Menu
A+ A A-

🛢️USA: les stocks de pétrole brut grimpent mais ceux de fioul et de diesel chutent

cours du petroleStocks de pétrole: Les réserves commerciales de pétrole brut aux États-Unis ont bondi de 9,9 millions de barils, bien plus qu'attendu, mais celles de fioul et de gazole ont reculé, selon les chiffres publiés jeudi par l'Agence américaine d'information sur l'énergie (EIA).
Les analystes prévoyaient une hausse d'un million de barils des stocks commerciaux de brut pour la semaine achevée le 7 octobre, selon un consensus d'analystes établi par l'agence Bloomberg.

Les stocks de produits distillés, notamment de gazole et de fioul de chauffage, en revanche, ont fondu de 4,9 millions de barils contre une diminution attendue de 2 millions de barils.

Ces réserves de carburants et de fioul sont désormais de 23% en dessous de leurs moyennes ces cinq dernières années.

Cette fonte des réserves de produits distillés a fait réagir le marché et immédiatement fait grimper les cours du brut.

Vers 16H00 GMT, le baril de Brent BRENT Le Brent ou brut de mer du nord, est une variation de pétrole brut faisant office de référence en Europe, coté sur l'InterContinentalExchange (ICE), place boursière spécialisée dans le négoce de l'énergie. Il est devenu le premier standard international pour la fixation des prix du pétrole. de la mer du Nord pour livraison en décembre s'envolait 2,20% à 94,51 dollars alors qu'il était en repli quelques minutes avant la publication de ces chiffres, à cause d'un mauvais indicateur d'inflation américain qui fait craindre une récession.

Le baril de West Texas Intermediate (WTI WTI Le West Texas Intermediate (WTI), aussi appelé Texas Light Sweet, est une variation de pétrole brut faisant office de standard dans la fixation du cours du brut et comme matière première pour les contrats à terme du pétrole auprès du Nymex (New York Mercantile Exchange), la bourse spécialisée dans l'énergie.) pour livraison en novembre gagnait pour sa part 2,29% à 89,27 dollars.

"Le gros souci est ce chiffre des produits distillés. Les réserves approchent dangereusement le maigre niveau de 100 millions de barils ce qui sera une première depuis 2003", s'est alarmé Robert Yawger de Mizuho USA.


"Du coup, la présomption est que lorsqu'on sera en plein hiver, les raffineurs vont devoir utiliser beaucoup de brut pour produire plus de produits distillés", alors que certaines régions américaines se chauffent encore massivement au fioul, a expliqué l'analyste.

Ces perspectives faisaient paradoxalement monter les cours, même si le chiffre global des réserves de brut a grimpé, ce qui normalement entraîne les prix à la baisse.

Les stocks d'essence ont quant à eux gonflé de 2 millions de barils contre un repli d'autant prévu par les analystes.

La vive augmentation des stocks de brut s'explique notamment par une baisse des exportations (-1,6 million de barils par jour), par une légère hausse des importations à l'orée de l'hiver (+116.000 b/j) alors qu'elles avaient fortement diminué la semaine d'avant et surtout par une consommation en recul, notamment pour l'essence.

La demande de produits pétroliers a diminué sur la semaine de 1,5 millions de barils par jour à 19,2 millions. Sur quatre semaines, elle est inférieure de 3,8% par rapport à la même époque de l'an dernier.

La production américaine a également diminué millions de barils par jour (-100.000).

L'administration américaine a par ailleurs continué de puiser dans les stocks stratégiques (SPR) qui affichent leur plus bas niveau depuis 1984.

Ils ont ainsi diminué la semaine dernière de 7,7 millions de barils à 408,7 millions.

Depuis que le gouvernement du président américain Joe Biden a demandé d'utiliser ces réserves, en septembre 2021, elles ont fondu de 208 millions de barils.

(c) AFP

Commenter 🛢️USA: les stocks de pétrole brut grimpent mais ceux de fioul et de diesel chutent



    Communauté prix du baril


    Les Stocks de pétrole brut

    -Voir tous les rapports hebdomadaires des stocks de brut

    mercredi 10 juillet 2024

    🛢️ USA: nouvelle baisse des stocks de pétrole, les raffineri…

    NYC / Stocks aux USA: Les stocks de pétrole brut se sont de nouveau contractés la semaine dernière aux Etats-Unis, selon l'Agence...

    mercredi 03 juillet 2024

    🛢️ USA: chute massive des stocks de pétrole brut, la demande…

    NYC / Stocks aux USA: Les stocks commerciaux de pétrole brut ont dégringolé de 12,2 millions de barils durant la semaine achevée...

    mercredi 26 juin 2024

    🛢️ USA: hausse surprise des stocks de pétrole, la demande fl…

    NYC / Stocks aux USA: Les stocks américains de pétrole brut ont augmenté de 3,6 millions de barils durant la semaine achevée...

    jeudi 20 juin 2024

    🛢️ USA: baisse des stocks de pétrole brut, la demande bondit

    New York: Les stocks commerciaux de pétrole brut se sont contractés de 2,5 millions de barils la semaine dernière aux Etats-Unis, selon...

    mercredi 12 juin 2024

    🛢️ USA: hausse surprise des stocks de pétrole brut (+3,7 mil…

    NYC / Stocks aux USA: Les stocks commerciaux de pétrole brut ont sensiblement augmenté durant la semaine achevée le 7 juin, selon...

    mercredi 05 juin 2024

    🛢️ USA: les stocks de pétrole brut et d'essence augmentent l…

    NYC / Stocks aux USA: Les stocks de pétrole brut ont légèrement augmenté aux États-Unis la semaine dernière et les stocks d'essence...

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    vendredi 12 juillet 2024 à 21:20

    Le pétrole se tasse, sapé par un possible cessez-le-feu à Ga…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole se sont repliés vendredi après que le président américain Joe Biden a fait état de...

    vendredi 12 juillet 2024 à 12:00

    Le pétrole soutenu par l'affaiblissement du dollar

    Londres: Les prix du pétrole terminaient la semaine en hausse vendredi, profitant du ralentissement de l'inflation en juin aux Etats-Unis qui laisse...

    jeudi 11 juillet 2024 à 21:44

    Le pétrole en hausse, soutenu par la bonne nouvelle de l'inf…

    Cours de clôture: Le pétrole a fini en légère hausse jeudi, dynamisé par la bonne nouvelle de l'inflation américaine, qui, en ralentissant...

    jeudi 11 juillet 2024 à 12:40

    Le pétrole en terrain positif après les stocks américains

    Londres: Le pétrole évoluait en terrain positif jeudi, poussé par la baisse des réserves commerciales de brut aux Etats-Unis la semaine passée...

    mercredi 10 juillet 2024 à 21:36

    Le pétrole se reprend avec la baisse des stocks américains

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé en hausse mercredi, pour la première fois en quatre séances, revigorés par une...

    mercredi 10 juillet 2024 à 17:10

    🛢️ USA: nouvelle baisse des stocks de pétrole, les raffineri…

    NYC / Stocks aux USA: Les stocks de pétrole brut se sont de nouveau contractés la semaine dernière aux Etats-Unis, selon l'Agence...

    mercredi 10 juillet 2024 à 16:10

    🛢️ L'Opep table toujours sur une progression de la demande d…

    Paris: La demande de pétrole devrait encore continuer d'augmenter en 2024, indique mercredi le rapport mensuel de l'Opep, le cartel des pays...

    mercredi 10 juillet 2024 à 12:00

    Le pétrole monte légèrement après les premières données sur …

    Londres: Les prix du brut montaient légèrement mercredi, poussés par les premiers chiffres hebdomadaires sur les stocks américains de brut faisant état...

    mardi 09 juillet 2024 à 21:35

    Le pétrole en repli après le patron de la Fed et la tempête …

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont fléchi mardi, après le passage de la tempête Béryl qui a fait moins de...

    Toute l'actualité du baril et des cours du pétrole

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    📈 Actions du pétrole en hausse, malgré le repli du baril 📉

    Le lundi 12 février 2024

    Paris: Le prix du baril baisse depuis 2022. Par contre, les actions des producteurs de pétrole grimpent. Henry Bonner vous présente dans son dossier spécial les raisons de sa confiance dans les actions du pétrole, sa "transaction de la décennie".

    Lire la suite

    Le pétrole se replie avant le week-end devant un dollar fort

    Le vendredi 21 juin 2024

    Cours de clôture: Les cours du pétrole se sont repliés vendredi, refroidis par un dollar fort et un affaiblissement de l'activité en zone euro, après de forts gains au cours de la semaine alors que les investisseurs surveillent le risque géopolitique au Moyen-Orient.

    Lire la suite

    🔎 Société de pétrole : l’histoire d’un retour de 208 fois son argent en 20 ans

    Le vendredi 03 mars 2023

    Analyse: Une manière de regarder les actions en Bourse est au travers de la courbe classique d’une action.Mais il existe une autre manière qui peut vous permettre de voir les chances d’une autre façon. Cette approche peut nous permettre de mieux comprendre la performance de certaines actions dans le pétrole.

    Lire la suite