Menu
A+ A A-

Le pétrole recule, inquiet pour la demande sur fond de resserrement monétaire

cours du petroleCours de clôture: Les cours du pétrole se sont repliés jeudi, influencés par des signes de freinage de l'économie mondiale et la volonté affichée de la banque centrale américaine (Fed) de poursuivre son resserrement monétaire.
Le prix du baril de Brent BRENT Le Brent ou brut de mer du nord, est une variation de pétrole brut faisant office de référence en Europe, coté sur l'InterContinentalExchange (ICE), place boursière spécialisée dans le négoce de l'énergie. Il est devenu le premier standard international pour la fixation des prix du pétrole. de la mer du Nord pour livraison en janvier a terminé en baisse de 1,54%, à 94,67 dollars.

Le prix du West Texas Intermediate (WTI WTI Le West Texas Intermediate (WTI), aussi appelé Texas Light Sweet, est une variation de pétrole brut faisant office de standard dans la fixation du cours du brut et comme matière première pour les contrats à terme du pétrole auprès du Nymex (New York Mercantile Exchange), la bourse spécialisée dans l'énergie.) américain, avec échéance en décembre, a lui cédé 2,03%, à 88,17 dollars.

"Le pétrole fait face à un affaiblissement de la conjoncture économique et à un regain du dollar", a commenté Edward Moya, d'Oanda, dans une note.

L'analyste a notamment évoqué les mauvaises nouvelles venues de Chine, où l'indice composite d'activité Caixin PMI a affiché un recul en octobre par rapport à septembre. Le Canada et le Royaume-Uni ont aussi publié de mauvais indicateurs macroéconomiques.

"Le resserrement monétaire des banques centrales est en train d'écraser l'activité économique", a prévenu Edward Moya, en référence à la décision de la Réserve fédérale, mercredi, et de la Banque d'Angleterre, jeudi, de relever leur taux directeur de 0,75 point de pourcentage chacun.

"La demande va ralentir", anticipe Mark Waggoner, d'Excel Futures. "C'est pour cela que les Saoudiens ont voulu réduire leur production" et ont amené le cartel OPEP+ à une contraction de deux millions de barils par jour ce mois-ci.

L'analyste voit ainsi le WTI WTI Le West Texas Intermediate (WTI), aussi appelé Texas Light Sweet, est une variation de pétrole brut faisant office de standard dans la fixation du cours du brut et comme matière première pour les contrats à terme du pétrole auprès du Nymex (New York Mercantile Exchange), la bourse spécialisée dans l'énergie. descendre jusqu'à 76,50 dollars le baril autour du tournant de l'année civile.


Il n'exclut pas une nouvelle diminution des quotas de production de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP) et de leurs alliés de l'accord OPEP+, "si la demande décélère vraiment". La prochaine réunion de l'OPEP est prévue le 4 décembre.

"Les risques d'un atterrissage brutal (de l'économie mondiale) augmentent tandis que le marché physique (de l'or noir) se tend, et ces courants opposés brouillent l'horizon pour de nombreux opérateurs", considère Daniel Ghali, de TD Securities.

Pour Stephen Schork, analyste et auteur du Schork Report, les éléments de soutien aux cours restent nombreux et expliquent que les cours n'aient plié que modestement jeudi.

Il a notamment insisté sur les tensions qui agitent le marché des produits raffinés aux États-Unis du fait de stocks anormalement bas, en particulier sur la côte Est.

⛽️ Le prix de l'essence et du gazole au détail ont recommencé à monter ces derniers jours, après plusieurs mois de contraction. Quant au fioul domestique, il a pris plus de 5% jeudi sur le marché à terme.

"J'ai des clients qui se couvrent en conséquence" contre un possible coup de chaud des produits raffinés, a expliqué Stephen Schork, quitte à faire eux-mêmes monter les prix.

🇬🇧 Si l'embargo européen à venir sur les exportations de pétrole russe, prévu pour prendre effet le 5 décembre, offre un support au marché, les opérateurs ont fait peu de cas de l'annonce du gouvernement britannique, jeudi, dans le cadre du projet de plafonnement des prix.

Le Royaume-Uni entend ainsi interdire aux navires et assureurs de participer au transport de pétrole russe si celui-ci est vendu à un prix supérieur au plafond pré-déterminé.
"Je ne vois pas ce projet de plafonnement fonctionner" a commenté Stephen Schork.

(c) AFP

Commenter Le pétrole recule, inquiet pour la demande sur fond de resserrement monétaire



    Communauté prix du baril


    Les dernières actualités des prix du pétrole

    mardi 27 février 2024 à 22:25

    Le pétrole monte encore, la suspension des exportations d'es…

    New York: Les cours du pétrole ont enregistré une seconde séance de hausse significative, mardi, encouragés par la suspension d'une partie des...

    mardi 27 février 2024 à 22:25

    Le pétrole monte encore, la suspension des exportations d'es…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont enregistré une seconde séance de hausse significative, mardi, encouragés par la suspension d'une partie...

    mardi 27 février 2024 à 12:00

    Le pétrole presque stable face à des signaux contradictoires

    Londres: Les prix du pétrole hésitaient mardi, pris entre les tensions géopolitiques au Moyen-Orient et l'environnement de taux élevés qui pourrait peser...

    mardi 27 février 2024 à 11:00

    ⛽️ Les prix des carburants en légère baisse

    Carburants: Les prix des carburants étaient en légère baisse après 5 semaines consécutives de hausse. Pour sa part, la moyenne des cours du pétrole de Brent...

    lundi 26 février 2024 à 22:00

    Le pétrole en hausse, tensions toujours fortes au Moyen-Orie…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé en hausse lundi, soutenus par les vives tensions qui agitent le Moyen-Orient, ainsi...

    lundi 26 février 2024 à 11:35

    Le pétrole fléchit face aux attentes de taux américains élev…

    Londres: Les prix du pétrole flanchaient lundi, les investisseurs se focalisant sur les attentes de taux élevés pour plus longtemps qu'anticipé auparavant...

    vendredi 23 février 2024 à 23:50

    Le pétrole chute, les investisseurs préfèrent les actions

    New York: Les cours du pétrole ont chuté vendredi, les investisseurs semblant préférer le marché actions après l'envolée de Wall Street, enthousiaste...

    jeudi 22 février 2024 à 21:30

    Le pétrole en légère hausse après les stocks américains

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont un peu avancé jeudi après des stocks hebdomadaires américains de brut qui ont augmenté...

    jeudi 22 février 2024 à 18:01

    🛢️ USA: les stocks de pétrole brut augmentent comme prévu (+…

    Washington: Les réserves commerciales de pétrole brut ont augmenté comme attendu la semaine dernière aux Etats-Unis, selon des chiffres publiés jeudi par...

    Toute l'actualité du baril et des cours du pétrole

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    📈 Actions du pétrole en hausse, malgré le repli du baril 📉

    Le lundi 12 février 2024

    Paris: Le prix du baril baisse depuis 2022. Par contre, les actions des producteurs de pétrole grimpent. Henry Bonner vous présente dans son dossier spécial les raisons de sa confiance dans les actions du pétrole, sa "transaction de la décennie".

    Lire la suite

    🛢️ Pour l'Opep, le pétrole a encore des décennies de croissance devant lui

    Le lundi 09 octobre 2023

    Paris: Pas de répit dans la demande d'or noir: l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep) s'attend à une hausse continue de la demande mondiale de pétrole d'ici à 2045, selon de nouvelles projections à rebours des efforts requis pour limiter le réchauffement planétaire.

    Lire la suite

    📈 En janvier 2024, le prix du pétrole rebondit

    Le vendredi 16 février 2024

    En janvier 2024, le prix du pétrole en euros rebondit (+3,1 % sur un mois après ‑7,3 % en décembre 2023).

    Lire la suite