Menu
A+ A A-

La Chine ignore le plafonnement des prix et achète du pétrole russe à prix cassés

Pétrole en RussieMoscou: Les raffineurs chinois semblent continuer à acheter du brut russe et à ignorer le plafonnement des prix imposé par les pays occidentaux. Toutefois, en raison de la tiédeur de la demande, les raffineurs indépendants chinois constatent les plus fortes réductions depuis des mois pour le brut ESPO russe, ont déclaré des traders à Reuters mercredi.
Le plafonnement des prix du brut russe imposé par l'Union européenne, le G7 et l'Australie est entré en vigueur lundi, mais la Chine n'a pas rejoint la coalition dite de plafonnement des prix, qui interdit les services de transport maritime du brut russe à moins que le pétrole ne soit vendu à 60 dollars le baril ou moins.

Au moins une cargaison d'ESPO, le brut provenant de l'Extrême-Orient russe qui a la préférence des raffineurs indépendants chinois, les "teapots", a été vendue la semaine dernière avec une réduction de 6 dollars par baril par rapport au prix du Brent BRENT Le Brent ou brut de mer du nord, est une variation de pétrole brut faisant office de référence en Europe, coté sur l'InterContinentalExchange (ICE), place boursière spécialisée dans le négoce de l'énergie. Il est devenu le premier standard international pour la fixation des prix du pétrole. ICE de février sur la base de la livraison à bord (DES), ont déclaré à Reuters des traders connaissant bien la transaction. Au prix actuel du Brent, cela signifie que la cargaison ESPO a été vendue à environ 68 dollars le baril.

Les raffineurs indépendants chinois ne se soucient guère du plafonnement des prix et leurs cargaisons sont livrées, l'assurance et le transport étant organisés par les négociants, ont déclaré les sources de Reuters.

Un responsable commercial d'un raffineur chinois indépendant a déclaré à Reuters : "Ils ne se soucient pas vraiment du plafonnement des prix. Tout ce qu'ils font, c'est de calculer les chiffres pour voir si les prix à la livraison sont rentables ou non."

Actuellement, la demande de brut en Chine est faible au milieu des volte-face sur la politique de Covid et des nombreux nouveaux cas quotidiens de Covid, avec des marges de raffinage faibles, également.

Bien que la Chine n'ait pas rejoint la coalition pour le plafonnement des prix, le fait qu'un plafonnement des prix existe désormais donne au premier importateur mondial de pétrole brut, ainsi qu'à d'autres acheteurs de brut russe tels que l'Inde, un pouvoir de négociation accru pour négocier des remises importantes pour le brut russe, même en dehors du mécanisme de plafonnement des prix, selon les analystes.



Commenter La Chine ignore le plafonnement des prix et achète du pétrole russe à prix cassés



    Communauté prix du baril


    Le pétrole en Chine

    Voir toutes les nouvelles du pétrole en Chine

    lundi 21 août 2023

    🇷🇺 La Russie reste le premier fournisseur de pétrole brut à …

    Moscou: Au mois de juillet, malgré la tendance à la hausse des prix du pétrole et la diminution des rabais offerts sur...

    vendredi 21 juillet 2023

    Le Saoudien Aramco acquiert 10% d'une société pétrochimique …

    Ryad: Le géant pétrolier saoudien Aramco a annoncé vendredi avoir finalisé l'acquisition d'une participation de 10% dans une société pétrochimique chinoise. La...

    mardi 20 juin 2023

    Importations chinoises de brut russe au plus haut depuis l'i…

    Pékin: Les importations de pétrole russe par la Chine ont atteint en mai un niveau record depuis l'invasion de l'Ukraine par la...

    Le pétrole en Russie

    -Voir toutes les nouvelles du pétrole en Russie

    mercredi 10 avril 2024

    Totalenergies: plainte pour complicité de crimes de guerre e…

    Paris: Un front judiciaire refermé, au moins temporairement, pour Totalenergies: la justice française a déclaré irrecevable, pour des raisons de procédure, une...

    mardi 02 avril 2024

    🇷🇺 Raffineries russes ciblées par les drones ukrainiens

    Moscou: Des drones ukrainiens ont attaqué mardi Taneco, la troisième plus grande raffinerie de pétrole de Russie, à environ 1 300 km...

    dimanche 03 mars 2024

    La Russie annonce une coupe de sa production pétrolière de 4…

    Moscou: La Russie a annoncé dimanche une coupe volontaire de sa production de pétrole de de 471.000 barils par jour à la...

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    vendredi 19 avril 2024 à 21:05

    Le pétrole en légère hausse, prudence avant un week-end ince…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé en hausse modérée, vendredi, les opérateurs prenant des précautions en prévision d'un week-end...

    vendredi 19 avril 2024 à 11:05

    Le pétrole se stabilise, espoirs de désescalade malgré les e…

    Londres: Les cours du pétrole montaient à peine vendredi en fin de matinée, après avoir pourtant bondi temporairment de plus de 4%...

    jeudi 18 avril 2024 à 22:00

    Quatrième séance de baisse d'affilée pour le pétrole Brent

    Cours de clôture: Le prix du baril de Brent de la mer du Nord a enchaîné jeudi une quatrième séance de baisse...

    jeudi 18 avril 2024 à 11:55

    Le pétrole en baisse, l'économie l'emporte sur la géopolitiq…

    Londres: Les prix du pétrole restaient dans le rouge jeudi, les investisseurs se concentrant sur les perspectives économiques américaines mitigées alors que...

    mercredi 17 avril 2024 à 21:05

    Le pétrole chute, plombé par la retenue israélienne et les s…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé en nette baisse mercredi, entraînés par des signes de retenue d'Israël dans sa...

    mercredi 17 avril 2024 à 18:45

    USA: Nouvelle hausse des stocks de pétrole brut après ajuste…

    NYC / Stocks aux USA: Les stocks de pétrole ont de nouveau enregistré une hausse hebdomadaire plus importante que prévu aux Etats-Unis...

    mercredi 17 avril 2024 à 11:25

    Le pétrole baisse, entre risque géopolitique et économie amé…

    Londres: Les cours du pétrole baissaient encore mercredi, la réponse d'Israël à l'attaque iranienne se faisant toujours attendre, les investisseurs mettant en...

    mardi 16 avril 2024 à 21:30

    Le pétrole stagne en attendant une réponse d'Israël à l'atta…

    Cours de clôture: Les prix du pétrole sont restés quasiment stables mardi, les traders restant dans l'expectative d'une réaction d'Israël à une...

    mardi 16 avril 2024 à 11:30

    Le pétrole patiente, le marché attend la réponse d'Israël à …

    Londres: Les prix du pétrole fléchissaient légèrement mardi, les investisseurs attendant la réaction d'Israël après une attaque de l'Iran sur son sol...

    Toute l'actualité du baril et des cours du pétrole

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Jeudi 28 mars 2024 La banque internationale Standard Chartered estime que le resserrement des marchés pétroliers continuera à alimenter la hausse des prix du pétrole et prévoit que le Brent atteindra une moyenne de 94 dollars le baril au cours du deuxième trimestre 2024.

    📉 Le pétrole restera volatil en 2024, selon BofA

    Le vendredi 05 janvier 2024

    New York: Les compagnies pétrolières et les raffineurs américains devraient être confrontés à une nouvelle période difficile en 2024, ont écrit les analystes de Bank of America (BofA) dans une note vendredi, qui s'attendent à ce que le baril de Brent atteigne 80 dollars en moyenne cette année.

    Lire la suite

    ⛽️ Comment est fixé le prix des carburants ?

    Le dimanche 06 février 2022

    Paris: Des forages pétroliers à votre réservoir d’essence en passant par les raffineries, le pétrole subit de nombreuses transformations. Tout ce processus a un prix qui, avec d’autres coûts, impactent, d’une manière plus ou moins importante, le prix du carburant à la pompe. Alors comment est fixé le prix des carburants en France ?

    Lire la suite

    📈 En janvier 2024, le prix du pétrole rebondit

    Le vendredi 16 février 2024

    En janvier 2024, le prix du pétrole en euros rebondit (+3,1 % sur un mois après ‑7,3 % en décembre 2023).

    Lire la suite