Menu
A+ A A-

La Pologne se rallie à l'accord européen sur le pétrole russe

cours du petroleBruxelles: La Pologne approuve l'accord au sein de l'Union européenne sur un plafonnement à 60 dollars le baril du prix du pétrole russe acheminé par mer, ce qui devrait permettre de lancer dès ce week-end la procédure de validation au niveau des Vingt-Sept, a déclaré vendredi l'ambassadeur polonais auprès de l'UE, Andrzej Sados.
La Pologne, qui plaidait initialement pour un prix le plus bas possible, avait suspendu son accord à l'inclusion d'un mécanisme d'ajustement permettant de maintenir ce plafond sous le prix du marché.

Andrzej Sados a déclaré que le mécanisme adopté permettrait de maintenir le plafond européen au moins 5% sous le cours en vigueur sur le marché pétrolier.

L'UE peut désormais lancer la procédure écrite de validation de l'accord et une annonce officielle devrait intervenir dimanche, a dit le diplomate polonais.

Le principe d'un tel plafonnement émane du G7. L'idée est à la fois de tarir les revenus de la Russie pour l'empêcher de financer la guerre en Ukraine avec ses ventes de pétrole tout en évitant une flambée des cours mondiaux au moment de l'entrée en vigueur d'un embargo européen sur le brut russe le 5 décembre.

Les pays hors UE vont ainsi pouvoir continuer à importer du pétrole russe par tankers et à recourir aux assureurs et aux compagnies de services maritimes européens, à condition qu'ils n'achètent pas le brut de Russie à un prix supérieur au plafond fixé.

Le G7 proposait initialement un prix maximum de 65 à 70 dollars le baril, sans mécanisme d'ajustement. Comme le pétrole russe en provenance d'Oural se traitait déjà à un niveau inférieur, la Pologne, la Lituanie et l'Estonie réclamaient un plafond plus bas.

(c) Reuters

Commenter La Pologne se rallie à l'accord européen sur le pétrole russe



    Communauté prix du baril


    Le pétrole en Russie

    -Voir toutes les nouvelles du pétrole en Russie

    mercredi 10 avril 2024

    Totalenergies: plainte pour complicité de crimes de guerre e…

    Paris: Un front judiciaire refermé, au moins temporairement, pour Totalenergies: la justice française a déclaré irrecevable, pour des raisons de procédure, une...

    mardi 02 avril 2024

    🇷🇺 Raffineries russes ciblées par les drones ukrainiens

    Moscou: Des drones ukrainiens ont attaqué mardi Taneco, la troisième plus grande raffinerie de pétrole de Russie, à environ 1 300 km...

    dimanche 03 mars 2024

    La Russie annonce une coupe de sa production pétrolière de 4…

    Moscou: La Russie a annoncé dimanche une coupe volontaire de sa production de pétrole de de 471.000 barils par jour à la...

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    mardi 16 juillet 2024 à 12:20

    Le pétrole recule après des données économiques chinoises mo…

    Londres: Les prix du pétrole perdent du terrain mardi, lestés par des données économiques moroses venant de Chine, laissant craindre pour la...

    lundi 15 juillet 2024 à 22:15

    Le pétrole recule légèrement, l'offre suffisante à court ter…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole se sont repliés, lundi, sur un marché où l'offre apparait suffisante à court terme, en...

    lundi 15 juillet 2024 à 15:30

    ⛽️ Les prix des carburants augmentent de nouveau pour les va…

    Carburants: Les prix des carburants repartaient à la hausse pour cette première semaine de départ en vacances. Pour sa part, la moyenne des cours de clôture...

    lundi 15 juillet 2024 à 12:20

    Le pétrole stable avant des remarques de dirigeants de la Fe…

    Londres: Les prix du pétrole sont quasiment stables lundi, avant plusieurs prises de parole de dirigeants de la Réserve fédérale (Fed) américaine...

    lundi 15 juillet 2024 à 08:00

    🚗 Moteurs à essence : défenseurs du pouvoir d’achat

    Analyse: Découvrez comment les innovations des producteurs et les investissements dans les voitures à moteurs ont amélioré le pouvoir d'achat.Entre améliorations à...

    vendredi 12 juillet 2024 à 21:20

    Le pétrole se tasse, sapé par un possible cessez-le-feu à Ga…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole se sont repliés vendredi après que le président américain Joe Biden a fait état de...

    vendredi 12 juillet 2024 à 12:00

    Le pétrole soutenu par l'affaiblissement du dollar

    Londres: Les prix du pétrole terminaient la semaine en hausse vendredi, profitant du ralentissement de l'inflation en juin aux Etats-Unis qui laisse...

    jeudi 11 juillet 2024 à 21:44

    Le pétrole en hausse, soutenu par la bonne nouvelle de l'inf…

    Cours de clôture: Le pétrole a fini en légère hausse jeudi, dynamisé par la bonne nouvelle de l'inflation américaine, qui, en ralentissant...

    jeudi 11 juillet 2024 à 12:40

    Le pétrole en terrain positif après les stocks américains

    Londres: Le pétrole évoluait en terrain positif jeudi, poussé par la baisse des réserves commerciales de brut aux Etats-Unis la semaine passée...

    Toute l'actualité du baril et des cours du pétrole

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    📈 Le pétrole pourrait dépasser les 100$ le baril en 2024 selon Goldman Sachs

    Le lundi 25 mars 2024

    Prévision des prix: Dans le sillage des baisses de taux d'intérêt annoncées par les banques centrales, des risques géopolitiques et de perturbations sur l'offre et la demande pétrolière, Goldman Sachs envisage une escalade du prix du pétrole au dessus de la barre symbolique des 100 dollars le baril cette année.

    Lire la suite

    🔎 Le Pic pétrolier approche: comment éviter le chaos d'une pénurie mondiale de pétrole ?

    Le mercredi 08 mars 2023

    Le pic pétrolier est un sujet d'une importance cruciale pour notre avenir énergétique. Il se réfère au moment où la production de pétrole mondiale atteint son sommet avant de décliner de manière irréversible. La question de savoir si nous sommes en train de manquer de pétrole est étroitement liée à ce concept.

    Lire la suite

    📈 Prévisions des prix du pétrole Brent et WTI en 2023/2024 selon les experts du secteur

    Le vendredi 22 septembre 2023

    Paris: Morgan Stanley a revu à la hausse ses prévisions trimestrielles pour les prix du pétrole Brent en 2023 et 2024, attribuant cette révision à un déséquilibre de l'offre provoqué par la prolongation des réductions de production de l'Arabie saoudite et de la Russie.

    Lire la suite