Menu
A+ A A-

L'Europe s'empresse de faire des réserves de diesel russe avant l'embargo

Pétrole en europeBruxelles: L'Europe a augmenté ses importations de diesel en provenance de Russie ce mois-ci, alors que l'embargo de l'UE sur les importations de produits pétroliers russes à partir du 5 février se rapproche, selon les analyses des flux pétroliers. Moins de trois mois avant l'entrée en vigueur de l'embargo, la Russie reste le principal fournisseur de diesel de l'Europe, qui devra remplacer plus de 500 000 barils par jour (bpj) d'approvisionnement en diesel après février, selon l'Agence internationale de l'énergie (AIE).
Les chargements de diesel russe à destination du hub d'Amsterdam-Rotterdam-Anvers (ARA) ont bondi de 126 % pour atteindre 215 000 bpj entre le 1er et le 12 novembre, a déclaré à Reuters Pamela Munger, analyste de marché senior au cabinet d'analyse énergétique Vortexa.

"Alors qu'un flot d'importations de diesel de l'est de Suez a amélioré le positionnement de l'Europe pour l'hiver prochain, les flux Russie-Europe augmentent à nouveau avant l'interdiction d'importation de l'UE du 5 février", a écrit David Wech, économiste en chef chez Vortexa, dans un article la semaine dernière.

Les importations de l'UE et du Royaume-Uni de diesel provenant de sources non européennes/non russes ont dépassé le chiffre massif de 1 million de bpj jusqu'en octobre, en raison de l'offre élevée en provenance du Moyen-Orient et de l'Asie, a indiqué M. Wech.

Il est encore plus difficile de se prononcer sur ce qu'il adviendra du diesel russe après l'embargo de l'UE que sur ce qu'il adviendra du pétrole brut russe, dont l'interdiction commence le 5 décembre, selon Vortexa.

Selon les estimations de l'AIE dans son rapport sur le marché pétrolier pour le mois de novembre, les pays de l'UE avaient réduit les importations de diesel russe de 50 000 bpj pour atteindre 560 000 bpj en octobre.

"Lorsque les embargos sur le brut et les produits entreront pleinement en vigueur en décembre et février, respectivement, il faudra remplacer 1,1 mb/j MBJ Abréviation de Million(s) de Barils (de pétrole brut) par Jour, sachant qu'un baril équivaut environ à 159 litres soit 42 gallons américains. supplémentaire de brut et 1 mb/j MBJ Abréviation de Million(s) de Barils (de pétrole brut) par Jour, sachant qu'un baril équivaut environ à 159 litres soit 42 gallons américains. de diesel, de naphta et de fioul", a déclaré l'AIE dans le rapport la semaine dernière.

L'embargo de l'UE sur les importations de diesel russe entrant en vigueur, "la concurrence pour les barils de diesel non russes sera féroce, les pays de l'UE devant faire des offres pour des cargaisons en provenance des États-Unis, du Moyen-Orient et de l'Inde, loin de leurs acheteurs traditionnels", a indiqué l'agence.

"L'augmentation de la capacité des raffineries contribuera à terme à apaiser les tensions sur le diesel.

Cependant, d'ici là, si les prix sont trop élevés, une nouvelle destruction de la demande pourrait être inévitable pour que les déséquilibres du marché se résorbent
", a noté l'AIE.


(c) Afp

Commenter L'Europe s'empresse de faire des réserves de diesel russe avant l'embargo



    Communauté prix du baril


    Le pétrole en Russie

    -Voir toutes les nouvelles du pétrole en Russie

    mercredi 10 avril 2024

    Totalenergies: plainte pour complicité de crimes de guerre e…

    Paris: Un front judiciaire refermé, au moins temporairement, pour Totalenergies: la justice française a déclaré irrecevable, pour des raisons de procédure, une...

    mardi 02 avril 2024

    🇷🇺 Raffineries russes ciblées par les drones ukrainiens

    Moscou: Des drones ukrainiens ont attaqué mardi Taneco, la troisième plus grande raffinerie de pétrole de Russie, à environ 1 300 km...

    dimanche 03 mars 2024

    La Russie annonce une coupe de sa production pétrolière de 4…

    Moscou: La Russie a annoncé dimanche une coupe volontaire de sa production de pétrole de de 471.000 barils par jour à la...

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    lundi 24 juin 2024 à 22:25

    Le pétrole en hausse, entre espoir d'une meilleure demande e…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont grimpé lundi, portés par les espoirs d'une meilleure demande aux États-Unis qui misent sur une...

    lundi 24 juin 2024 à 16:00

    ⛽️ Les prix des carburants augmentent après 2 mois de baisse…

    Carburants: Les prix des carburants repartaient à la hausse, après 8 semaines consécutives de baisse. Pour sa part, la moyenne des cours de clôture du pétrole...

    lundi 24 juin 2024 à 11:50

    Le pétrole monte un peu, entre spéculations et risque géopol…

    Londres: Les cours du pétrole montaient légèrement lundi, poussés à la fois par des positionnements spéculatifs d'investisseurs qui parient sur une baisse...

    vendredi 21 juin 2024 à 21:30

    Le pétrole se replie avant le week-end devant un dollar fort

    Cours de clôture: Les cours du pétrole se sont repliés vendredi, refroidis par un dollar fort et un affaiblissement de l'activité en...

    vendredi 21 juin 2024 à 12:15

    Le pétrole stable, les investisseurs surveillent le risque g…

    Londres: Les cours du pétrole se maintiennent vendredi, consolidant leurs gains de la semaine, alors que les investisseurs surveillent avec attention le...

    vendredi 21 juin 2024 à 11:00

    📉 En mai 2024, le prix du pétrole se replie nettement

    En mai 2024, le prix du pétrole en euros se replie nettement (‑9,8 % sur un mois après +6,7 % en avril)...

    jeudi 20 juin 2024 à 21:10

    Le pétrole reste ferme, aidé par le regain de la demande amé…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont encore pris un peu de hauteur, jeudi, incités par un bond de la demande...

    jeudi 20 juin 2024 à 17:55

    🛢️ USA: baisse des stocks de pétrole brut, la demande bondit

    New York: Les stocks commerciaux de pétrole brut se sont contractés de 2,5 millions de barils la semaine dernière aux Etats-Unis, selon...

    jeudi 20 juin 2024 à 13:25

    Le pétrole se maintient avec le retour du risque géopolitiqu…

    Londres: Les prix du pétrole se stabilisaient en terrain positif jeudi, avec retour de la prime de risque géopolitique sur le marché...

    Toute l'actualité du baril et des cours du pétrole

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    📉 Citi prédit une baisse de 20% du prix du pétrole d'ici 2025, sous les 60 dollars

    Le jeudi 13 juin 2024

    New York: Les analystes de Citi, l'une des plus grande institution financière au monde, prévoient une chute significative des cours du pétrole d'ici 2025, anticipant que le prix du baril de Brent descendra à 60 dollars, soit une diminution de plus de 20 % par rapport aux prévisions actuelles.

    Lire la suite

    📊 Les grandes hausses et baisses des prix du pétrole brut depuis 30 ans

    Le mardi 10 mars 2020

    Les prix du pétrole ont chuté de plus de 30% le 9 mars 2020 après l'échec d'un accord entre l'Arabie saoudite et la Russie visant à réduire la production pétrolière au sein de ce qu'on aura appelé l'alliance OPEP+. Voici les principaux mouvements du pétrole, au fil des événements internationaux depuis 30 ans.

    Lire la suite

    🇺🇸 USA: enquête sur soupçons d'entente sur les prix du pétrole réclamée

    Le jeudi 30 mai 2024

    Washington: Plus d'une vingtaine de sénateurs démocrates du Congrès des Etats-Unis ont demandé jeudi au ministère de la Justice d'enquêter sur des soupçons d'entente sur les prix dans l'industrie pétrolière et gazière aux Etats-Unis.

    Lire la suite