Menu
A+ A A-

Le pétrole chute après la révision à la baisse des prévisions de l'Opep

cours du petroleCours de clôture: Les cours du pétrole ont fortement reculé lundi, déprimés par un nouvel abaissement des prévisions de demande de l'Opep et la flambée des cas de Covid-19 en Chine.
Le baril de Brent BRENT Le Brent ou brut de mer du nord, est une variation de pétrole brut faisant office de référence en Europe, coté sur l'InterContinentalExchange (ICE), place boursière spécialisée dans le négoce de l'énergie. Il est devenu le premier standard international pour la fixation des prix du pétrole. de la mer du Nord pour livraison en janvier a glissé de 2,96%, pour clôturer à 93,14 dollars.

Quant au West Texas Intermediate (WTI WTI Le West Texas Intermediate (WTI), aussi appelé Texas Light Sweet, est une variation de pétrole brut faisant office de standard dans la fixation du cours du brut et comme matière première pour les contrats à terme du pétrole auprès du Nymex (New York Mercantile Exchange), la bourse spécialisée dans l'énergie.) américain, avec échéance en décembre, il a lui perdu 3,47%, à 85,87 dollars.

"L'accès de faiblesse du jour est principalement attribuable à une réduction des prévisions de demande par l'OPEP et à la nervosité quant au maintien d'une posture offensive par la banque centrale américaine (Fed)", a commenté, dans une note, Edward Moya, analyste d'Oanda.

L'Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP) table toujours sur une progression marquée de la demande d'or noir en 2023, comme en 2022, mais a diminué, dans les deux cas, son estimation de 100.000 barils par jour.

Le cartel avait déjà taillé dans ses prévisions à plusieurs reprises, la dernière fois en octobre.

Il a indiqué que cet ajustement était attribuable notamment aux restrictions sanitaires en Chine.

L'effet de l'annonce, vendredi, d'un allégement des contraintes sanitaires pour les voyageurs se rendant dans le pays a été atténué par un nouveau regain des cas de Covid-19.


La Commission nationale de la santé (NHC) a fait état lundi de 14.409 nouveaux cas de coronavirus en Chine, un niveau plus observé depuis avril.

Le principal foyer se trouve dans la province de Guangdong et sa capitale, Guangzhou, quatrième plus grande ville de Chine et objet de restrictions depuis plusieurs jours.

"Toutes les deux semaines, voire toutes les semaines, on annonce un nouveau foyer, et à chaque fois, les craintes d'un ralentissement économique sont ravivées", relève Stephen Schork, analyste et auteur du Schork Report.

Les cours du brut ont également été pénalisés par le léger raffermissement du dollar, après une dégringolade de plusieurs jours.

Dans l'attente d'un redémarrage de la consommation de produits raffinés avec l'arrivée de l'hiver, les prix "évoluent à la faveur des dernières nouvelles, mais le marché n'a pas de direction claire", selon Stephen Schork.

Malgré les mauvaises nouvelles de la demande, les cours continuent néanmoins d'offrir une certaine fermeté, en partie du fait de l'entrée en vigueur prochaine de l'embargo européen sur les exportations de pétrole russe, début décembre, selon Edward Moya.

(c) AFP

Commenter Le pétrole chute après la révision à la baisse des prévisions de l'Opep



    Communauté prix du baril


    Les dernières actualités des prix du pétrole

    mardi 27 février 2024 à 12:00

    Le pétrole presque stable face à des signaux contradictoires

    Londres: Les prix du pétrole hésitaient mardi, pris entre les tensions géopolitiques au Moyen-Orient et l'environnement de taux élevés qui pourrait peser...

    mardi 27 février 2024 à 11:00

    ⛽️ Les prix des carburants en légère baisse

    Carburants: Les prix des carburants étaient en légère baisse après 5 semaines consécutives de hausse. Pour sa part, la moyenne des cours du pétrole de Brent...

    lundi 26 février 2024 à 22:00

    Le pétrole en hausse, tensions toujours fortes au Moyen-Orie…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé en hausse lundi, soutenus par les vives tensions qui agitent le Moyen-Orient, ainsi...

    lundi 26 février 2024 à 11:35

    Le pétrole fléchit face aux attentes de taux américains élev…

    Londres: Les prix du pétrole flanchaient lundi, les investisseurs se focalisant sur les attentes de taux élevés pour plus longtemps qu'anticipé auparavant...

    vendredi 23 février 2024 à 23:50

    Le pétrole chute, les investisseurs préfèrent les actions

    New York: Les cours du pétrole ont chuté vendredi, les investisseurs semblant préférer le marché actions après l'envolée de Wall Street, enthousiaste...

    jeudi 22 février 2024 à 21:30

    Le pétrole en légère hausse après les stocks américains

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont un peu avancé jeudi après des stocks hebdomadaires américains de brut qui ont augmenté...

    jeudi 22 février 2024 à 18:01

    🛢️ USA: les stocks de pétrole brut augmentent comme prévu (+…

    Washington: Les réserves commerciales de pétrole brut ont augmenté comme attendu la semaine dernière aux Etats-Unis, selon des chiffres publiés jeudi par...

    jeudi 22 février 2024 à 13:30

    Le pétrole hésite entre risque géopolitique et demande moros…

    New York: Les prix du pétrole hésitent jeudi, pris entre le risque géopolitique au Moyen-Orient après de nouvelles frappes, et les perspectives...

    jeudi 22 février 2024 à 12:00

    Le pétrole remonte, le risque géopolitique reprend le dessus

    Londres: Les prix du pétrole évoluaient en petite hausse jeudi poussé par le risque géopolitique au Moyen-Orient, les investisseurs scrutant la situation...

    Toute l'actualité du baril et des cours du pétrole

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    📅 Les dates qui ont vu le pétrole flamber à plus de 100 dollars

    Le jeudi 24 février 2022

    Le prix du baril de pétrole a dépassé les 100 dollars jeudi pour la première fois en plus de sept ans, après que le président russe Vladimir Poutine a annoncé une "opération militaire" en Ukraine. Retour sur les précédents épisodes lors desquels le baril a franchi le seuil symbolique des 100 dollars.

    Lire la suite

    💶 Les plus grandes transactions dans le secteur du pétrole et du gaz depuis le début du siècle

    Le mercredi 11 octobre 2023

    Paris: La major américaine de l'énergie Exxon Mobil a déclaré qu'elle allait acquérir Pioneer Natural Resources dans le cadre d'une opération évaluée à 59,5 milliards de dollars, afin de plus que doubler sa présence dans le bassin permien, la plus grande zone de schiste des États-Unis.  Une fois l'opération réalisée, il s'agirait de la plus importante acquisition d'Exxon depuis celle de Mobil en 1998, qui s'élevait à 81 milliards de dollars. Voici les principales opérations réalisées dans le secteur mondial du pétrole et du gaz depuis les années 2000.

    Lire la suite

    🔎 Le Pic pétrolier approche: comment éviter le chaos d'une pénurie mondiale de pétrole ?

    Le mercredi 08 mars 2023

    Le pic pétrolier est un sujet d'une importance cruciale pour notre avenir énergétique. Il se réfère au moment où la production de pétrole mondiale atteint son sommet avant de décliner de manière irréversible. La question de savoir si nous sommes en train de manquer de pétrole est étroitement liée à ce concept.

    Lire la suite