Menu
A+ A A-

Le pétrole chute, spéculations sur le recours aux réserves stratégiques américaines

cours du petroleLondres: Les cours du pétrole se repliaient mardi en réaction aux perspectives moroses pour la demande et à des spéculations sur un recours peut-être plus important que prévu aux réserves stratégiques américaines, tandis que le gaz naturel poursuivait son déclin en Europe.
Vers 15H40 GMT (17H40 HEC), le baril de Brent BRENT Le Brent ou brut de mer du nord, est une variation de pétrole brut faisant office de référence en Europe, coté sur l'InterContinentalExchange (ICE), place boursière spécialisée dans le négoce de l'énergie. Il est devenu le premier standard international pour la fixation des prix du pétrole. de la mer du Nord pour livraison en décembre cédait 3,01% à 88,86 dollars.

Le baril de West Texas Intermediate (WTI WTI Le West Texas Intermediate (WTI), aussi appelé Texas Light Sweet, est une variation de pétrole brut faisant office de standard dans la fixation du cours du brut et comme matière première pour les contrats à terme du pétrole auprès du Nymex (New York Mercantile Exchange), la bourse spécialisée dans l'énergie.) américain pour livraison en novembre perdait 3,84% à 82,19 dollars.

"Les prix du pétrole brut ont fléchi peu après l'ouverture des marchés américains, glissant à leurs plus bas niveaux en deux semaines, bien que l'OPEP+ ait réitéré son unanimité pour réduire la production au début du mois", a commenté Michael Hewson, de CMC Markets.

Les membres de l'Organisation des pays exportateurs de pétole et leurs partenaires (OPEP+) avaient en effet décidé de sabrer leurs quotas de production lors de leur dernière réunion début octobre, pour stopper la baisse des cours, minés par les craintes de récessions.

"Il n'y a rien de politique dans les décisions que nous prenons au sein de l'OPEP+", a encore répété mardi à des journalistes le ministre émirati de l'Energie, Souhail al-Mazrouei.

"La question est maintenant de savoir comment les États-Unis vont réagir", souligne Commerzbank.


Selon les analystes, la possibilité d'un nouveau recours aux réserve stratégiques de pétrole des États-Unis tire les cours vers le bas, "le pays cherchant à compenser les réductions de production annoncées par l'OPEP+", indique Michael Hewson.

L'administration américaine s'apprête, d'après l'agence Bloomberg, à puiser 10 à 15 millions de barils de pétrole de plus que prévu dans ses réserves stratégiques.

Les inquiétudes concernant les perspectives de la demande pèsent également sur les prix du brut, "alors que les marchés analysent la décision prise (lundi) par les autorités chinoises de reporter la publication de leurs données économiques de septembre", ajoute l'analyste. Un report qui "ne témoigne pas d'une économie performante", juge-t-il.
🔥 Le gaz naturel poursuivait quant à lui son repli, le contrat à terme du TTF néerlandais, référence du gaz naturel en Europe, évoluant à 111,50 euros le mégawattheure (MWh) après avoir reculé jusqu'à 107,295 euros, son plus bas niveau depuis fin juin.

"Ces développements encourageants sont principalement dus à un afflux de gaz naturel liquide très robuste et résilient en provenance des États-Unis, ainsi qu'à l'achèvement récent" du gazoduc gréco-bulgare Sofia, dont l'exploitation a débuté en octobre, deux éléments qui contribuent à émanciper l'Europe du gaz russe, explique Alex Fierro, courtier chez Marex.

L'analyste estime d'ailleurs que la dépendance de l'Union européenne au gaz de Moscou s'est nettement réduite, passant de 42% des importations de gaz de l'UE à 7% depuis le début de l'invasion russe en Ukraine.
(c) AFP

Commenter Le pétrole chute, spéculations sur le recours aux réserves stratégiques américaines



    Communauté prix du baril


    Les dernières actualités des prix du pétrole

    lundi 26 février 2024 à 22:00

    Le pétrole en hausse, tensions toujours fortes au Moyen-Orie…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé en hausse lundi, soutenus par les vives tensions qui agitent le Moyen-Orient, ainsi...

    lundi 26 février 2024 à 11:35

    Le pétrole fléchit face aux attentes de taux américains élev…

    Londres: Les prix du pétrole flanchaient lundi, les investisseurs se focalisant sur les attentes de taux élevés pour plus longtemps qu'anticipé auparavant...

    vendredi 23 février 2024 à 23:50

    Le pétrole chute, les investisseurs préfèrent les actions

    New York: Les cours du pétrole ont chuté vendredi, les investisseurs semblant préférer le marché actions après l'envolée de Wall Street, enthousiaste...

    jeudi 22 février 2024 à 21:30

    Le pétrole en légère hausse après les stocks américains

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont un peu avancé jeudi après des stocks hebdomadaires américains de brut qui ont augmenté...

    jeudi 22 février 2024 à 18:01

    🛢️ USA: les stocks de pétrole brut augmentent comme prévu (+…

    Washington: Les réserves commerciales de pétrole brut ont augmenté comme attendu la semaine dernière aux Etats-Unis, selon des chiffres publiés jeudi par...

    jeudi 22 février 2024 à 13:30

    Le pétrole hésite entre risque géopolitique et demande moros…

    New York: Les prix du pétrole hésitent jeudi, pris entre le risque géopolitique au Moyen-Orient après de nouvelles frappes, et les perspectives...

    jeudi 22 février 2024 à 12:00

    Le pétrole remonte, le risque géopolitique reprend le dessus

    Londres: Les prix du pétrole évoluaient en petite hausse jeudi poussé par le risque géopolitique au Moyen-Orient, les investisseurs scrutant la situation...

    jeudi 22 février 2024 à 09:30

    Repsol a vu son bénéfice annuel reculer

    Madrid: Le géant espagnol de l'énergie Repsol a vu ses profits chuter de 25% en 2023, en raison de la volatilité des...

    mercredi 21 février 2024 à 21:35

    Le pétrole en légère hausse avant les stocks américains

    Cours de clôture: Les cours du pétrole, en baisse en début de séance, se sont redressés mercredi, les investisseurs prenant position avant...

    Toute l'actualité du baril et des cours du pétrole

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    📈 L'Opep+ garde son cap pour soutenir les prix du pétrole

    Le mercredi 04 octobre 2023

    Vienne: Un panel de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole et de leurs alliés (Opep+) a recommandé mercredi de maintenir la stratégie actuelle de baisse de production, renforcée par les coupes saoudiennes et russes, dans le but de soutenir les cours.

    Lire la suite

    🔎 Qu'est-ce que l'OPEP+ et quel est son impact sur les prix du pétrole ?

    Le lundi 20 novembre 2023

    Paris: L'OPEP+, coalition entre les membres de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP) et d'autres producteurs majeurs tels que la Russie, exerce une influence majeure sur les marchés pétroliers mondiaux. Explorons le rôle de l'OPEP+ et analysons son impact significatif sur les fluctuations des prix du pétrole.

    Lire la suite

    La course aux 100 dollars le baril de pétrole Brent est lancée

    Le jeudi 28 septembre 2023

    Paris: Alors que la hausse des prix du pétrole se poursuivait jeudi après l'envol affiché la veille au soir, le baril de Brent de la mer du Nord a désormais lancé la course vers les 100 dollars. L'or noir se négocie actuellement à ses plus hauts niveaux depuis près d'un an.

    Lire la suite