Menu
A+ A A-

🛢️USA: forte chute des stocks de pétrole brut, les importations reculent

cours du petroleNYC / Stocks aux USA: Les réserves commerciales de pétrole brut ont fortement diminué la semaine dernière aux Etats-Unis, dans des proportions nettement supérieures aux attentes, selon des chiffres publiés mercredi par l'Agence américaine d'information sur l'énergie (EIA).
Durant la semaine achevée le 11 novembre, ces stocks commerciaux se sont contractés de 5,4 millions de barils, soit nettement plus que la baisse de 1,9 million anticipée par les analystes, selon un consensus établi par l'agence Bloomberg.

Ce recul est d'autant plus remarquable que, dans le même temps, les réserves stratégiques américaines de brut ont elles-mêmes fondu de 4,1 millions de barils, ce qui signifie que les stocks ont reculé de près de 10 millions de barils au total sur la semaine (9,6).

Il s'agit de la plus forte diminution des stocks commerciaux sur une semaine depuis début août.

Elle s'explique, pour partie, par le ralentissement significatif des importations (-13%), ainsi que par une hausse concomitante des exportations (+9%), conjuguée à une accélération de l'activité des raffineries, dont le taux d'utilisation a grimpé à 92,9%, contre 92,1% la semaine précédente, au plus haut depuis près de deux mois.

Malgré ces chiffres de nature à soutenir les cours, le marché n'a pas réagi à cette publication et les prix restaient en net retrait mercredi, que ce soit pour le WTI WTI Le West Texas Intermediate (WTI), aussi appelé Texas Light Sweet, est une variation de pétrole brut faisant office de standard dans la fixation du cours du brut et comme matière première pour les contrats à terme du pétrole auprès du Nymex (New York Mercantile Exchange), la bourse spécialisée dans l'énergie. (-2,09%) ou le Brent BRENT Le Brent ou brut de mer du nord, est une variation de pétrole brut faisant office de référence en Europe, coté sur l'InterContinentalExchange (ICE), place boursière spécialisée dans le négoce de l'énergie. Il est devenu le premier standard international pour la fixation des prix du pétrole. (-1,41%), pour les contrats de référence, vers 15H05 GMT.

Pour Matt Smith, de Kpler, le marché avait déjà largement intégré cette baisse importante dès mardi, avec la publication d'une estimation similaire (-5,8 millions de barils) par la fédération professionnelle du secteur, l'American Petroleum Institute (API).

La semaine dernière, la demande de produits pétroliers a légèrement ralenti, à 21 millions de barils par jour, entraînée par un moindre appétit pour l'essence, le fioul domestique et le gazole.


Les stocks d'essence ont augmenté de 2,2 millions de barils, beaucoup plus que la progression de 200.000 barils prévue par les analystes.

La production est restée inchangée, à 12,1 millions de barils par jour, bloquée autour des 12 millions de barils comme depuis cinq mois, loin des 13 millions que livrait l'industrie américaine juste avant la pandémie de coronavirus.

(c) AFP

Commenter 🛢️USA: forte chute des stocks de pétrole brut, les importations reculent



    Communauté prix du baril


    Les Stocks de pétrole brut

    -Voir tous les rapports hebdomadaires des stocks de brut

    mercredi 17 avril 2024

    USA: Nouvelle hausse des stocks de pétrole brut après ajuste…

    NYC / Stocks aux USA: Les stocks de pétrole ont de nouveau enregistré une hausse hebdomadaire plus importante que prévu aux Etats-Unis...

    mercredi 10 avril 2024

    🛢️ USA: hausse plus importante que prévu des stocks de pétro…

    NYC / Stocks aux USA: Les stocks de pétrole brut ont augmenté, la semaine dernière, beaucoup plus que ne le prévoyaient les...

    mercredi 03 avril 2024

    🛢️ USA: les stocks de brut grimpent plus que prévu, ceux d'e…

    New York: Les stocks commerciaux hebdomadaires de pétrole brut aux Etats-Unis ont augmenté plus que prévu la semaine dernière mais la bonne...

    mercredi 27 mars 2024

    🛢️ USA: forte hausse, imprévue, des stocks hebdomadaires de …

    NYC / Stocks aux USA: Les stocks commerciaux hebdomadaires de pétrole brut aux Etats-Unis ont fortement augmenté, contrairement aux prévisions des analystes...

    mercredi 20 mars 2024

    🛢️ USA: les stocks hebdomadaires de pétrole brut baissent pl…

    NYC / Stocks aux USA: Les stocks commerciaux hebdomadaires de pétrole brut aux Etats-Unis ont reculé plus que prévu et ceux d'essence...

    mercredi 13 mars 2024

    🛢️ USA: les stocks hebdomadaires de pétrole brut reculent de…

    NYC / Stocks aux USA: Les stocks commerciaux hebdomadaires de pétrole brut aux Etats-Unis ont reculé pour la première fois depuis un...

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    vendredi 19 avril 2024 à 11:05

    Le pétrole se stabilise, espoirs de désescalade malgré les e…

    Londres: Les cours du pétrole montaient à peine vendredi en fin de matinée, après avoir pourtant bondi temporairment de plus de 4%...

    jeudi 18 avril 2024 à 22:00

    Quatrième séance de baisse d'affilée pour le pétrole Brent

    Cours de clôture: Le prix du baril de Brent de la mer du Nord a enchaîné jeudi une quatrième séance de baisse...

    jeudi 18 avril 2024 à 11:55

    Le pétrole en baisse, l'économie l'emporte sur la géopolitiq…

    Londres: Les prix du pétrole restaient dans le rouge jeudi, les investisseurs se concentrant sur les perspectives économiques américaines mitigées alors que...

    mercredi 17 avril 2024 à 21:05

    Le pétrole chute, plombé par la retenue israélienne et les s…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé en nette baisse mercredi, entraînés par des signes de retenue d'Israël dans sa...

    mercredi 17 avril 2024 à 18:45

    USA: Nouvelle hausse des stocks de pétrole brut après ajuste…

    NYC / Stocks aux USA: Les stocks de pétrole ont de nouveau enregistré une hausse hebdomadaire plus importante que prévu aux Etats-Unis...

    mercredi 17 avril 2024 à 11:25

    Le pétrole baisse, entre risque géopolitique et économie amé…

    Londres: Les cours du pétrole baissaient encore mercredi, la réponse d'Israël à l'attaque iranienne se faisant toujours attendre, les investisseurs mettant en...

    mardi 16 avril 2024 à 21:30

    Le pétrole stagne en attendant une réponse d'Israël à l'atta…

    Cours de clôture: Les prix du pétrole sont restés quasiment stables mardi, les traders restant dans l'expectative d'une réaction d'Israël à une...

    mardi 16 avril 2024 à 11:30

    Le pétrole patiente, le marché attend la réponse d'Israël à …

    Londres: Les prix du pétrole fléchissaient légèrement mardi, les investisseurs attendant la réaction d'Israël après une attaque de l'Iran sur son sol...

    lundi 15 avril 2024 à 22:00

    Le pétrole baisse après une attaque iranienne sur Israël lar…

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont légèrement baissé lundi après une attaque de l'Iran contre Israël largement déjouée avec l'aide...

    Toute l'actualité du baril et des cours du pétrole

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Jeudi 28 mars 2024 La banque internationale Standard Chartered estime que le resserrement des marchés pétroliers continuera à alimenter la hausse des prix du pétrole et prévoit que le Brent atteindra une moyenne de 94 dollars le baril au cours du deuxième trimestre 2024.

    📊 Pourquoi le baril devrait rester cher pour des années

    Le jeudi 24 novembre 2022

    La semaine dernière, le prix du gaz pour livraison immédiate est descendu dans le négatif pendant quelques minutes… Le gaz arrive en quantité inédite par mer. En raison du manque de capacité des infrastructures, et les soucis dans l'industrie, le gaz ne trouve pas du tout d’acheteur en ce moment. Mais le pétrole offre un marché différent. Il a besoin de moins d’infrastructures que le gaz (plus dur à transporter et à décharger). Pour cette raison, le pétrole n’a pas connu les fluctuations du même niveau que celles du gaz cette...

    Lire la suite

    Comment investir dans le pétrole ?

    Le jeudi 01 décembre 2022

    Le pétrole est la matière première par excellence de ces 150 dernières années... Cet or noir qui a permis l'incroyable évolution moderne que nous connaissons dans nos vies de tous les jours autant dans l'industrie que dans le transport, pour ne citer qu’eux. Essentiel à notre niveau de vie, rare car limité, donc cher, le pétrole n’en demeure pas moins la ressource primordiale vers la transition énergétique nouvellement entamée.Ne vous y trompez pas : le baril n’a pas fini de surprendre dans les années à venir, tant dans ses niveaux de prix...

    Lire la suite

    📊 Qui sont les plus grands producteurs de pétrole ? 

    Le mercredi 14 septembre 2022

    Dans le secteur économique, le pétrole constitue la matière première incontournable puisqu’il assure le bon fonctionnement de l’agriculture, des transports, des industries et bien d’autres. C’est pour cette raison qu’il est très échangé partout dans le monde avec ses dérivés tels que l’essence, le gazole, le fioul… Les principaux pays producteurs de pétrole proviennent généralement du Moyen-Orient et de l’Amérique du nord. Découvrez ci-dessous le classement mondial des plus grands producteurs de pétrole, basé sur les dernières données statistiques de BP en 2022, l’une des plus grandes compagnies pétrolières au monde.

    Lire la suite