Menu
A+ A A-

Le pétrole rebondit, incertitude autour de l'Opep

cours du petroleCours de clôture: Les cours du pétrole sont repartis de l'avant mardi, stimulés par l'incertitude qui règne autour de la stratégie de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep), et à l'approche de l'entrée en vigueur de l'embargo européen sur le brut russe.
Le prix du baril de Brent BRENT Le Brent ou brut de mer du nord, est une variation de pétrole brut faisant office de référence en Europe, coté sur l'InterContinentalExchange (ICE), place boursière spécialisée dans le négoce de l'énergie. Il est devenu le premier standard international pour la fixation des prix du pétrole. de la mer du Nord, pour livraison en janvier, a gagné 1,04%, pour clôturer à 88,36 dollars.

Le prix du West Texas Intermediate (WTI WTI Le West Texas Intermediate (WTI), aussi appelé Texas Light Sweet, est une variation de pétrole brut faisant office de standard dans la fixation du cours du brut et comme matière première pour les contrats à terme du pétrole auprès du Nymex (New York Mercantile Exchange), la bourse spécialisée dans l'énergie.) américain, également avec échéance en janvier, a lui pris 1,13%, à 80,95 dollars.

"Les prix du brut continuent à rebondir après le démenti saoudien, hier, d'un possible relèvement de la production de l'OPEP+", soit l'OPEP et ses alliés de l'accord OPEP+, a commenté Edward Moya, d'Oanda, dans une note.

Le ministre de l'Energie saoudien Abdelaziz ben Salmane avait réfuté lundi l'information du Wall Street Journal faisant état de discussions autour d'une possible hausse des volumes produits par le cartel, allant jusqu'à 500.000 barils par jour.

"Le fait que les prix du pétrole aient chuté de 10 dollars la semaine dernière me fait penser que l'OPEP va laisser sa production inchangée" et non la relever lors de sa prochaine réunion, le 4 décembre, a expliqué Andy Lipow, de Lipow Oil Associates.

"Cela ne me surprendrait pas non plus qu'ils essayent de réduire une nouvelle fois leur production", poursuit l'analyste. Le groupe avait annoncé, début octobre, une baisse de ses volumes de deux millions de barils par jour à compter de novembre.

"Le récent décrochage des prix a été excessif, selon nous", ont fait valoir les analystes de Commerzbank, dans une note. "Le marché devrait se tendre de façon notable avec la réduction de la production de l'OPEP+ (décidée en octobre) et l'entrée en vigueur de l'embargo contre la Russie."


Selon le Wall Street Journal, les États-Unis et leurs partenaires européens espèrent parvenir à un accord dès mercredi pour définir le prix plafond appliqué aux exportations de pétrole russe.

Ce mécanisme, promu par les États-Unis, permettrait aux Russes de continuer à exporter leur or noir et échapper ainsi à l'embargo européen, pour peu qu'ils ne le vendent pas au-delà d'un certain prix, autour de 60 dollars selon le Wall Street Journal.

Les opérateurs "attendent de voir à quel niveau va se situer ce prix et quel effet cela aura sur le marché", selon Andy Lipow.

A la veille de la publication de l'état des stocks américains aux États-Unis, les analystes tablent sur une nouvelle contraction sensible, qui offrirait un soutien supplémentaire aux cours.

"Ce ne serait pas vraiment une surprise parce que les raffineurs en ont fini avec la période de maintenance et les marges sur l'essence et le gazole sont tellement bonnes qu'ils vont vouloir tourner à pleine capacité", estime Andy Lipow.

(c) AFP

Commenter Le pétrole rebondit, incertitude autour de l'Opep



    Communauté prix du baril


    Les dernières actualités des prix du pétrole

    mardi 27 février 2024 à 22:25

    Le pétrole monte encore, la suspension des exportations d'es…

    New York: Les cours du pétrole ont enregistré une seconde séance de hausse significative, mardi, encouragés par la suspension d'une partie des...

    mardi 27 février 2024 à 22:25

    Le pétrole monte encore, la suspension des exportations d'es…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont enregistré une seconde séance de hausse significative, mardi, encouragés par la suspension d'une partie...

    mardi 27 février 2024 à 12:00

    Le pétrole presque stable face à des signaux contradictoires

    Londres: Les prix du pétrole hésitaient mardi, pris entre les tensions géopolitiques au Moyen-Orient et l'environnement de taux élevés qui pourrait peser...

    mardi 27 février 2024 à 11:00

    ⛽️ Les prix des carburants en légère baisse

    Carburants: Les prix des carburants étaient en légère baisse après 5 semaines consécutives de hausse. Pour sa part, la moyenne des cours du pétrole de Brent...

    lundi 26 février 2024 à 22:00

    Le pétrole en hausse, tensions toujours fortes au Moyen-Orie…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé en hausse lundi, soutenus par les vives tensions qui agitent le Moyen-Orient, ainsi...

    lundi 26 février 2024 à 11:35

    Le pétrole fléchit face aux attentes de taux américains élev…

    Londres: Les prix du pétrole flanchaient lundi, les investisseurs se focalisant sur les attentes de taux élevés pour plus longtemps qu'anticipé auparavant...

    vendredi 23 février 2024 à 23:50

    Le pétrole chute, les investisseurs préfèrent les actions

    New York: Les cours du pétrole ont chuté vendredi, les investisseurs semblant préférer le marché actions après l'envolée de Wall Street, enthousiaste...

    jeudi 22 février 2024 à 21:30

    Le pétrole en légère hausse après les stocks américains

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont un peu avancé jeudi après des stocks hebdomadaires américains de brut qui ont augmenté...

    jeudi 22 février 2024 à 18:01

    🛢️ USA: les stocks de pétrole brut augmentent comme prévu (+…

    Washington: Les réserves commerciales de pétrole brut ont augmenté comme attendu la semaine dernière aux Etats-Unis, selon des chiffres publiés jeudi par...

    Toute l'actualité du baril et des cours du pétrole

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    ⛽️ Comment est fixé le prix des carburants ?

    Le dimanche 06 février 2022

    Paris: Des forages pétroliers à votre réservoir d’essence en passant par les raffineries, le pétrole subit de nombreuses transformations. Tout ce processus a un prix qui, avec d’autres coûts, impactent, d’une manière plus ou moins importante, le prix du carburant à la pompe. Alors comment est fixé le prix des carburants en France ?

    Lire la suite

    🇨🇳 Augmentation de la demande de pétrole chinoise et future hausse du prix du baril

    Le jeudi 23 mars 2023

    New York: Les analystes de Goldman Sachs ont prédit une augmentation des prix du pétrole dans les 12 prochains mois en raison de l'augmentation de la demande en Chine, qui devrait atteindre plus de 16 millions de barils par jour au cours de cette période.

    Lire la suite

    📈 Le conflit au Proche-Orient peut entraîner un choc sur les matières premières

    Le lundi 30 octobre 2023

    Washington: La guerre entre Israël et le Hamas, déclenchée par l'attaque sans précédent du mouvement islamiste palestinien le 7 octobre, pourrait provoquer un nouveau choc de prix sur les matières premières, a alerté lundi la Banque mondiale (BM), dans son dernier rapport qui y est consacré.

    Lire la suite