Menu
A+ A A-

BP achète le producteur de biogaz Archaea pour 4,1 milliards de dollars

cours du petroleLondres: Le géant britannique des hydrocarbures BP a annoncé lundi le rachat du producteur américain de gaz "renouvelable" Archaea Energy pour 4,1 milliards de dollars, dont 800 millions par endettement.
Archaea produit du méthane - l'équivalent de 6.000 barils de pétrole par jour - à partir de déchets depuis des décharges ou des "digesteurs" de matières organiques issus de l'élevage ou de l'alimentation.

BP espère avec cette opération "augmenter fortement ses activités de bioénergie" et compte sur cette acquisition pour "soutenir (ses) progrès vers (son) objectif de neutralité carbone", affirme-t-il dans un communiqué.

L'opération doit encore être approuvée par les autorités de régulation et par les actionnaires d'Archaea.

"La demande mondiale de biogaz augmente rapidement", fait valoir le groupe.

L'action de BP reculait de 0,64% à 452,15 pence vers 13H45 GMT, certains analystes estimant le prix payé pour Archaea élevé.

La production de "biogaz" nécessite moins d'énergie et est donc moins polluante que l'extraction de gaz naturel par le forage ou la fracturation hydraulique. Elle permet aussi d'empêcher du méthane, puissant gaz à effet de serre, de s'échapper dans l'atmosphère. Celui-ci émet toutefois du CO2 lorsqu'il est consumé.

BP dit vouloir devenir une entreprise intégrée d'énergie avec cinq moteurs de croissance: bioénergie, magasins dans ses stations-service, chargement de véhicules électriques, énergies renouvelables et hydrogène.


Le géant pétrolier a annoncé il y a deux ans qu'il comptait atteindre la neutralité carbone d'ici 2050, mais a toutefois prévenu qu'il restait focalisé sur son "portefeuille de pétrole et de gaz sur la prochaine décennie".

Les "majors" pétrolières et gazières sont régulièrement accusées d'écoblanchiment, ou "greenwashing", par les ONG écologistes car leurs opérations de forage et extraction d'hydrocarbures ne connaissent pas de répit, d'autant que la guerre en Ukraine a ramené l'indépendance énergétique au premier rang des priorités de nombreux gouvernements, éclipsant l'urgence climatique.

(c) AFP

Commenter BP achète le producteur de biogaz Archaea pour 4,1 milliards de dollars



    Communauté prix du baril


    La Compagnie pétrolière britannique BP

    BP: bénéfice net en forte baisse sur un an au premier trimestre

    mardi 07 mai 2024

    Londres: Le géant pétrolier britannique BP a enregistré un bénéfice en forte baisse au premier trimestre en raison de prix du gaz en repli qui ont pesé sur les ventes, et d'un effet de comparaison défavorable.


    -Toute l'actualité de la compagnie pétrolière BP

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    mardi 16 juillet 2024 à 12:20

    Le pétrole recule après des données économiques chinoises mo…

    Londres: Les prix du pétrole perdent du terrain mardi, lestés par des données économiques moroses venant de Chine, laissant craindre pour la...

    lundi 15 juillet 2024 à 22:15

    Le pétrole recule légèrement, l'offre suffisante à court ter…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole se sont repliés, lundi, sur un marché où l'offre apparait suffisante à court terme, en...

    lundi 15 juillet 2024 à 15:30

    ⛽️ Les prix des carburants augmentent de nouveau pour les va…

    Carburants: Les prix des carburants repartaient à la hausse pour cette première semaine de départ en vacances. Pour sa part, la moyenne des cours de clôture...

    lundi 15 juillet 2024 à 12:20

    Le pétrole stable avant des remarques de dirigeants de la Fe…

    Londres: Les prix du pétrole sont quasiment stables lundi, avant plusieurs prises de parole de dirigeants de la Réserve fédérale (Fed) américaine...

    lundi 15 juillet 2024 à 08:00

    🚗 Moteurs à essence : défenseurs du pouvoir d’achat

    Analyse: Découvrez comment les innovations des producteurs et les investissements dans les voitures à moteurs ont amélioré le pouvoir d'achat.Entre améliorations à...

    vendredi 12 juillet 2024 à 21:20

    Le pétrole se tasse, sapé par un possible cessez-le-feu à Ga…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole se sont repliés vendredi après que le président américain Joe Biden a fait état de...

    vendredi 12 juillet 2024 à 12:00

    Le pétrole soutenu par l'affaiblissement du dollar

    Londres: Les prix du pétrole terminaient la semaine en hausse vendredi, profitant du ralentissement de l'inflation en juin aux Etats-Unis qui laisse...

    jeudi 11 juillet 2024 à 21:44

    Le pétrole en hausse, soutenu par la bonne nouvelle de l'inf…

    Cours de clôture: Le pétrole a fini en légère hausse jeudi, dynamisé par la bonne nouvelle de l'inflation américaine, qui, en ralentissant...

    jeudi 11 juillet 2024 à 12:40

    Le pétrole en terrain positif après les stocks américains

    Londres: Le pétrole évoluait en terrain positif jeudi, poussé par la baisse des réserves commerciales de brut aux Etats-Unis la semaine passée...

    Toute l'actualité du baril et des cours du pétrole

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    📊 Les grandes hausses et baisses des prix du pétrole brut depuis 30 ans

    Le mardi 10 mars 2020

    Les prix du pétrole ont chuté de plus de 30% le 9 mars 2020 après l'échec d'un accord entre l'Arabie saoudite et la Russie visant à réduire la production pétrolière au sein de ce qu'on aura appelé l'alliance OPEP+. Voici les principaux mouvements du pétrole, au fil des événements internationaux depuis 30 ans.

    Lire la suite

    🔎 Qu'est-ce que l'OPEP+ et son impact sur les prix du baril ?

    Le vendredi 24 mai 2024

    Vienne: L'Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP) et ses alliés, dont la Russie, sont connus collectivement sous le nom d'OPEP+ et se réuniront le 2 juin pour discuter de leur politique commune de production de pétrole.

    Lire la suite

    📅 Les dates qui ont vu le pétrole flamber à plus de 100 dollars

    Le jeudi 24 février 2022

    Le prix du baril de pétrole a dépassé les 100 dollars jeudi pour la première fois en plus de sept ans, après que le président russe Vladimir Poutine a annoncé une "opération militaire" en Ukraine. Retour sur les précédents épisodes lors desquels le baril a franchi le seuil symbolique des 100 dollars.

    Lire la suite