Menu
A+ A A-

Préparez-vous à ce que la crise du pétrole et du gaz s'aggrave considérablement

prix du petrole New YorkNew York: La crise énergétique qui frappe l'Europe pourrait s'aggraver considérablement au cours des prochaines années, car les retombées de la guerre russe en Ukraine s'étendent dans le temps, a averti Jamie Dimon de JP Morgan dans une interview pour CBS.
"Le danger de cette guerre est extraordinaire", a déclaré Dimon à CBS, ajoutant qu'elle pourrait durer des années.

"Concernant cette histoire de pétrole et de gaz, il semble que les Européens vont s'en sortir cet hiver. Mais ce problème de pétrole et de gaz va durer des années. Donc, si j'étais au gouvernement ou ailleurs, je dirais qu'il faut se préparer à une aggravation de la situation. J'espère que ce ne sera pas le cas. Mais je me préparerais certainement à ce que la situation s'aggrave" a également déclaré le directeur général de JP Morgan.

Commentant la récente chute des prix du pétrole, M. Dimon l'a attribuée au ralentissement économique en Chine - provoqué par l'augmentation des nouvelles infections au Covid et la politique de zéro Covid du gouvernement - et a déclaré que la baisse des prix ne sera que temporaire.

En effet, le gouvernement chinois a commencé à assouplir les restrictions sur le Covid après que des protestations aient éclaté dans plusieurs villes.

"Ces choses vont s'inverser", a déclaré Dimon à Margaret Brennan de CBS.
"Et ce sous-investissement dans le pétrole et le gaz, cela vous fera mal dans deux ou trois ans. C'est assez prévisible, mais ce n'est pas le cas aujourd'hui."

Dans ces dernières remarques, Dimon se fait l'écho d'une chose contre laquelle l'OPEP met en garde depuis des années : le sous-investissement dans la nouvelle production de pétrole et de gaz. En d'autres termes, le sous-investissement n'est pas une conséquence directe de l'invasion de l'Ukraine par la Russie. Il remonte à plus loin et est plus étroitement lié à l'effort de transition énergétique des gouvernements occidentaux qu'à une quelconque réaction à la guerre.

"Nous avons besoin de pétrole et de gaz sûrs, fiables et bon marché", a également déclaré Dimon de JP Morgan lors de l'interview.

"Le problème, vous savez, beaucoup de gens pensent que le fait que les prix du pétrole et du gaz soient élevés est bon pour le CO2. Ce n'est pas le cas."

Commenter Préparez-vous à ce que la crise du pétrole et du gaz s'aggrave considérablement



    Communauté prix du baril


    Les dernières actualités des prix du pétrole

    vendredi 12 juillet 2024 à 12:00

    Le pétrole soutenu par l'affaiblissement du dollar

    Londres: Les prix du pétrole terminaient la semaine en hausse vendredi, profitant du ralentissement de l'inflation en juin aux Etats-Unis qui laisse...

    jeudi 11 juillet 2024 à 21:44

    Le pétrole en hausse, soutenu par la bonne nouvelle de l'inf…

    Cours de clôture: Le pétrole a fini en légère hausse jeudi, dynamisé par la bonne nouvelle de l'inflation américaine, qui, en ralentissant...

    jeudi 11 juillet 2024 à 12:40

    Le pétrole en terrain positif après les stocks américains

    Londres: Le pétrole évoluait en terrain positif jeudi, poussé par la baisse des réserves commerciales de brut aux Etats-Unis la semaine passée...

    mercredi 10 juillet 2024 à 21:36

    Le pétrole se reprend avec la baisse des stocks américains

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé en hausse mercredi, pour la première fois en quatre séances, revigorés par une...

    mercredi 10 juillet 2024 à 17:10

    🛢️ USA: nouvelle baisse des stocks de pétrole, les raffineri…

    NYC / Stocks aux USA: Les stocks de pétrole brut se sont de nouveau contractés la semaine dernière aux Etats-Unis, selon l'Agence...

    mercredi 10 juillet 2024 à 16:10

    🛢️ L'Opep table toujours sur une progression de la demande d…

    Paris: La demande de pétrole devrait encore continuer d'augmenter en 2024, indique mercredi le rapport mensuel de l'Opep, le cartel des pays...

    mercredi 10 juillet 2024 à 12:00

    Le pétrole monte légèrement après les premières données sur …

    Londres: Les prix du brut montaient légèrement mercredi, poussés par les premiers chiffres hebdomadaires sur les stocks américains de brut faisant état...

    mardi 09 juillet 2024 à 21:35

    Le pétrole en repli après le patron de la Fed et la tempête …

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont fléchi mardi, après le passage de la tempête Béryl qui a fait moins de...

    mardi 09 juillet 2024 à 12:15

    Le pétrole baisse après le passage de la tempête Béryl aux E…

    Londres: Les prix du pétrole fléchissaient mardi, les inquiétudes concernant les perturbations de l'offre en raison du passage de la tempête Béryl...

    Toute l'actualité du baril et des cours du pétrole

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    🔎 Société de pétrole : l’histoire d’un retour de 208 fois son argent en 20 ans

    Le vendredi 03 mars 2023

    Analyse: Une manière de regarder les actions en Bourse est au travers de la courbe classique d’une action.Mais il existe une autre manière qui peut vous permettre de voir les chances d’une autre façon. Cette approche peut nous permettre de mieux comprendre la performance de certaines actions dans le pétrole.

    Lire la suite

    📈 Prévisions des prix du pétrole Brent et WTI en 2023/2024 selon les experts du secteur

    Le vendredi 22 septembre 2023

    Paris: Morgan Stanley a revu à la hausse ses prévisions trimestrielles pour les prix du pétrole Brent en 2023 et 2024, attribuant cette révision à un déséquilibre de l'offre provoqué par la prolongation des réductions de production de l'Arabie saoudite et de la Russie.

    Lire la suite

    🔎 Qu'est-ce que l'OPEP+ et son impact sur les prix du baril ?

    Le vendredi 24 mai 2024

    Vienne: L'Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP) et ses alliés, dont la Russie, sont connus collectivement sous le nom d'OPEP+ et se réuniront le 2 juin pour discuter de leur politique commune de production de pétrole.

    Lire la suite