Menu
A+ A A-

Le pétrole grimpe sous l'effet de la baisse des stocks américains

cours du petroleCours de clôture: Les prix du pétrole ont grimpé mercredi, après une vive décrue des stocks de brut américains la semaine dernière alors que la demande d'or noir reste soutenue aux Etats-Unis.
Le baril de Brent BRENT Le Brent ou brut de mer du nord, est une variation de pétrole brut faisant office de référence en Europe, coté sur l'InterContinentalExchange (ICE), place boursière spécialisée dans le négoce de l'énergie. Il est devenu le premier standard international pour la fixation des prix du pétrole. de la mer du Nord pour livraison en janvier 2023, a grimpé de 1,59% à 96,16 dollars.

Le baril de West Texas Intermediate (WTI WTI Le West Texas Intermediate (WTI), aussi appelé Texas Light Sweet, est une variation de pétrole brut faisant office de standard dans la fixation du cours du brut et comme matière première pour les contrats à terme du pétrole auprès du Nymex (New York Mercantile Exchange), la bourse spécialisée dans l'énergie.) américain pour livraison en décembre, a gagné 1,84% à 90,00 dollars.

Durant la semaine achevée le 28 octobre, ces stocks commerciaux aux États-Unis ont reculé de 3,1 millions de barils alors que les analystes misaient sur un petit repli de 200.000 barils.

Cette diminution s'explique principalement par l'augmentation de l'activité des raffineries qui ont accéléré leur traitement de brut alors que la saison de maintenance de ces installations se termine avant l'hiver, a indiqué Andrew Lebow, de Commodity Research Group.

La demande de produits pétroliers est aussi restée soutenue à 20,4 millions de barils par jour contre 19,9 millions il y a un an.

Autre facteur, expliquant le tirage plus important sur les stocks, la production de brut a légèrement ralenti à 11,9 millions de barils par jour (-100.000 barils par rapport à la semaine d'avant).

"Grosso modo, vous avez une production plus faible et une demande (des raffineries) plus forte, cela explique cette ponction sur les réserves commerciales", a ajouté Andrew Lebow.


Les cours ont aussi été dopés par l'annonce par Moscou d'un retour à l'accord sur les céréales ukrainiennes qui a apaisé l'environnement géopolitique.

Après plusieurs jours de tensions, la Russie a dit avoir reçu des "garanties écrites" de la part de l'Ukraine sur la démilitarisation du couloir utilisé pour le transport de céréales et a ainsi accepté de revenir dans l'accord.

Le gaz naturel a poursuivi sa hausse, le contrat à terme du TTF néerlandais, référence en Europe, s'affichant à 134 euros le mégawattheure (MWh).

"Même si les prix se sont nettement relâchés au cours des deux derniers mois, le marché européen du gaz naturel reste tendu", a mis en garde Ole Hvalbye, de chez Seb, affirmant que "le marché est aveuglé par des stocks complets" en Europe.

En outre, un tronçon sous-marin d'une longueur de près de 250 mètres du gazoduc Nord Stream 1 est "détruit", ont constaté les inspections menées par la société d'exploitation du gazoduc, après les explosions survenues fin septembre.

Le 26 septembre, quatre vastes fuites avaient été détectées sur les gazoducs Nord Stream 1 et 2 au large de l'île danoise de Bornholm, deux dans la zone économique suédoise et deux dans celle du Danemark.

L'hypothèse du sabotage est privilégiée par le parquet suédois, qui a ouvert une enquête quelques jours après l'incident.

L'origine des explosions reste toutefois un mystère, Moscou et Washington niant toute responsabilité.

L'Ukraine affirme que ces fuites étaient le résultat d'une "attaque terroriste planifiée" par la Russie contre les pays européens.

La Russie a de son côté accusé Londres.

(c) AFP

Commenter Le pétrole grimpe sous l'effet de la baisse des stocks américains


    Les dernières actualités des prix du pétrole

    jeudi 01 décembre 2022 à 21:15

    Le pétrole finit en ordre dispersé dans un climat d'incertit…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont fini sur une note contrastée jeudi, en proie au suspense qui entoure la décision...

    jeudi 01 décembre 2022 à 16:05

    Accord provisoire de l'UE pour plafonner le pétrole russe à …

    Bruxelles: Les membres de l'Union européenne, à l'exception de la Pologne, se sont provisoirement mis d'accord jeudi sur un plafonnement du prix...

    jeudi 01 décembre 2022 à 13:45

    L'UE cherche à plafonner le prix du pétrole russe à 60 dolla…

    Bruxelles: L'Union européenne a demandé à ses 27 États membres de soutenir un plafonnement du prix du baril de pétrole russe à...

    jeudi 01 décembre 2022 à 12:20

    Le pétrole en petite hausse avec les espoirs de réouverture …

    Londres: Les prix du pétrole montaient légèrement jeudi, toujours encouragés par les espoirs d'allègement de la politique sanitaire chinoise, avant une réunion...

    mercredi 30 novembre 2022 à 21:29

    Le pétrole poursuit son ascension, possible contraction de l…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont poursuivi leur progression mercredi, toujours encouragés par la possibilité d'une réduction de production de...

    mercredi 30 novembre 2022 à 21:21

    Venezuela: Maduro plaide pour une levée complète des sanctio…

    Caracas: Le président vénézuélien Nicolas Maduro a salué mercredi comme un pas dans la "bonne direction" l'autorisation donnée par les Etats-Unis au...

    mercredi 30 novembre 2022 à 17:32

    🛢️ USA: baisse massive des stocks de pétrole, les raffinerie…

    NYC / Stocks aux USA: Les réserves commerciales de pétrole brut ont chuté brutalement la semaine dernière aux Etats-Unis, selon des chiffres...

    mercredi 30 novembre 2022 à 13:25

    Le pétrole profite des spéculations sur une coupe de la prod…

    Londres: Les prix du pétrole poursuivaient leur hausse mercredi, toujours poussés par les anticipations du marché d'une réduction de l'objectif de production...

    mercredi 30 novembre 2022 à 11:20

    Un changement de politique peu probable lors de la prochaine…

    Dubai: La décision de l'Opep+ de tenir une réunion en visio-conférence le 4 décembre indique qu'un changement de politique est peu probable...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    📊 Pourquoi le baril devrait rester cher pour des années

    Le mercredi 16 novembre 2022

    La semaine dernière, le prix du gaz pour livraison immédiate est descendu dans le négatif pendant quelques minutes… Le gaz arrive en quantité inédite par mer. En raison du manque de capacité des infrastructures, et les soucis dans l'industrie, le gaz ne trouve pas du tout d’acheteur en ce moment. Mais le pétrole offre un marché différent. Il a besoin de moins d’infrastructures que le gaz (plus dur à transporter et à décharger). Pour cette raison, le pétrole n’a pas connu les fluctuations du même niveau que celles du gaz cette...

    Lire la suite

    Les prix du pétrole sont prêts à s'envoler cet hiver

    Le mardi 08 novembre 2022

    Paris: Dans moins d'un mois (le 5 décembre), un embargo sur les exportations maritimes de pétrole brut russe vers l'Union européenne entrera en vigueur. En conséquence, l'offre mondiale de pétrole devrait se resserrer considérablement, la Russie étant le plus grand exportateur de pétrole et de carburants au monde. Le marché pétrolier s'y prépare.

    Lire la suite

    📊 Historique des prix du pétrole

    Le vendredi 17 juin 2022

    Dans le cadre de l'invasion de l'Ukraine par la Russie le prix du pétrole, corrigé de l'inflation, a atteint son plus haut niveau depuis sept ans. La Russie est l'un des plus grands producteurs de pétrole brut au monde, et de nombreux pays ont annoncé une interdiction des importations de pétrole russe dans le cadre de la guerre. Cela a entraîné des incertitudes en matière d'approvisionnement et, par conséquent, une hausse des prix. Comment la hausse des prix se compare-t-elle aux événements politiques et économiques précédents ? Examinons les prix historiques...

    Lire la suite