Menu
A+ A A-

Le pétrole glisse encore, frôle son plus bas depuis janvier

cours du petroleCours de clôture: Les cours du pétrole sont restés en marche arrière vendredi, toujours asphyxiés par la perspective d'un reflux de la demande, mais aussi orientés par les signes de rapprochement entre Etats-Unis et Arabie saoudite.
Le prix du baril de Brent BRENT Le Brent ou brut de mer du nord, est une variation de pétrole brut faisant office de référence en Europe, coté sur l'InterContinentalExchange (ICE), place boursière spécialisée dans le négoce de l'énergie. Il est devenu le premier standard international pour la fixation des prix du pétrole. de la mer du Nord, pour livraison en janvier, a lâché 2,40%, pour clôturer à 87,62dollars. En dix jours, le Brent a perdu plus de 11%.

Quant au baril de West Texas Intermediate (WTI WTI Le West Texas Intermediate (WTI), aussi appelé Texas Light Sweet, est une variation de pétrole brut faisant office de standard dans la fixation du cours du brut et comme matière première pour les contrats à terme du pétrole auprès du Nymex (New York Mercantile Exchange), la bourse spécialisée dans l'énergie.) américain, avec échéance en décembre, il a cédé 1,91%, à 80,08 dollars.

En séance, le WTI WTI Le West Texas Intermediate (WTI), aussi appelé Texas Light Sweet, est une variation de pétrole brut faisant office de standard dans la fixation du cours du brut et comme matière première pour les contrats à terme du pétrole auprès du Nymex (New York Mercantile Exchange), la bourse spécialisée dans l'énergie. avec reculé jusqu'à 77,24 dollars, non loin du plus bas depuis janvier enregistré en septembre (76,25 dollars).

Le marché garde en tête "la préoccupation liée à la demande" chinoise, sur fond de flambée des cas de coronavirus, "qui rendent peu probable l'allégement des restrictions sanitaires", ont indiqué les analystes de Commerzbank.

La Commission nationale de la santé (NHC) a fait état vendredi d'un nouveau sommet depuis fin avril, avec 22.991 nouveaux cas. Le rythme de contagion a plus que doublé en une semaine.

Pour Phil Flynn, de Price Futures Group, les opérateurs s'inquiètent, plus largement, d'un ralentissement de la demande provoqué par le resserrement monétaire brutal de la banque centrale américaine (Fed).

La psychose est telle que le marché de l'or noir est passé vendredi en situation dite de contango.


Cela signifie que le prix payé pour du pétrole livrable à une date ultérieure est supérieur au tarif pour livraison immédiate.

Le phénomène traduit généralement un déséquilibre du marché à court terme, dû à une demande affaibli ou une offre trop abondante.

Vendredi, le prix du contrat de WTI WTI Le West Texas Intermediate (WTI), aussi appelé Texas Light Sweet, est une variation de pétrole brut faisant office de standard dans la fixation du cours du brut et comme matière première pour les contrats à terme du pétrole auprès du Nymex (New York Mercantile Exchange), la bourse spécialisée dans l'énergie. pour livraison en mars 2023 est ainsi passé au-dessus de celui avec échéance en décembre prochain, une première depuis près de deux ans.

Pour Phil Flynn, outre la dégradation de l'économie, le décrochage du brut s'explique aussi par ce qui semble être un assouplissement des relations entre États-Unis et Arabie saoudite.

Le gouvernement américain a fait valoir jeudi que le prince héritier d'Arabie saoudite Mohammed ben Salmane devrait bénéficier d'une immunité lui évitant des poursuites aux États-Unis pour le meurtre du journaliste Jamal Khashoggi.

"Certains spéculent sur le fait que ce changement de politique est lié au pétrole", a détaillé Phil Flynn, même si la Maison Blanche a assuré vendredi que cette décision n'avait "absolument rien à voir avec la relation bilatérale avec l'Arabie saoudite".

Une partie des opérateurs tablent ainsi sur le fait qu'en contrepartie de l'ouverture de Washington, l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP) et ses alliés de l'accord OPEP+ pourraient "relever leur production" lors de leur prochaine réunion, le 4 décembre.

Le cartel avait décidé, en octobre, de réduire sa production de deux millions de barils par jour à partir de novembre pour soutenir les cours.

(c) AFP

Commenter Le pétrole glisse encore, frôle son plus bas depuis janvier



    Communauté prix du baril


    Les dernières actualités des prix du pétrole

    lundi 22 avril 2024 à 21:29

    Le pétrole en légère baisse, la prime de risque géopolitique…

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont légèrement baissé lundi, les inquiétudes concernant une escalade entre l'Iran et Israël s'estompant après...

    lundi 22 avril 2024 à 15:00

    ⛽️ Les prix des carburants se stabilisent, le diesel baisse

    Carburants: Les prix de l'essence se stabilisaient la semaine passée alors que le diesel était en baisse. Pour sa part, la moyenne des cours...

    lundi 22 avril 2024 à 11:50

    Le pétrole se replie, la prime de risque géopolitique baisse

    Londres: Les prix du pétrole commençaient la semaine en baisse lundi, les inquiétudes concernant une escalade entre l'Iran et Israël s'estompant en...

    vendredi 19 avril 2024 à 21:05

    Le pétrole en légère hausse, prudence avant un week-end ince…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé en hausse modérée, vendredi, les opérateurs prenant des précautions en prévision d'un week-end...

    vendredi 19 avril 2024 à 11:05

    Le pétrole se stabilise, espoirs de désescalade malgré les e…

    Londres: Les cours du pétrole montaient à peine vendredi en fin de matinée, après avoir pourtant bondi temporairment de plus de 4%...

    jeudi 18 avril 2024 à 22:00

    Quatrième séance de baisse d'affilée pour le pétrole Brent

    Cours de clôture: Le prix du baril de Brent de la mer du Nord a enchaîné jeudi une quatrième séance de baisse...

    jeudi 18 avril 2024 à 11:55

    Le pétrole en baisse, l'économie l'emporte sur la géopolitiq…

    Londres: Les prix du pétrole restaient dans le rouge jeudi, les investisseurs se concentrant sur les perspectives économiques américaines mitigées alors que...

    mercredi 17 avril 2024 à 21:05

    Le pétrole chute, plombé par la retenue israélienne et les s…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé en nette baisse mercredi, entraînés par des signes de retenue d'Israël dans sa...

    mercredi 17 avril 2024 à 18:45

    USA: Nouvelle hausse des stocks de pétrole brut après ajuste…

    NYC / Stocks aux USA: Les stocks de pétrole ont de nouveau enregistré une hausse hebdomadaire plus importante que prévu aux Etats-Unis...

    Toute l'actualité du baril et des cours du pétrole

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Jeudi 28 mars 2024 La banque internationale Standard Chartered estime que le resserrement des marchés pétroliers continuera à alimenter la hausse des prix du pétrole et prévoit que le Brent atteindra une moyenne de 94 dollars le baril au cours du deuxième trimestre 2024.

    ⛽️ Comment est fixé le prix des carburants ?

    Le dimanche 06 février 2022

    Paris: Des forages pétroliers à votre réservoir d’essence en passant par les raffineries, le pétrole subit de nombreuses transformations. Tout ce processus a un prix qui, avec d’autres coûts, impactent, d’une manière plus ou moins importante, le prix du carburant à la pompe. Alors comment est fixé le prix des carburants en France ?

    Lire la suite

    🇨🇳 Augmentation de la demande de pétrole chinoise et future hausse du prix du baril

    Le jeudi 23 mars 2023

    New York: Les analystes de Goldman Sachs ont prédit une augmentation des prix du pétrole dans les 12 prochains mois en raison de l'augmentation de la demande en Chine, qui devrait atteindre plus de 16 millions de barils par jour au cours de cette période.

    Lire la suite

    🔎 Le Pic pétrolier approche: comment éviter le chaos d'une pénurie mondiale de pétrole ?

    Le mercredi 08 mars 2023

    Le pic pétrolier est un sujet d'une importance cruciale pour notre avenir énergétique. Il se réfère au moment où la production de pétrole mondiale atteint son sommet avant de décliner de manière irréversible. La question de savoir si nous sommes en train de manquer de pétrole est étroitement liée à ce concept.

    Lire la suite