Menu
A+ A A-

Goldman Sachs revoit à la hausse ses prévisions du prix du pétrole Brent pour 2022

prix du petrole New YorkNew York: Goldman Sachs a relevé ses prévisions de prix du Brent pour 2022 de 99 à 104 dollars le baril. Cette hausse s'explique par la décision de l'OPEP+ de réduire la production de 2 millions de bpj.
Bien que ce chiffre de 2 millions de barils soit nominal et que la réduction réelle de la production soit plus faible, de l'ordre de la moitié, la banque estime que le marché physique du pétrole est suffisamment tendu pour justifier de telles mises à jour des prévisions de prix.


Sur une base trimestrielle, Goldman prévoit que le Brent BRENT Le Brent ou brut de mer du nord, est une variation de pétrole brut faisant office de référence en Europe, coté sur l'InterContinentalExchange (ICE), place boursière spécialisée dans le négoce de l'énergie. Il est devenu le premier standard international pour la fixation des prix du pétrole. s'échangera à 110 dollars ce trimestre et atteindra 115 dollars le baril au premier trimestre de 2023.

Dans la partie sans doute la plus optimiste de la mise à jour de Goldman, la banque a déclaré qu'il pourrait y avoir une hausse de 25 dollars de sa prévision de Brent BRENT Le Brent ou brut de mer du nord, est une variation de pétrole brut faisant office de référence en Europe, coté sur l'InterContinentalExchange (ICE), place boursière spécialisée dans le négoce de l'énergie. Il est devenu le premier standard international pour la fixation des prix du pétrole. si l'OPEP+ maintient sa réduction de production jusqu'en 2023.

Hier, Morgan Stanley a également relevé ses prévisions de prix pour le Brent BRENT Le Brent ou brut de mer du nord, est une variation de pétrole brut faisant office de référence en Europe, coté sur l'InterContinentalExchange (ICE), place boursière spécialisée dans le négoce de l'énergie. Il est devenu le premier standard international pour la fixation des prix du pétrole., à 100 dollars pour le premier trimestre de 2023. Selon les dernières prévisions de Goldman, la moyenne du Brent l'année prochaine pourrait être de 110 dollars le baril en raison des réductions.

Les analystes de la banque ont commenté qu'une réduction aussi importante entraînerait une réponse des États-Unis et que cette réponse serait très probablement une nouvelle libération de brut de réserve stratégique.

Selon Goldman, même l'Agence internationale de l'énergie pourrait se joindre au déblocage de la réserve pour maintenir les prix du pétrole à un niveau acceptable.

Certains commentateurs des médias ont critiqué la réduction de l'offre physique de pétrole à un moment où la plupart des grands consommateurs sont aux prises avec l'inflation et un approvisionnement en énergie déjà insuffisant. Javier Blas, de Bloomberg, a suggéré que c'était une erreur.

Le camp de l'OPEP+, en revanche, a motivé son geste par les circonstances du marché, le ministre saoudien de l'énergie, Abdulaziz bin Salman, ayant déclaré qu'il ne voulait pas jouer avec le marché. La remarque fait probablement référence aux anticipations de récession qui ont fait chuter les prix du pétrole d'environ un quart entre juillet et septembre.

"Les tampons du marché pétrolier (stocks et capacité de réserve) restent dangereusement bas, et des prix plus élevés demeurent la principale solution viable à long terme pour faire face à l'augmentation des stocks à court terme et à une capacité d'offre plus élevée à moyen terme" ont déclaré les analystes de Goldman.
Alors que les prix du pétrole s'étaient légèrement refroidis tôt vendredi matin, ils étaient encore prêts à réaliser leur plus forte hausse hebdomadaire depuis le printemps.

Commenter Goldman Sachs revoit à la hausse ses prévisions du prix du pétrole Brent pour 2022



    Communauté prix du baril


    Les dernières prévisions des prix du baril

    -Voir toutes les actualités sur les prévisions des cours du pétrole

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    vendredi 14 juin 2024 à 22:05

    Le pétrole indécis, entre inflation, évolution des taux et s…

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont hésité vendredi pour terminer en léger repli, cherchant des signes favorables du côté de...

    vendredi 14 juin 2024 à 14:25

    Le pétrole hésite, entre possibles baisses de taux et stocks…

    Londres: Les prix du pétrole oscillent vendredi, portés par le renforcement des attentes de réductions des taux d'intérêts américains, susceptibles de favoriser...

    jeudi 13 juin 2024 à 21:50

    Le pétrole en petite hausse après une séance hésitante

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont oscillé jeudi pour terminer en petite hausse, balottés entre la surprise de réserves de...

    jeudi 13 juin 2024 à 14:52

    📉 Citi prédit une baisse de 20% du prix du pétrole d'ici 202…

    New York: Les analystes de Citi, l'une des plus grande institution financière au monde, prévoient une chute significative des cours du pétrole...

    jeudi 13 juin 2024 à 13:20

    Le pétrole plombé par les stocks et les annonces de la Fed

    Londres: Les prix du pétrole reculent jeudi dans la foulée de réserves de brut américaines plus importantes que prévues et d'annonces de...

    mercredi 12 juin 2024 à 21:20

    Le pétrole arrache une nouvelle hausse, malgré les stocks et…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole sont parvenus à rester en hausse, mercredi, malgré un bond inattendu des stocks américains et...

    mercredi 12 juin 2024 à 17:00

    🛢️ USA: hausse surprise des stocks de pétrole brut (+3,7 mil…

    NYC / Stocks aux USA: Les stocks commerciaux de pétrole brut ont sensiblement augmenté durant la semaine achevée le 7 juin, selon...

    mercredi 12 juin 2024 à 12:25

    Le pétrole monte avant la Fed, aidé par les stocks américain…

    Londres: Les cours du pétrole évoluaient en petite hausse mercredi, poussés par de premières données hebdomadaires sur les stocks américains, en attendant...

    mardi 11 juin 2024 à 22:10

    Le pétrole reste à la hausse, mais s'essouffle

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont enregistré leur quatrième séance positive en cinq journées de cotation, mais l'élan de l'or...

    Toute l'actualité du baril et des cours du pétrole

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Vendredi 14 juin 2024 Les cours du pétrole pourraient enregistrer une hausse hebdomadaire malgré des données mitigées sur la demande, soutenus par des prévisions positives par Goldman Sachs et des nouvelles sur le ralentissement des véhicules électriques, compensant les divergences entre l'OPEP et l'AIE.

    📈 Le conflit au Proche-Orient peut entraîner un choc sur les matières premières

    Le lundi 30 octobre 2023

    Washington: La guerre entre Israël et le Hamas, déclenchée par l'attaque sans précédent du mouvement islamiste palestinien le 7 octobre, pourrait provoquer un nouveau choc de prix sur les matières premières, a alerté lundi la Banque mondiale (BM), dans son dernier rapport qui y est consacré.

    Lire la suite

    📅 Les dates qui ont vu le pétrole flamber à plus de 100 dollars

    Le jeudi 24 février 2022

    Le prix du baril de pétrole a dépassé les 100 dollars jeudi pour la première fois en plus de sept ans, après que le président russe Vladimir Poutine a annoncé une "opération militaire" en Ukraine. Retour sur les précédents épisodes lors desquels le baril a franchi le seuil symbolique des 100 dollars.

    Lire la suite

    📈 Le prix du baril dépassera-t-il les 100$ ? Il l'a déjà fait dans certains marchés

    Le mardi 19 septembre 2023

    Londres: Alors que les opérateurs de marché se focalisent sur la hausse du prix du Brent, qui se rapproche des 100 dollars le baril, certaines références de brut se négocient déjà au-dessus de ce seuil, illustrant les inquiétudes sur le manque d'offre de pétrole.

    Lire la suite