Menu
A+ A A-

Le pétrole Brent approche de nouveau des 100 dollars, grâce à la Chine

cours du petroleCours de clôture: Le baril de Brent de la mer du Nord, variété européenne de référence pour le pétrole, a terminé vendredi en forte hausse et approché le seuil symbolique de 100 dollars, sur un marché enthousiaste à l'idée d'un possible assouplissement de la politique anti-Covid en Chine.
Le Brent BRENT Le Brent ou brut de mer du nord, est une variation de pétrole brut faisant office de référence en Europe, coté sur l'InterContinentalExchange (ICE), place boursière spécialisée dans le négoce de l'énergie. Il est devenu le premier standard international pour la fixation des prix du pétrole. pour livraison en janvier a bondi de 4,11%, pour clôturer à 98,57 dollars. En séance, il est monté jusqu'à 98,72 dollars, au plus haut depuis près de quatre semaines.

Quant au baril de West Texas Intermediate (WTI WTI Le West Texas Intermediate (WTI), aussi appelé Texas Light Sweet, est une variation de pétrole brut faisant office de standard dans la fixation du cours du brut et comme matière première pour les contrats à terme du pétrole auprès du Nymex (New York Mercantile Exchange), la bourse spécialisée dans l'énergie.) américain, pour livraison en décembre, il a pris 5,03%, à 92,61 dollars.

Pour Bart Melek, de TD Securities, l'envolée des cours, vendredi, est liée aux anticipations d'un relâchement des restrictions sanitaires en Chine.

Les rumeurs qui circulaient depuis plusieurs jours déjà ont été amplifiées par des déclarations de l'ancien chef épidémiologiste du Centre chinois de contrôle et de prévention des maladies, Zeng Guang.

Selon l'agence Reuters, le scientifique a affirmé qu'une nouvelle politique sanitaire allait être mise en place dans les 5 à 6 mois, sans indiquer d'où lui venait cette information.

"La situation évolue" et la politique zéro-Covid de la Chine "va aussi connaître des changements majeurs", selon des propos de Zeng Guang lors d'une conférence organisée par Citigroup, rapportés par Reuters.

"Cela impliquerait que nous allons avoir une demande plus forte de Chine", a commenté Bart Melek, qui a néanmoins estimé que la réaction du marché était excessive.


"Même si on lève les restrictions en Chine", cela reste une économie "qui est en difficulté" et en proie à un ralentissement marqué, a expliqué l'analyste.

Le repli du dollar, après un rapport sur l'emploi américain mitigé, a aussi soutenu les prix, la plupart des contrats sur le pétrole étant libellés dans cette devise.

Pour Phil Flynn, de Price Futures Group, la ruade du brut est aussi "un désavoeu du plafonnement du (prix du) pétrole (russe) qui se met en place".

Le G7 entend finaliser "dans les semaines à venir" ce mécanisme, sur lequel il travaille depuis plus de quatre mois, ont indiqué vendredi les ministres des Affaires étrangères du groupe dans un communiqué commun.

Il prévoit de ne laisser la Russie exporter que du pétrole vendu en-dessous de ce seuil, qui doit se situer entre le coût de revient et le prix du marché, pour limiter les profits russes sur le commerce de l'or noir.

"Le marché sent que cela ne va pas résoudre le problème, (...) que cette idée va être un échec", a ajouté Phil Flynn.

"Si (le président russe Vladimir) Poutine pense que ce prix-là n'est pas bon, il ne va pas vendre" de pétrole, "et sur un marché déjà tendu, cela va faire grimper les prix", anticipe l'analyste.

La mesure pourrait également, selon lui, froisser l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP) et ses alliés de l'accord OPEP+, qui pourraient ainsi envisager une nouvelle réduction de leur production.

(c) AFP

Commenter Le pétrole Brent approche de nouveau des 100 dollars, grâce à la Chine



    Communauté prix du baril


    Les dernières actualités des prix du pétrole

    lundi 04 mars 2024 à 20:55

    Le pétrole recule malgré les nouveaux engagements de l'Opep+…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont fait marche arrière, lundi, malgré l'engagement de membres de l'alliance OPEP+ de prolonger leurs...

    lundi 04 mars 2024 à 15:30

    ⛽️ Les prix des carburants en hausse, le diesel baisse

    Carburants: Les prix de l'essence étaient en légère hausse sur la semaine dernière, tandis que le diesel baissait, selon les chiffres officiels du gouvernement...

    lundi 04 mars 2024 à 11:50

    Le pétrole stable après l'extension des coupes de membres de…

    Londres: Les prix du pétrole stagnaient lundi après l'annonce de Ryad et Moscou, piliers de l'alliance Opep+, et d'autres membres d'une prolongation...

    dimanche 03 mars 2024 à 16:49

    La Russie annonce une coupe de sa production pétrolière de 4…

    Moscou: La Russie a annoncé dimanche une coupe volontaire de sa production de pétrole de de 471.000 barils par jour à la...

    vendredi 01 mars 2024 à 21:55

    Poussée du pétrole, le WTI franchit 80 dollars, une première…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont jailli, vendredi, pour porter le prix du baril de West Texas Intermediate (WTI) américain...

    vendredi 01 mars 2024 à 17:45

    Le pétrole monte, poussé par la perspective de prolongation …

    Londres: Les prix du pétrole grimpaient vendredi, avant une possible décision de l'alliance OPEP+ sur une prolongation de coupes de production ou d'exportations...

    vendredi 01 mars 2024 à 11:40

    Le pétrole monte, poussé par les perspectives de baisses de …

    Londres: Les prix du pétrole grimpaient vendredi, après la publication la veille d'une inflation américaine en léger repli, qui soutient les attentes...

    vendredi 01 mars 2024 à 07:35

    Les émissions mondiales de CO2 liées à l'énergie à un nouvea…

    Paris: Les émissions mondiales de CO2 liées à l'énergie ont progressé de 1,1% en 2023 pour atteindre un niveau record, en raison...

    jeudi 29 février 2024 à 21:35

    Le pétrole se tasse, la demande préoccupe toujours le marché

    Cours de clôture: Les cours du pétrole se sont légèrement repliés, jeudi, le marché étant toujours préoccupé par le niveau de la...

    Toute l'actualité du baril et des cours du pétrole

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Comment investir dans le pétrole ?

    Le jeudi 01 décembre 2022

    Le pétrole est la matière première par excellence de ces 150 dernières années... Cet or noir qui a permis l'incroyable évolution moderne que nous connaissons dans nos vies de tous les jours autant dans l'industrie que dans le transport, pour ne citer qu’eux. Essentiel à notre niveau de vie, rare car limité, donc cher, le pétrole n’en demeure pas moins la ressource primordiale vers la transition énergétique nouvellement entamée.Ne vous y trompez pas : le baril n’a pas fini de surprendre dans les années à venir, tant dans ses niveaux de prix...

    Lire la suite

    📊 Historique des prix du pétrole

    Le vendredi 17 juin 2022

    Dans le cadre de l'invasion de l'Ukraine par la Russie le prix du pétrole, corrigé de l'inflation, a atteint son plus haut niveau depuis sept ans. La Russie est l'un des plus grands producteurs de pétrole brut au monde, et de nombreux pays ont annoncé une interdiction des importations de pétrole russe dans le cadre de la guerre. Cela a entraîné des incertitudes en matière d'approvisionnement et, par conséquent, une hausse des prix. Comment la hausse des prix se compare-t-elle aux événements politiques et économiques précédents ? Examinons les prix historiques...

    Lire la suite

    🇨🇳 Augmentation de la demande de pétrole chinoise et future hausse du prix du baril

    Le jeudi 23 mars 2023

    New York: Les analystes de Goldman Sachs ont prédit une augmentation des prix du pétrole dans les 12 prochains mois en raison de l'augmentation de la demande en Chine, qui devrait atteindre plus de 16 millions de barils par jour au cours de cette période.

    Lire la suite