Menu
A+ A A-

Arabie saoudite: premier excédent budgétaire en presque 10 ans, grâce au pétrole

cours du petroleRyad: L'Arabie saoudite a annoncé mercredi son premier excédent budgétaire depuis près de dix ans, dépassant ses propres prévisions, dans une année marquée par la flambée des prix du pétrole liée à la guerre en Ukraine.
La puissante monarchie pétrolière du Golfe n'avait pas engrangé d'excédent budgétaire annuel depuis 2013, son économie ayant été considérablement affectée par la chute des prix de l'or noir à partir de l'année suivante.

En 2022, l'excédent s'est élevé à 102 milliards de riyals saoudiens (environ 26 milliards d'euros), soit 2,6 % du PIB, a indiqué le ministère saoudien des Finances.

L'année dernière, les autorités avaient dit escompter pour 2022 un excédent de 90 milliards de riyals saoudiens.

Le premier exportateur mondial de pétrole brut a également enregistré une croissance annuelle du PIB de 8,5%, supérieure aux 7,6% prévus par le Fonds monétaire international (FMI), a précisé le ministère.

Le budget approuvé pour 2023 prévoit un excédent retombant à 16 milliards de riyals saoudiens (environ 4 milliards de dollars) et une croissance du PIB de 3,1%, selon des chiffres officiels.

Cette annonce est survenue au moment où le reste du monde fait face à de nombreux défis avec des poussées inflationnistes généralisées et des craintes de récession.

L'Arabie saoudite a grandement bénéficié de la flambée des cours du pétrole dans le contexte de l'invasion de l'Ukraine par la Russie en février dernier. Au deuxième trimestre de 2022, les revenus de l'or noir avaient bondi de 90% par rapport à la même période de 2021.

Les prix du pétrole ont depuis considérablement baissé malgré la décision prise en octobre par les pays exportateurs de l'OPEP+, menés par Ryad et Moscou, de réduire la production de deux millions de barils par jour.

Mardi, le baril de référence américain West Texas Intermediate a terminé à 74,25 dollars, en baisse de 3,5%, soit son plus bas niveau à la clôture cette année.

Selon les économistes, l'Arabie saoudite a besoin d'un cours du brut d'environ 80 dollars le baril pour équilibrer son budget.


⤵ "Risque"

Mercredi, le ministre des Finances, Mohammed al-Jadaan, a rejeté l'idée que l'Arabie saoudite ait bénéficié de la guerre en Ukraine.

Lors d'une rencontre avec des journalistes à Ryad, il a expliqué que l'excédent budgétaire reflétait plutôt les investissements réalisés par le royaume dans ses secteurs pétrolier et gazier, ainsi que la croissance des secteurs non pétroliers.

"Nous avons investi beaucoup d'argent contrairement à d'autres", a-t-il déclaré.

"Nous avons travaillé pour réduire nos dépenses, pour augmenter nos revenus non pétroliers", a-t-il ajouté.

Ces dernières années, l'Arabie saoudite a adopté des mesures exceptionnelles pour réduire ses dépenses, en limitant certaines subventions et en augmentant la TVA. Le pays a également investi en masse pour diversifier son économie, trop dépendante du pétrole.

Mais l'excédent budgétaire et la croissance économique reste "bien sûr directement liés aux prix élevés de l'énergie", souligne Robert Mogielnicki du centre de réflexion Arab Gulf States Institute, basé à Washington.

"Mais il faut reconnaître à l'Arabie saoudite son assainissement budgétaire et ses réformes économiques", ajoute-t-il.

Les chiffres annoncés mercredi restent "proches du niveau initialement prévu dans le budget", fait remarquer Justin Alexander, directeur du cabinet de conseil Khalij Economics.

"Par conséquent, presque toutes les recettes exceptionnelles provenant de la hausse des prix du pétrole ont été dépensées", observe-t-il.

Selon lui, les projections des autorités suggèrent que "ces niveaux de dépenses vont se poursuivre dans les années à venir, ce qui crée un risque si les prix du pétrole déçoivent".

Selon le ministre des Finances, l'excédent sera distribué au cours du premier trimestre de 2023, la majorité étant destinée à augmenter les réserves du royaume.

(c) AFP

Commenter Arabie saoudite: premier excédent budgétaire en presque 10 ans, grâce au pétrole


    Le pétrole en Arabie Saoudite

    - Toutes les actualités du pétrole en Arabie Saoudite

    mercredi 18 janvier 2023

    L'Arabie saoudite vise à devenir l'économie à la croissance …

    Ryad: L'Arabie Saoudite a déclaré qu'elle deviendra l'économie à la croissance la plus rapide en 2023 grâce à son programme ambitieux de...

    vendredi 09 décembre 2022

    La Chine et l'Arabie saoudite affirment l'importance de la s…

    Riyad: La Chine et l'Arabie saoudite ont réaffirmé l'importance de la stabilité du marché pétrolier mondial et le rôle de Riyad dans...

    lundi 21 novembre 2022

    Ryad dément des discussions à l'Opep+ pour augmenter la prod…

    Ryad: L'Arabie saoudite a démenti lundi des informations du Wall Street Journal faisant état de discussions entre les pays producteurs de pétrole...

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    mardi 31 janvier 2023 à 14:42

    Opep+: Arkab prendra part mercredi par visioconférence aux t…

    ALGER: Le ministre de l'Energie et des Mines, Mohamed Arkab, prendra part, mercredi, par visioconférence, aux travaux de la 47ème réunion du...

    mardi 31 janvier 2023 à 13:50

    ExxonMobil : profit record de 55,7 milliards de dollars en 2…

    New York: La major pétrolière américain ExxonMobil a dégagé un profit record de 55,7 milliards de dollars (presque autant en francs suisses)...

    mardi 31 janvier 2023 à 13:05

    Le pétrole baisse, les exportations russes résistent

    Londres: Les prix du pétrole poursuivent leur déclin mardi, lestés par des exportations russes résilientes, tandis que les investisseurs désertent les actifs...

    lundi 30 janvier 2023 à 21:55

    En baisse, le pétrole attend toujours des signes du rebond d…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont reculé lundi pour la troisième séance d'affilée, dans un marché qui s'essouffle à force...

    lundi 30 janvier 2023 à 18:00

    Le pétrole baisse mais une attaque en Iran inquiète

    Londres: Les cours du pétrole baissaient lundi, mais une attaque sur un site militaire Iranien ainsi que l'approche de l'embargo sur l'or...

    lundi 30 janvier 2023 à 17:25

    Guerre en Ukraine : BP revoit en baisse ses prévisions de de…

    Londres: Le géant énergétique britannique BP a revu en baisse ses prévisions de consommation d'énergie mondiale à long terme à cause de...

    lundi 30 janvier 2023 à 13:00

    ⛽️ Augmentation des prix des carburants: Le SP98 frôle les 2…

    Paris: Les tarifs des carburants continuent de grimper depuis le début de l'année en raison de la fin des subventions de l'État...

    lundi 30 janvier 2023 à 12:00

    Le pétrole hésite, une attaque en Iran inquiète

    Londres: Les cours du pétrole évoluaient sans direction forte lundi, mais une attaque sur un site militaire iranien ainsi que l'approche de...

    vendredi 27 janvier 2023 à 23:00

    Le pétrole en repli, sur des prises de profits avant la fin …

    New York: Les prix du pétrole, en hausse en première partie de séance, se sont finalement repliés vendredi, les investisseurs étant tentés...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Mardi 31 janvier 2022 Depuis vendredi, les cours du pétrole ont perdu plus de 2%.

    ⛽️ Comment est fixé le prix des carburants ?

    Le dimanche 06 février 2022

    Paris: Des forages pétroliers à votre réservoir d’essence en passant par les raffineries, le pétrole subit de nombreuses transformations. Tout ce processus a un prix qui, avec d’autres coûts, impactent, d’une manière plus ou moins importante, le prix du carburant à la pompe. Alors comment est fixé le prix des carburants en France ?

    Lire la suite

    📊 Historique des prix du pétrole

    Le vendredi 17 juin 2022

    Dans le cadre de l'invasion de l'Ukraine par la Russie le prix du pétrole, corrigé de l'inflation, a atteint son plus haut niveau depuis sept ans. La Russie est l'un des plus grands producteurs de pétrole brut au monde, et de nombreux pays ont annoncé une interdiction des importations de pétrole russe dans le cadre de la guerre. Cela a entraîné des incertitudes en matière d'approvisionnement et, par conséquent, une hausse des prix. Comment la hausse des prix se compare-t-elle aux événements politiques et économiques précédents ? Examinons les prix historiques...

    Lire la suite

    📊 Qui sont les plus grands producteurs de pétrole ? 

    Le mercredi 14 septembre 2022

    Dans le secteur économique, le pétrole constitue la matière première incontournable puisqu’il assure le bon fonctionnement de l’agriculture, des transports, des industries et bien d’autres. C’est pour cette raison qu’il est très échangé partout dans le monde avec ses dérivés tels que l’essence, le gazole, le fioul… Les principaux pays producteurs de pétrole proviennent généralement du Moyen-Orient et de l’Amérique du nord. Découvrez ci-dessous le classement mondial des plus grands producteurs de pétrole, basé sur les dernières données statistiques de BP en 2022, l’une des plus grandes compagnies pétrolières au monde.

    Lire la suite