Menu
A+ A A-

Le pétrole pris dans un flou autour de la demande, le gaz naturel poursuit sa baisse

Prix du pétroleLondres: Les cours du pétrole hésitaient mardi, pris dans les incertitudes concernant la demande globale en brut, tandis que le gaz naturel poursuivait son déclin en Europe.
Vers 10H30 GMT (12H30 HEC), le baril de Brent BRENT Le Brent ou brut de mer du nord, est une variation de pétrole brut faisant office de référence en Europe, coté sur l'InterContinentalExchange (ICE), place boursière spécialisée dans le négoce de l'énergie. Il est devenu le premier standard international pour la fixation des prix du pétrole. de la mer du Nord pour livraison en décembre cédait 0,20% à 91,44 dollars.

Le baril de West Texas Intermediate (WTI WTI Le West Texas Intermediate (WTI), aussi appelé Texas Light Sweet, est une variation de pétrole brut faisant office de standard dans la fixation du cours du brut et comme matière première pour les contrats à terme du pétrole auprès du Nymex (New York Mercantile Exchange), la bourse spécialisée dans l'énergie.) américain pour livraison en novembre perdait 0,25% à 85,25 dollars.

"Les prix du pétrole continuent de se stabiliser autour de 90 dollars le baril", commente Craig Erlam, analyste pour Oanda.

Malgré le contexte de ralentissement dû aux restrictions sanitaires, le président Xi Jinping a réaffirmé dimanche le bien fondé de sa politique zéro Covid à l'ouverture du 20e congrès du Parti communiste chinois.

"En d'autres termes, il y a actuellement très peu de lumière au bout du tunnel économique de la Chine", énorme pays consommateur de brut, affirme Stephen Brennock, de PVM Energy.

"C'est une mauvaise nouvelle pour les perspectives à court terme de la demande de pétrole du pays", poursuit l'analyste. "Depuis le début du millénaire, la Chine a été le principal moteur de la croissance de l'économie mondiale et de la demande de pétrole".

La Chine a aussi surpris lundi en annonçant le report de la publication de sa croissance trimestrielle, prévue mardi.

PVM Energy relève toutefois que l'économie de sa voisine, l'Inde, est en "pleine santé", plaçant le pays "en tête de la croissance de la demande" planétaire de brut avec une consommation qui devrait augmenter de 400.000 barils par jour sur l'année.


Mais globalement, les perspectives de la demande restent moroses.

L'Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP), l'Agence internationale de l'énergie (AIE) et l'Agence américaine d'information sur l'énergie (EIA) se sont accordées la semaine dernière sur une demande moins robuste que prévu en 2022 et 2023 dans leurs rapports mensuels respectifs sur le marché de l'or noir.

Du côté du gaz, le gaz naturel poursuivait quant à lui son repli, le contrat à terme du TTF néerlandais, référence du gaz naturel en Europe, évoluant à 118,50 euros le mégawattheure (MWh) après avoir reculé jusqu'à 115 euros, son plus bas niveau depuis fin juin.

"Ces développements encourageants sont principalement dus à un afflux de gaz naturel liquide très robuste et résilient en provenance des États-Unis, ainsi qu'à l'achèvement récent" du gazoduc gréco-bulgare Sofia dont l'exploitation a débuté en octobre, deux éléments qui contribuent à émanciper l'Europe du gaz russe, explique Alex Fierro, courtier chez Marex.

L'analyste estime d'ailleurs que la dépendance de l'Union européenne au gaz de Moscou s'est nettement réduite, passant de 42% des importations de gaz de l'UE à 7% depuis le début de l'invasion russe en Ukraine.

(c) AFP

Commenter Le pétrole pris dans un flou autour de la demande, le gaz naturel poursuit sa baisse



    Communauté prix du baril


    Les dernières actualités des prix du pétrole

    samedi 23 septembre 2023 à 11:10

    La hausse du baril ne remet pas en cause le ralentissement d…

    Paris: La hausse des prix du pétrole actuelle ne remet pas en cause la tendance générale d'un ralentissement de l'inflation, a estimé...

    vendredi 22 septembre 2023 à 21:25

    Le pétrole sans direction, l'élan semble coupé

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé en ordre dispersé vendredi, à l'issue d'une semaine marquée par une forte volatilité...

    vendredi 22 septembre 2023 à 12:30

    Le pétrole soutenu par les restrictions sur les exportations…

    Londres: Le prix du pétrole grimpait vendredi, porté par l'annonce de restrictions des exportations russes d'essence et de gazole, malgré la perspective...

    jeudi 21 septembre 2023 à 22:20

    Le gazole sous tension après la suspension des exportations …

    New York: Les prix du gazole ont bondi jeudi après que la Russie a annoncé la suspension de ses exportations, ajoutant aux...

    jeudi 21 septembre 2023 à 19:20

    TotalEnergies : le PDG Patrick Pouyanné proposé pour un 4e m…

    Paris: Le conseil d'administration du groupe TotalEnergies va proposer, lors de sa prochaine assemblée générale en mai 2024, le renouvellement du mandat...

    jeudi 21 septembre 2023 à 18:00

    Le pétrole remonte, la Russie restreint ses exportations d'e…

    Londres: Les prix du pétrole repartaient en hausse jeudi, après l'annonce par la Russie d'une restriction de ses exportations d'essence et de...

    jeudi 21 septembre 2023 à 15:33

    Russie : restrictions aux exportations pour l'essence et le …

    Moscou: Le gouvernement russe a introduit jeudi des restrictions aux exportations concernant l'essence et le gazole face à l'envolée des prix, au...

    jeudi 21 septembre 2023 à 10:25

    Le pétrole baisse après la Fed, l'aversion pour le risque de…

    Londres: Les prix du pétrole perdaient du terrain jeudi, lestés par l'aversion pour le risque des investisseurs en raison du ton offensif...

    mercredi 20 septembre 2023 à 21:30

    Le pétrole recule : prises de bénéfices, Fed et demande pèse…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont sensiblement reflué mercredi, entraînés par des prises de bénéfices ainsi que la posture toujours...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Mardi 19 septembre 2023 Le prix du baril de pétrole Brent a franchi la barre des 95 dollars pour la première fois depuis novembre, stimulé ces dernières semaines par les actions de restriction de l'approvisionnement entreprises par la Russie et l'Arabie saoudite.

    🔎 Prix du baril sous les 80 $ : accalmie de passage

    Le lundi 06 février 2023

    Le baril de pétrole a chuté de 4 dollars, au prix du Brent, dans la journée de vendredi. Il a baissé juste en-dessous des 80 $, et a peu bougé depuis lors. La chute a eu lieu après la publication des chiffres de l’emploi, qui semblent trop positifs - et donc signaler plus de resserrement par la banque centrale américaine.

    Lire la suite

    📅 Les dates qui ont vu le pétrole flamber à plus de 100 dollars

    Le jeudi 24 février 2022

    Le prix du baril de pétrole a dépassé les 100 dollars jeudi pour la première fois en plus de sept ans, après que le président russe Vladimir Poutine a annoncé une "opération militaire" en Ukraine. Retour sur les précédents épisodes lors desquels le baril a franchi le seuil symbolique des 100 dollars.

    Lire la suite

    💵 Prix journaliers du pétrole WTI et Brent en dollars - 2022

    Le dimanche 15 janvier 2023

    Calendrier des prix spots du pétrole Brent & WTI en 2022.

    Lire la suite