Menu
A+ A A-

La Chine ignore le plafonnement des prix et achète du pétrole russe à prix cassés

Pétrole en RussieMoscou: Les raffineurs chinois semblent continuer à acheter du brut russe et à ignorer le plafonnement des prix imposé par les pays occidentaux. Toutefois, en raison de la tiédeur de la demande, les raffineurs indépendants chinois constatent les plus fortes réductions depuis des mois pour le brut ESPO russe, ont déclaré des traders à Reuters mercredi.
Le plafonnement des prix du brut russe imposé par l'Union européenne, le G7 et l'Australie est entré en vigueur lundi, mais la Chine n'a pas rejoint la coalition dite de plafonnement des prix, qui interdit les services de transport maritime du brut russe à moins que le pétrole ne soit vendu à 60 dollars le baril ou moins.

Au moins une cargaison d'ESPO, le brut provenant de l'Extrême-Orient russe qui a la préférence des raffineurs indépendants chinois, les "teapots", a été vendue la semaine dernière avec une réduction de 6 dollars par baril par rapport au prix du Brent BRENT Le Brent ou brut de mer du nord, est une variation de pétrole brut faisant office de référence en Europe, coté sur l'InterContinentalExchange (ICE), place boursière spécialisée dans le négoce de l'énergie. Il est devenu le premier standard international pour la fixation des prix du pétrole. ICE de février sur la base de la livraison à bord (DES), ont déclaré à Reuters des traders connaissant bien la transaction. Au prix actuel du Brent, cela signifie que la cargaison ESPO a été vendue à environ 68 dollars le baril.

Les raffineurs indépendants chinois ne se soucient guère du plafonnement des prix et leurs cargaisons sont livrées, l'assurance et le transport étant organisés par les négociants, ont déclaré les sources de Reuters.

Un responsable commercial d'un raffineur chinois indépendant a déclaré à Reuters : "Ils ne se soucient pas vraiment du plafonnement des prix. Tout ce qu'ils font, c'est de calculer les chiffres pour voir si les prix à la livraison sont rentables ou non."

Actuellement, la demande de brut en Chine est faible au milieu des volte-face sur la politique de Covid et des nombreux nouveaux cas quotidiens de Covid, avec des marges de raffinage faibles, également.

Bien que la Chine n'ait pas rejoint la coalition pour le plafonnement des prix, le fait qu'un plafonnement des prix existe désormais donne au premier importateur mondial de pétrole brut, ainsi qu'à d'autres acheteurs de brut russe tels que l'Inde, un pouvoir de négociation accru pour négocier des remises importantes pour le brut russe, même en dehors du mécanisme de plafonnement des prix, selon les analystes.



Commenter La Chine ignore le plafonnement des prix et achète du pétrole russe à prix cassés


    Le pétrole en Chine

    Voir toutes les nouvelles du pétrole en Chine

    vendredi 09 décembre 2022

    La Chine et l'Arabie saoudite affirment l'importance de la s…

    Riyad: La Chine et l'Arabie saoudite ont réaffirmé l'importance de la stabilité du marché pétrolier mondial et le rôle de Riyad dans...

    mardi 22 novembre 2022

    Chine: Des analystes abaissent leurs prévisions de demande d…

    Singapour: Les analystes abaissent leurs prévisions concernant la demande pétrolière de la Chine en fin d'année avec la reprise épidémique de COVID-19...

    lundi 24 octobre 2022

    Les importations de pétrole brut de la Chine en septembre ch…

    Pékin: Les importations de pétrole brut de la Chine en septembre ont été inférieures de 2 % à leur niveau de l'année...

    Le pétrole en Russie

    -Voir toutes les nouvelles du pétrole en Russie

    samedi 21 janvier 2023

    Les plafonds de prix sur les produits pétroliers raffinés ru…

    Moscou: La secrétaire au Trésor Janet Yellen a déclaré que les pays occidentaux cherchent à mettre en place des plafonds de prix...

    vendredi 13 janvier 2023

    Le pétrole russe en roubles atteint son plus bas niveau depu…

    Moscou: Le prix en roubles du pétrole phare de l'Oural russe a atteint son plus bas niveau depuis novembre 2020, montrent les...

    mercredi 28 décembre 2022

    Pétrole russe : l'interdiction de vente n'aura pas de "…

    Berlin: L'interdiction par Moscou de vendre le pétrole russe à compter du 1er février aux pays étrangers plafonnant son prix n'aura pas...

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    vendredi 03 février 2023 à 21:10

    Le pétrole dégringole, craintes d'une montée du dollar et d…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont connu un nouveau trou d'air vendredi, après la publication d'un chiffre américain de créations...

    vendredi 03 février 2023 à 12:15

    Le pétrole stable avant les sanctions contre la Russie, la d…

    Londres: Les cours du pétrole hésitent vendredi, entre les interrogations sur la reprise de la consommation de pétrole en Chine et celles...

    jeudi 02 février 2023 à 21:40

    Le pétrole reste en baisse, toujours inquiet pour la demande

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont poursuivi leur repli jeudi, dans un marché préoccupé par l'inertie de la demande, aux...

    jeudi 02 février 2023 à 13:15

    Le pétrole baisse légèrement après les stocks américains et …

    Londres: Les prix du pétrole perdaient très légèrement du terrain jeudi, après la publication hebdomadaire de l'état des stocks de brut et...

    jeudi 02 février 2023 à 12:20

    Hydrocarbures : le bénéfice annuel d'OMV bondit sur fond d'e…

    Vienne: Le groupe pétrolier et gazier autrichien OMV a publié jeudi un bénéfice net annuel en très forte hausse. A l'image d'autres...

    mercredi 01 février 2023 à 22:00

    Trop de stocks, pas assez de raffinage, le pétrole fléchit n…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé en nette baisse mercredi, déprimés par un rapport hebdomadaire qui a mis en...

    mercredi 01 février 2023 à 17:25

    USA : hausse surprise des stocks de pétrole brut, bond des i…

    New York: Les réserves commerciales de pétrole brut ont augmenté sensiblement la semaine dernière aux Etats-Unis, alors que le marché attendait une...

    mercredi 01 février 2023 à 16:47

    L'Opep+ recommande de garder les quotas inchangés

    Vienne: Un panel de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole et de leurs alliés (Opep+) a recommandé mercredi de maintenir la stratégie...

    mercredi 01 février 2023 à 12:10

    Le pétrole se maintient avant la Fed, l'Opep+ et les stocks …

    Londres: Les prix du pétrole se maintiennent mercredi matin, au début d'une séance chargée pour le marché, avec la décision de politique...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Mardi 31 janvier 2022 Depuis vendredi, les cours du pétrole ont perdu plus de 2%.

    Comment investir dans le pétrole ?

    Le jeudi 01 décembre 2022

    Le pétrole est la matière première par excellence de ces 150 dernières années... Cet or noir qui a permis l'incroyable évolution moderne que nous connaissons dans nos vies de tous les jours autant dans l'industrie que dans le transport, pour ne citer qu’eux. Essentiel à notre niveau de vie, rare car limité, donc cher, le pétrole n’en demeure pas moins la ressource primordiale vers la transition énergétique nouvellement entamée.Ne vous y trompez pas : le baril n’a pas fini de surprendre dans les années à venir, tant dans ses niveaux de prix...

    Lire la suite

    📊 Historique des prix du pétrole

    Le vendredi 17 juin 2022

    Dans le cadre de l'invasion de l'Ukraine par la Russie le prix du pétrole, corrigé de l'inflation, a atteint son plus haut niveau depuis sept ans. La Russie est l'un des plus grands producteurs de pétrole brut au monde, et de nombreux pays ont annoncé une interdiction des importations de pétrole russe dans le cadre de la guerre. Cela a entraîné des incertitudes en matière d'approvisionnement et, par conséquent, une hausse des prix. Comment la hausse des prix se compare-t-elle aux événements politiques et économiques précédents ? Examinons les prix historiques...

    Lire la suite

    📈 Les prix du pétrole pourraient atteindre 125$ en 2022 et 150$ en 2023

    Le mercredi 01 décembre 2021

    New York: Le prix du pétrole brut pourrait s'envoler à 125 dollars le baril l'année prochaine et à 150 dollars en 2023 en raison de la capacité limitée de l'OPEP à augmenter sa production, estiment les analystes de JP Morgan dans leur nouveau rapport.

    Lire la suite