Menu
A+ A A-

TotalEnergies: Bénéfice record au T3, nouvelle provision sur la Russie

cours du petroleParis: TotalEnergies a publié jeudi un résultat net ajusté record au titre du troisième trimestre 2022, dopé encore une fois par le bond du prix des hydrocarbures, mais a dû enregistrer une nouvelle provision liée à la Russie, d'un montant de 3,1 milliards de dollars.
Le groupe pétrolier avait déjà comptabilisé au premier semestre 7,6 milliards de dollars de provisions liées à ses participations dans le projet Arctic LNG 2 et dans la société gazière Novatek alors que la Russie - où il reste également présent à travers Yamal LNG - est la cible de sanctions internationales depuis qu'elle a envahi l'Ukraine, en février.

La nouvelle dépréciation est liée à la participation de 19% dans Novatek et au fait que les transferts de trésorerie en provenance de Russie deviennent de plus en plus incertains, a précisé le directeur financier, Jean-Pierre Sbraire, lors d'une conférence téléphonique avec les analystes.

Au cours des neuf premiers mois de l'année, le groupe français a perçu 748 millions de dollars de dividendes de ses actifs en Russie. Ses capitaux employés dans le pays ressortent à 6,1 milliards au 30 septembre.

"Je ne suis pas convaincu que nous continuerons à avoir des flux en provenance de Russie dans les mois à venir", a déclaré en septembre Patrick Pouyanné, son PDG, lors d'une présentation aux investisseurs de la stratégie et des perspectives de TotalEnergies, qui excluent désormais la présence résiduelle du groupe en Russie.

TotalEnergies a enregistré au troisième trimestre un résultat net ajusté de 9,9 milliards de dollars (contre 4,8 milliards au T3 2021), un Ebitda ajusté de 19,4 milliards (+74%) et une marge brute d'autofinancement de 11,7 milliards (+46%), avec une production d'hydrocarbures de 2,669 millions de barils par jour (Mb/j), en repli de 5%.


⤵ IMPACT "TRÈS LIMITÉ" DES GRÈVES EN FRANCE POUR LE GROUPE

Le groupe a aussi confirmé l'augmentation de 5% de ses acomptes sur dividende pour 2022 en proposant un montant de 0,69 euro par action au titre du troisième trimestre, en ligne avec sa politique de hausse présentée en février.

Il table toujours sur des investissements nets de l'ordre de 16 milliards de dollars cette année, dont 25% consacrés aux "énergies décarbonées", et a réitéré sa stratégie d'allocation de 35% à 40% de son cash-flow à ses actionnaires, avec notamment 7 milliards de rachats d'actions pour l'ensemble de 2022.

Soulignant que le cours du pétrole est porté par la décision des pays de "l'OPEP+" de baisser leurs quotas de production, TotalEnergies estime que les prix du gaz "devraient également rester élevés" tandis que les marges de raffinage seraient soutenues par l'interdiction d'importation de produits pétroliers russes en Europe à partir de février 2023.

Le groupe anticipe que son prix moyen de vente de GNL devrait dépasser 17 dollars par million d'unités thermiques britanniques (Mbtu) au quatrième trimestre et que sa production s'établirait autour de 2,8 Mb/j.

Son directeur financier a en outre déclaré que l'impact pour TotalEnergies des grèves dans le raffinage en France sur octobre était "très limité".

(c) reuters

Commenter TotalEnergies: Bénéfice record au T3, nouvelle provision sur la Russie



    Communauté prix du baril


    La Compagnie pétrolière française Total

    TotalEnergies ne se désengage pas des renouvelables, dit son PDG

    mercredi 07 février 2024

    Paris: Le PDG de TotalEnergies a réfuté mercredi tout "désengagement" du groupe dans les énergies renouvelables, expliquant la cession de 50% de participations dans certains projets par la volonté d'atteindre une meilleure rentabilité et de mieux gérer les risques.


    -Toute l'actualité de la compagnie pétrolière TotalEnergies

    Les Chiffres d'affaires et bénéfices des compagnies pétrolières

    jeudi 29 février 2024

    Technip Energies: résultats marqués par la sortie de Russie

    Paris: Le groupe d'ingénierie et services Technip Energies a annoncé jeudi des ventes et un bénéfice en légère baisse malgré des commandes...

    jeudi 22 février 2024

    Repsol a vu son bénéfice annuel reculer

    Madrid: Le géant espagnol de l'énergie Repsol a vu ses profits chuter de 25% en 2023, en raison de la volatilité des...

    vendredi 16 février 2024

    Eni: chute du bénéfice en 2023, dû au recul des cours

    Milan: Le géant italien des hydrocarbures Eni a vu son bénéfice net chuter de 66% à 4,74 milliards d'euros (4,5 milliards de...

    mercredi 07 février 2024

    TotalEnergies dégage un nouveau bénéfice record en 2023

    Paris: TotalEnergies a dégagé en 2023 un bénéfice net de 21,4 milliards de dollars (environ 18,6 milliards de francs), un nouveau record...

    mercredi 07 février 2024

    Nouveau bénéfice record pour TotalEnergies, hausse du divide…

    Paris: TotalEnergies a publié mercredi un bénéfice net part du groupe record de 21 milliards de dollars au titre de 2023, malgré...

    vendredi 02 février 2024

    ExxonMobil et Chevron: résultats en baisse dans le sillage d…

    New York: Les géants américains du pétrole et du gaz ExxonMobil et Chevron ont publié vendredi des résultats en repli au quatrième...

    vendredi 02 février 2024

    Chevron: le chiffre d'affaires chute au 4T avec les prix du …

    New York: Le groupe énergétique Chevron a enregistré au quatrième trimestre une nette baisse de son chiffre d'affaires, consécutive au reflux des...

    vendredi 02 février 2024

    Exxonmobil: le bénéfice trimestriel s'effondre à 7,6 milliar…

    New York: Le géant américain du pétrole et du gaz Exxonmobil a annoncé vendredi des résultats pour le quatrième trimestre en repli...

    Tous les Chiffres d'affaires et bénéfices des pétrolières

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    lundi 04 mars 2024 à 20:55

    Le pétrole recule malgré les nouveaux engagements de l'Opep+…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont fait marche arrière, lundi, malgré l'engagement de membres de l'alliance OPEP+ de prolonger leurs...

    lundi 04 mars 2024 à 15:30

    ⛽️ Les prix des carburants en hausse, le diesel baisse

    Carburants: Les prix de l'essence étaient en légère hausse sur la semaine dernière, tandis que le diesel baissait, selon les chiffres officiels du gouvernement...

    lundi 04 mars 2024 à 11:50

    Le pétrole stable après l'extension des coupes de membres de…

    Londres: Les prix du pétrole stagnaient lundi après l'annonce de Ryad et Moscou, piliers de l'alliance Opep+, et d'autres membres d'une prolongation...

    dimanche 03 mars 2024 à 16:49

    La Russie annonce une coupe de sa production pétrolière de 4…

    Moscou: La Russie a annoncé dimanche une coupe volontaire de sa production de pétrole de de 471.000 barils par jour à la...

    vendredi 01 mars 2024 à 21:55

    Poussée du pétrole, le WTI franchit 80 dollars, une première…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont jailli, vendredi, pour porter le prix du baril de West Texas Intermediate (WTI) américain...

    vendredi 01 mars 2024 à 17:45

    Le pétrole monte, poussé par la perspective de prolongation …

    Londres: Les prix du pétrole grimpaient vendredi, avant une possible décision de l'alliance OPEP+ sur une prolongation de coupes de production ou d'exportations...

    vendredi 01 mars 2024 à 11:40

    Le pétrole monte, poussé par les perspectives de baisses de …

    Londres: Les prix du pétrole grimpaient vendredi, après la publication la veille d'une inflation américaine en léger repli, qui soutient les attentes...

    vendredi 01 mars 2024 à 07:35

    Les émissions mondiales de CO2 liées à l'énergie à un nouvea…

    Paris: Les émissions mondiales de CO2 liées à l'énergie ont progressé de 1,1% en 2023 pour atteindre un niveau record, en raison...

    jeudi 29 février 2024 à 21:35

    Le pétrole se tasse, la demande préoccupe toujours le marché

    Cours de clôture: Les cours du pétrole se sont légèrement repliés, jeudi, le marché étant toujours préoccupé par le niveau de la...

    Toute l'actualité du baril et des cours du pétrole

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    📉 Le pétrole restera volatil en 2024, selon BofA

    Le vendredi 05 janvier 2024

    New York: Les compagnies pétrolières et les raffineurs américains devraient être confrontés à une nouvelle période difficile en 2024, ont écrit les analystes de Bank of America (BofA) dans une note vendredi, qui s'attendent à ce que le baril de Brent atteigne 80 dollars en moyenne cette année.

    Lire la suite

    📊 Pourquoi le baril devrait rester cher pour des années

    Le jeudi 24 novembre 2022

    La semaine dernière, le prix du gaz pour livraison immédiate est descendu dans le négatif pendant quelques minutes… Le gaz arrive en quantité inédite par mer. En raison du manque de capacité des infrastructures, et les soucis dans l'industrie, le gaz ne trouve pas du tout d’acheteur en ce moment. Mais le pétrole offre un marché différent. Il a besoin de moins d’infrastructures que le gaz (plus dur à transporter et à décharger). Pour cette raison, le pétrole n’a pas connu les fluctuations du même niveau que celles du gaz cette...

    Lire la suite

    📈 Prévisions des prix du pétrole Brent et WTI en 2023/2024 selon les experts du secteur

    Le vendredi 22 septembre 2023

    Paris: Morgan Stanley a revu à la hausse ses prévisions trimestrielles pour les prix du pétrole Brent en 2023 et 2024, attribuant cette révision à un déséquilibre de l'offre provoqué par la prolongation des réductions de production de l'Arabie saoudite et de la Russie.

    Lire la suite