Menu
A+ A A-

Ascension des prix du pétrole: le baril de Brent s'approche des 100 dollars

cours de clôture du pétroleNew York: Les prix du pétrole ont accéléré leur ascension vendredi s'acheminant encore plus près d'un baril à 100 dollars, pour le Brent, après une semaine de hausses consécutives provoquées par les baisses de production volontaires de l'Opep+.
Le baril de Brent BRENT Le Brent ou brut de mer du nord, est une variation de pétrole brut faisant office de référence en Europe, coté sur l'InterContinentalExchange (ICE), place boursière spécialisée dans le négoce de l'énergie. Il est devenu le premier standard international pour la fixation des prix du pétrole. de la mer du Nord pour livraison en décembre a gagné 3,49% à 97,92 dollars, un plus haut depuis fin août.

Le baril de West Texas Intermediate (WTI WTI Le West Texas Intermediate (WTI), aussi appelé Texas Light Sweet, est une variation de pétrole brut faisant office de standard dans la fixation du cours du brut et comme matière première pour les contrats à terme du pétrole auprès du Nymex (New York Mercantile Exchange), la bourse spécialisée dans l'énergie.) américain pour livraison en novembre a bondi de 4,73% à 92,64 dollars.

"Il se pourrait que le baril atteigne bientôt la barre des 100 dollars, en réaction aux coupes dans l'offre de l'OPEP+", a résumé Andrew Lebow de Commodity Research Group.

L'Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP+) a décidé mercredi d'une baisse drastique de ses quotas, ce qui pourrait "être un tournant pour le marché", ont prévenu les analystes de ANZ.

"La production était déjà limitée par plusieurs perturbations, avec notamment les sanctions européennes sur le pétrole russe qui devraient prendre effet en décembre", ajoutent-ils.

La montée des cours s'est accélérée en séance vendredi après la publication du rapport américain sur l'emploi qui montre un marché du travail encore très dynamique même si les créations d'emplois ont ralenti un peu.

Le taux de chômage a reculé en septembre à 3,5%, son niveau d'avant la pandémie et le plus bas depuis 50 ans tandis que les créations d'emplois se sont montées à 263.000, plus que les 250.000 anticipées.

"Le marché de l'emploi est resté solide (...)" impliquant une demande encore forte en énergie "et le risque d'un baril à 100 dollars est très facilement sur la table", a résumé Edward Moya d'Oanda. "Et si on a un hiver dur, on pourrait le voir à 110 dollars avant la fin de l'année", a-t-il prédit.

Au fil de l'été, les cours du brut ont dégringolé avec la perspective d'une activité économique mondiale moins soutenue et donc une croissance de la demande d'or noir moins marquée.

Andrew Lebow de Commodity Research Group pour sa part ne croit guère à une croissance de la demande de pétrole vu le ralentissement global de l'activité, même "si certains courtiers ou banques y croient", a-t-il indiqué.

Selon lui, d'autres facteurs potentiels contribuent à la hausse des cours comme l'idée de plafonner le prix du pétrole russe, un mécanisme voulu par les pays du G7 pour limiter les revenus de Moscou.

"Cela pourrait conduire à un déclin de la production de pétrole russe", et donc encore tendre les prix, a-t-il suggéré.

L'analyste pointait par ailleurs un autre facteur de progression des cours avec la baisse des stocks de diesel aux États-Unis, "les laissant dans une situation précaire, inférieure de 50% à ce qu'elle devrait être à cette époque dans le nord-est du pays".

En France, une grève des raffineries pourrait pousser le gouvernement à puiser dans ses réserves de carburant, selon des informations de presse.

Aux États-Unis, la décision de l'OPEP+ constituait un casse-tête politique doublé d'un camouflet diplomatique pour le président américain Joe Biden, qui tente d'endiguer l'inflation et les prix à la pompe aux États-Unis avant les élections de mi-mandat en novembre.

"Il y a peu de marges de manoeuvre sur le marché mondial du pétrole, avec peu de capacités d'extractions non utilisées et des réserves qui s'épuisent", prévient M. Haefele.

(c) Afp

Commenter Ascension des prix du pétrole: le baril de Brent s'approche des 100 dollars



    Communauté prix du baril


    Les dernières actualités des prix du pétrole

    vendredi 12 juillet 2024 à 12:00

    Le pétrole soutenu par l'affaiblissement du dollar

    Londres: Les prix du pétrole terminaient la semaine en hausse vendredi, profitant du ralentissement de l'inflation en juin aux Etats-Unis qui laisse...

    jeudi 11 juillet 2024 à 21:44

    Le pétrole en hausse, soutenu par la bonne nouvelle de l'inf…

    Cours de clôture: Le pétrole a fini en légère hausse jeudi, dynamisé par la bonne nouvelle de l'inflation américaine, qui, en ralentissant...

    jeudi 11 juillet 2024 à 12:40

    Le pétrole en terrain positif après les stocks américains

    Londres: Le pétrole évoluait en terrain positif jeudi, poussé par la baisse des réserves commerciales de brut aux Etats-Unis la semaine passée...

    mercredi 10 juillet 2024 à 21:36

    Le pétrole se reprend avec la baisse des stocks américains

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé en hausse mercredi, pour la première fois en quatre séances, revigorés par une...

    mercredi 10 juillet 2024 à 17:10

    🛢️ USA: nouvelle baisse des stocks de pétrole, les raffineri…

    NYC / Stocks aux USA: Les stocks de pétrole brut se sont de nouveau contractés la semaine dernière aux Etats-Unis, selon l'Agence...

    mercredi 10 juillet 2024 à 16:10

    🛢️ L'Opep table toujours sur une progression de la demande d…

    Paris: La demande de pétrole devrait encore continuer d'augmenter en 2024, indique mercredi le rapport mensuel de l'Opep, le cartel des pays...

    mercredi 10 juillet 2024 à 12:00

    Le pétrole monte légèrement après les premières données sur …

    Londres: Les prix du brut montaient légèrement mercredi, poussés par les premiers chiffres hebdomadaires sur les stocks américains de brut faisant état...

    mardi 09 juillet 2024 à 21:35

    Le pétrole en repli après le patron de la Fed et la tempête …

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont fléchi mardi, après le passage de la tempête Béryl qui a fait moins de...

    mardi 09 juillet 2024 à 12:15

    Le pétrole baisse après le passage de la tempête Béryl aux E…

    Londres: Les prix du pétrole fléchissaient mardi, les inquiétudes concernant les perturbations de l'offre en raison du passage de la tempête Béryl...

    Toute l'actualité du baril et des cours du pétrole

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    La course aux 100 dollars le baril de pétrole Brent est lancée

    Le jeudi 28 septembre 2023

    Paris: Alors que la hausse des prix du pétrole se poursuivait jeudi après l'envol affiché la veille au soir, le baril de Brent de la mer du Nord a désormais lancé la course vers les 100 dollars. L'or noir se négocie actuellement à ses plus hauts niveaux depuis près d'un an.

    Lire la suite

    🔎 Qu'est-ce que l'OPEP+ et son impact sur les prix du baril ?

    Le vendredi 24 mai 2024

    Vienne: L'Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP) et ses alliés, dont la Russie, sont connus collectivement sous le nom d'OPEP+ et se réuniront le 2 juin pour discuter de leur politique commune de production de pétrole.

    Lire la suite

    🛢️ Pour l'Opep, le pétrole a encore des décennies de croissance devant lui

    Le lundi 09 octobre 2023

    Paris: Pas de répit dans la demande d'or noir: l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep) s'attend à une hausse continue de la demande mondiale de pétrole d'ici à 2045, selon de nouvelles projections à rebours des efforts requis pour limiter le réchauffement planétaire.

    Lire la suite