le pétrole et le gaz, cela vous fera mal dans deux ou trois ans. C'est assez prévisible, mais ce n'est pas le cas aujourd'hui."

Dans ces dernières remarques, Dimon se fait l'écho d'une chose contre laquelle l'OPEP met en garde depuis des années : le sous-investissement dans la nouvelle production de pétrole et de gaz. En d'autres termes, le sous-investissement n'est pas une conséquence directe de l'invasion de l'Ukraine par la Russie. Il remonte à plus loin et est plus étroitement lié à l'effort de transition énergétique des gouvernements occidentaux qu'à une quelconque réaction à la guerre.

"Nous avons besoin de pétrole et de gaz sûrs, fiables et bon marché", a également déclaré Dimon de JP Morgan lors de l'interview.

"Le problème, vous savez, beaucoup de gens pensent que le fait que les prix du pétrole et du gaz soient élevés est bon pour le CO2. Ce n'est pas le cas."

Commenter Préparez-vous à ce que la crise du pétrole et du gaz s'aggrave considérablement



    Communauté prix du baril


    Les dernières actualités des prix du pétrole

    jeudi 18 avril 2024 à 11:57

    Le pétrole en baisse, l'économie l'emporte sur la géopolitiq…

    Londres: Les prix du pétrole restaient dans le rouge jeudi, les investisseurs se concentrant sur les perspectives économiques américaines mitigées alors que...

    mercredi 17 avril 2024 à 21:05

    Le pétrole chute, plombé par la retenue israélienne et les s…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé en nette baisse mercredi, entraînés par des signes de retenue d'Israël dans sa...

    mercredi 17 avril 2024 à 18:45

    USA: Nouvelle hausse des stocks de pétrole brut après ajuste…

    NYC / Stocks aux USA: Les stocks de pétrole ont de nouveau enregistré une hausse hebdomadaire plus importante que prévu aux Etats-Unis...

    mercredi 17 avril 2024 à 11:25

    Le pétrole baisse, entre risque géopolitique et économie amé…

    Londres: Les cours du pétrole baissaient encore mercredi, la réponse d'Israël à l'attaque iranienne se faisant toujours attendre, les investisseurs mettant en...

    mardi 16 avril 2024 à 21:30

    Le pétrole stagne en attendant une réponse d'Israël à l'atta…

    Cours de clôture: Les prix du pétrole sont restés quasiment stables mardi, les traders restant dans l'expectative d'une réaction d'Israël à une...

    mardi 16 avril 2024 à 11:30

    Le pétrole patiente, le marché attend la réponse d'Israël à …

    Londres: Les prix du pétrole fléchissaient légèrement mardi, les investisseurs attendant la réaction d'Israël après une attaque de l'Iran sur son sol...

    lundi 15 avril 2024 à 22:00

    Le pétrole baisse après une attaque iranienne sur Israël lar…

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont légèrement baissé lundi après une attaque de l'Iran contre Israël largement déjouée avec l'aide...

    lundi 15 avril 2024 à 11:25

    Le pétrole en baisse, le marché croit à la désescalade malgr…

    Londres: Les prix du pétrole baissaient lundi, malgré l'attaque de l'Iran contre Israël pendant le weekend, le marché tablant sur une désescalade...

    vendredi 12 avril 2024 à 21:40

    Le pétrole à un sommet de plus de cinq mois, le Moyen-Orient…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole sont montés vendredi à un sommet de plus de cinq mois, dopés par la perspective...

    Toute l'actualité du baril et des cours du pétrole

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Jeudi 28 mars 2024 La banque internationale Standard Chartered estime que le resserrement des marchés pétroliers continuera à alimenter la hausse des prix du pétrole et prévoit que le Brent atteindra une moyenne de 94 dollars le baril au cours du deuxième trimestre 2024.

    🔥 Proche-Orient : choc pétrolier possible si la situation venait à se dégrader

    Le mardi 24 octobre 2023

    Paris: Un nouveau choc pétrolier pourrait se produire en cas de dégradation de la situation au Proche-Orient, d'où proviennent un tiers des exportations mondiales d'or noir, a souligné mardi le directeur de l'Agence internationale de l'énergie (AIE), Fatih Birol.

    Lire la suite

    📊 Les grandes hausses et baisses des prix du pétrole brut depuis 30 ans

    Le mardi 10 mars 2020

    Les prix du pétrole ont chuté de plus de 30% le 9 mars 2020 après l'échec d'un accord entre l'Arabie saoudite et la Russie visant à réduire la production pétrolière au sein de ce qu'on aura appelé l'alliance OPEP+. Voici les principaux mouvements du pétrole, au fil des événements internationaux depuis 30 ans.

    Lire la suite

    🇺🇸 Le pétrole, premier produit d'exportation des États-Unis en 2023 ?

    Le mardi 17 octobre 2023

    New York: Le pétrole est en train de marquer un tournant historique, devenant pour la première fois la principale exportation des États-Unis cette année, illustrant l'influence croissante de la production et des exportations pétrolières américaines sur le marché mondial du pétrole.

    Lire la suite