Menu
A+ A A-

Un plafonnement du prix du pétrole russe à 65 / 70 dollars pourrait être trop élevé pour nuire à Moscou

Pétrole en RussieMoscou: Le plafonnement prévu du prix du baril de pétrole russe entre 65 et 70 dollars ne devrait pas réduire immédiatement les revenus pétroliers du président Poutine, compte tenu du fait qu'il s'agit plus ou moins du prix que les acheteurs paient actuellement pour l'Oural, la variété de brut russe, ont déclaré à Reuters plusieurs sources industrielles familières avec les prix des transactions.
L'objectif premier du plafonnement des prix est de réduire les revenus pétroliers dont dispose le Kremlin pour financer sa guerre en Ukraine. L'autre objectif clé du plafonnement des prix est de maintenir l'écoulement du pétrole russe en restreignant les services de transport maritime lorsque le brut est acheté au-dessus d'un certain plafond de prix.

Aucune décision finale n'a encore été prise par le G7 et l'UE, mais le mécanisme de plafonnement des prix et l'embargo de l'UE sur les importations de brut russe par voie maritime devraient entrer en vigueur dans moins de deux semaines, le 5 décembre.

Selon des informations publiées mercredi, l'UE envisage de plafonner le prix du pétrole russe à un niveau compris entre 65 et 70 dollars le baril. Un tel plafond, s'il est approuvé, ne ferait pas baisser efficacement le prix du brut russe actuellement négocié sur le marché.

Selon deux sources de Reuters, certains raffineurs indiens ont payé un rabais de 25 à 35 dollars pour l'Oural russe par rapport au Brent BRENT Le Brent ou brut de mer du nord, est une variation de pétrole brut faisant office de référence en Europe, coté sur l'InterContinentalExchange (ICE), place boursière spécialisée dans le négoce de l'énergie. Il est devenu le premier standard international pour la fixation des prix du pétrole., ce qui - en l'état - est actuellement inférieur au plafond de prix proposé de 65 à 70 dollars, puisque le Brent se négocie à environ 85 dollars le baril ces jours-ci.

La semaine dernière, le prix de l'Oural, le pétrole Russe, était inférieur de 23 dollars par baril à celui de la référence internationale, le Brent BRENT Le Brent ou brut de mer du nord, est une variation de pétrole brut faisant office de référence en Europe, coté sur l'InterContinentalExchange (ICE), place boursière spécialisée dans le négoce de l'énergie. Il est devenu le premier standard international pour la fixation des prix du pétrole..

Les ambassadeurs des 27 États membres de l'UE ont discuté de la proposition de plafonnement du G7, mais n'ont pas réussi à prendre une décision mercredi, les pays de l'UE étant divisés sur la question de savoir si un plafond de 65 à 70 dollars est trop élevé ou trop bas.

Les discussions devraient se poursuivre jeudi ou vendredi, mais il existe des divergences entre les États membres, ont déclaré aujourd'hui des diplomates européens à Reuters. Un groupe de pays de l'UE, dont les voisins russes que sont la Pologne, la Lituanie et l'Estonie, estime que le plafond de prix proposé est trop élevé et qu'il permettra à la Russie de continuer à tirer des revenus substantiels du pétrole.

Un autre groupe, composé principalement de pays du sud de l'UE dotés d'un important secteur maritime (Grèce, Malte et Chypre), estime qu'un plafond de 65 à 70 dollars est trop bas et demande une compensation pour la perte potentielle du commerce pétrolier russe pour leurs navires, selon les diplomates européens qui ont parlé à Reuters.



Commenter Un plafonnement du prix du pétrole russe à 65 / 70 dollars pourrait être trop élevé pour nuire à Moscou



    Communauté prix du baril


    Le pétrole en Russie

    -Voir toutes les nouvelles du pétrole en Russie

    mercredi 10 avril 2024

    Totalenergies: plainte pour complicité de crimes de guerre e…

    Paris: Un front judiciaire refermé, au moins temporairement, pour Totalenergies: la justice française a déclaré irrecevable, pour des raisons de procédure, une...

    mardi 02 avril 2024

    🇷🇺 Raffineries russes ciblées par les drones ukrainiens

    Moscou: Des drones ukrainiens ont attaqué mardi Taneco, la troisième plus grande raffinerie de pétrole de Russie, à environ 1 300 km...

    dimanche 03 mars 2024

    La Russie annonce une coupe de sa production pétrolière de 4…

    Moscou: La Russie a annoncé dimanche une coupe volontaire de sa production de pétrole de de 471.000 barils par jour à la...

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    jeudi 13 juin 2024 à 21:50

    Le pétrole en petite hausse après une séance hésitante

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont oscillé jeudi pour terminer en petite hausse, balottés entre la surprise de réserves de...

    jeudi 13 juin 2024 à 14:52

    📉 Citi prédit une baisse de 20% du prix du pétrole d'ici 202…

    New York: Les analystes de Citi, l'une des plus grande institution financière au monde, prévoient une chute significative des cours du pétrole...

    jeudi 13 juin 2024 à 13:20

    Le pétrole plombé par les stocks et les annonces de la Fed

    Londres: Les prix du pétrole reculent jeudi dans la foulée de réserves de brut américaines plus importantes que prévues et d'annonces de...

    mercredi 12 juin 2024 à 21:20

    Le pétrole arrache une nouvelle hausse, malgré les stocks et…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole sont parvenus à rester en hausse, mercredi, malgré un bond inattendu des stocks américains et...

    mercredi 12 juin 2024 à 17:00

    🛢️ USA: hausse surprise des stocks de pétrole brut (+3,7 mil…

    NYC / Stocks aux USA: Les stocks commerciaux de pétrole brut ont sensiblement augmenté durant la semaine achevée le 7 juin, selon...

    mercredi 12 juin 2024 à 12:25

    Le pétrole monte avant la Fed, aidé par les stocks américain…

    Londres: Les cours du pétrole évoluaient en petite hausse mercredi, poussés par de premières données hebdomadaires sur les stocks américains, en attendant...

    mardi 11 juin 2024 à 22:10

    Le pétrole reste à la hausse, mais s'essouffle

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont enregistré leur quatrième séance positive en cinq journées de cotation, mais l'élan de l'or...

    mardi 11 juin 2024 à 16:00

    🔥 Gaz naturel : hausse malgré l’arrivée du solaire

    Paris: Le prix du baril de pétrole baisse depuis avril, sous l’effet d’un ralentissement des économies dans le monde, en particulier aux États-Unis...

    mardi 11 juin 2024 à 12:05

    Le pétrole perd légèrement du terrain avant la Fed

    Londres: Les prix du pétrole fléchissaient mardi après leur poussée de la veille, l'attention des investisseurs se tournant vers la réunion de...

    Toute l'actualité du baril et des cours du pétrole

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Vendredi 14 juin 2024 Les cours du pétrole pourraient enregistrer une hausse hebdomadaire malgré des données mitigées sur la demande, soutenus par des prévisions positives par Goldman Sachs et des nouvelles sur le ralentissement des véhicules électriques, compensant les divergences entre l'OPEP et l'AIE.

    📈 En janvier 2024, le prix du pétrole rebondit

    Le vendredi 16 février 2024

    En janvier 2024, le prix du pétrole en euros rebondit (+3,1 % sur un mois après ‑7,3 % en décembre 2023).

    Lire la suite

    🛢️ Pour l'Opep, le pétrole a encore des décennies de croissance devant lui

    Le lundi 09 octobre 2023

    Paris: Pas de répit dans la demande d'or noir: l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep) s'attend à une hausse continue de la demande mondiale de pétrole d'ici à 2045, selon de nouvelles projections à rebours des efforts requis pour limiter le réchauffement planétaire.

    Lire la suite

    📈 Le pétrole pourrait dépasser les 100$ le baril en 2024 selon Goldman Sachs

    Le lundi 25 mars 2024

    Prévision des prix: Dans le sillage des baisses de taux d'intérêt annoncées par les banques centrales, des risques géopolitiques et de perturbations sur l'offre et la demande pétrolière, Goldman Sachs envisage une escalade du prix du pétrole au dessus de la barre symbolique des 100 dollars le baril cette année.

    Lire la suite